BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Zothique et autres mondes Clark Ashton Smith

La traduction en intégrale d'un trésor de la fantasy

  • Gaerath

    Bon, je fais partie des contributeurs oubliés... Jusqu'au bout puisque même pas dans l'édition low-cost que j'ai eu l'occasion de feuilleter en librairie.

    Donc pour moi les financements participatifs et Mnémos (Dommage, c'était un de mes éditeurs favoris) c'est fini.

  • harry_14

    L'édition brochée de zothique venant de paraitre ainsi que les suites à venir seront intéressantes à suivre quant au succès auprès du public.
    Pour espérer une sortie exhaustive des oeuvres de CAS
    A suivre de très près.

  • Florent Bride

    Je n'ai toujours pas reçu mes contreparties physiques et commence à m'inquiéter :/

  • Anthony Pinto de Oliveira

    Enfin reçu, et pas déçu! Vraiment magnifique comme édition.
    Bravo. J'ai commencé a parcourir les lignes et c'est un vrai plaisir. Y a que les poéme qui perde leurs rimes mais je comprend la difficulté ^^

    Félicitation à l'équipe

  • Hoarau Alexis

    Reçu mon exemplaire aujourd'hui, un grand merci pour le soin
    apporté à l'envoi. Bravo à l'équipe Mnémos pour cette superbe
    édition.

  • Cedric Vicard

    J'ai reçu une magnifique édition et je félicite toute l'équipe pour le travail réalisé.

  • harry_14

    EXACT

  • Anthony Marque

    Une dernière fois, on ne peut savoir si une traduction est satisfaisante, en connaissant uniquement le texte de cette traduction. Ce serait gentil de ne pas faire passer les autres pour des aigris, quand vous avouez vous-mêmes ne pas avoir une connaissance du sujet.

  • Bilgin Cesur

    Les livres sont magnifiques et la lecture fluide! (je ne connaissais pas CAS) et pour ceux et celles qui ne sont pas content(e) de la traduction bin ....bon courage dans votre "aigris attitude" mdr bonne lecture à tous et vivement le prochain FP!

  • Anthony Pinto de Oliveira

    Juste un message car un peu inquiet. Tout le monde semble avoir reçu son ouvrage mais j’attends toujours le miens. J'ai déjà envoyé un mail mais pas encore de réponse.

    Merci d'avance. Moi aussi j'ai envie d'admirer se beau travail ^^

  • svartalf

    J'ai un ami qui ne lit pas dut tout l'anglais et qui a souscrit à cette édition, je regrette un peu que son expérience ne reflète pas pleinement le style de CAS

  • Anthony Marque

    @syphilitique : Là nulle part, mais j'irai mettre un aperçu sur quelque forum et te passerai le lien si tu veux.

    @_kandjar_, @Moineau (c'est pour la blague aussi, wink wink) : D'accord, mais pour déjà bien connaître l'oeuvre, nous c'est la traduction qui nous intéresse davantage, d'autant qu'on sait qu'il n'est pas évident d'en réussir une comme celle-là (l'éditeur le disait lui-même), et d'autant qu'on lit surtout l'auteur pour son style.

    En effet, de mon côté j'ai donné quelques exemples : passage-ci, passage-ça. Seulement, c'était aussi pour dire que pour une bonne partie, pour moi elle ne respectait pas le cadre, donc partait en HS et ne convenait pas pour un ensemble, que ça ne me laissait pas le sentiment qu'on avait pris le temps de donner un oeil aux vieilles versions pour s'assurer du truc, c'est d'ailleurs ce sentiment qui fait que je suis dur, par rapport à ce qui avait été dit. C'est un peu autre chose que s'emballer pour le moindre détail, ou demander la perfection : une traduction n'a pas besoin de toucher la perfection pour qu'on soit satisfait (pas pour ma part dans tous les cas).

    Vous dites ensuite qu'en qualité de masos on l'aurait lu 100 fois. Non seulement des textes poétiques se relisent sans peine régulièrement (tu as beau savoir ce qui se passe, la langue continuera à te donner du plaisir), mais j'ai dit dix fois pour ma part en expliquant : c'est aussi parce qu'écrivant c'est bon de relire afin d'ingurgiter le style, oui ça dépasse le simple cadre du plaisir et je ne vois pas le souci.

    Vous parlez de la visibilité de l'auteur : ça aussi j'y ai déjà répondu, ça me gêne qu'un auteur soit plus visible si ça ne rend pas chaque aspect de son oeuvre (car on en a la preuve ici : beaucoup n'auront guère envie de creuser pour savoir ce qu'il en est... pas vrai?), à la limite je préfère presque qu'on le lise en VO.

    Bien entendu, je suis d'accord qu'il serait temps de changer de sujet, mais je tentais une dernière fois de me faire comprendre et ne viendrai plus lire ces débats : visiblement se comprendre, on ne pourra pas. Si vous préférez croire que l'on ne fait que chipoter (qu'en savez-vous?), voulez à tout prix que l'on se trompe, qu'untel n'est que guidé par son ego, et ne prenez pas la peine de lire ce que l'on dit, libre à vous mais ce sera sans moi.

  • Muscadet49

    _kandjar_, Galinette-2, je tiens à vous remercier, je partage votre analyse.

    Anthony Marque, comment dire...pouvez vous déverser votre expertise et votre auto suffisance ailleurs?
    Je ne remets pas en cause le fait que vous êtes "l'expert français" de CAS et que votre style n'a d'égale que votre expertise (moi, mon style il est...absent, inexistant!), mais là franchement on a compris que vous n'aimez pas, que vous êtes très déçu, pas besoin d'un nième message pour enfoncer le clou!.
    Personnellement, je suis beaucoup plus intéressé par la démarche de Mnemos grâce à qui CAS devient enfin accessible, encore merci Mnemos.
    Je suis satisfait de la traduction même si j'ai quelques réservent, celles-ci restent toute fois ridicule vis à vis du travail effectué.
    Je n'ai pas encore tout terminé, mais je prends un réel plaisir à lire cette édition.

    Muscadet49, mouton officiel

    PS : pour la blague, une réflexion d'ordre générale, utiliser des termes issus "du langage soutenu" rend il le post pertinent?

  • _kandjar_

    Je reviens ici après la lecture des livres et je dois dire que je suis déçu de trouver beaucoup de critiques sur la traduction et non des discutions sur les histoires. Je rejoins largement @Galinette-2 sur le fait que vous n'êtes là que pour critiquer la traduction de cet ouvrage. Vous ne discutez pas de l’univers, des personnages, ni même de l’objet de collection qu’est le livre… Vous êtes en train de vous masturber sur le fait qu’en VO c’est mieux (tout le monde n’est pas bilingue), que vous l’avez déjà lu 100 fois (maso?) et que vous n’auriez pas traduit cette phrase ou ce titre de cette manière (expert en trad?). Donc vous ne nous donnez vraiment pas l’envie de partager nos expériences de lecture ici...

    Je pense que parmi les 1300 contributeurs seulement quelques-uns connaissaient Smith et que grâce à cette campagne et à Mnémos cet auteur est maintenant un peu plus connu. Ulule a permis une visibilité de cet auteur que vous n’aurez jamais dans une librairie... Les hardcore-fan ne seront jamais satisfait de toutes les traductions qui pourrons être faites dans 30 ans ou les 1000 ans donc retournez à vos VO ou lancer vous dans la traduction…

    Tout comme @Galinette-2 je ne reviendrai pas ici, car vos discutions de pseudo-expert en traduction sont inintéressantes pour nous les « non-connaisseurs ».

  • syphilitique

    Anthony Marque, où peut-on lire vos écrits ?

  • Anthony Marque

    (PS : assommé avec des " ^ ^ ", je ne disais pas cela pour être désagréable)

  • Anthony Marque

    J'avoue que je ne marche pas comme ça : si quelques-uns pensent qu'il y a des soucis, je préfère noter la présence de cette opposition, puisqu'il y a des chances que je m'intéresse davantage à cet auteur, ou à ce quelconque sujet plus tard (quitte à essayer de me faire mon avis moi-même, le moment venu). Je le redis : il n'y a pas de quoi être choqué si on ne connaît pas Smith, si on est parti pour ne pas le relire avant dix ans : le style n'est simplement plus le bon dans beaucoup de textes, mais ça ne change pas la vie de ce genre de lecteur.

    Vous parlez d'exutoire : personnellement, Smith est mon auteur préféré, il serait optimiste de penser qu'il sera retraduit avant 30 ans, je considère que, quoique injustement méconnu, il est l'un des plus grands de tous les temps, que sa voix est unique ; en plus d'être une sorte de synthèse de beaucoup d'influences, Smith c'est un peu le bout et l'apothéose de certains mouvements. Et même, je trouve que ce genre d'auteur nous rappelle un peu ce qui est important. Mes propres textes s'en inspirent déjà beaucoup : quand on écrit en général on a un maître (plusieurs), la relation avec son oeuvre prend encore une autre dimension : on lit et relit pour que tel style devienne une part du notre, c'est aussi pour ça que je fais attention à mes lectures.

    Là, j'ai donc renoncé à l'espoir de voir une édition (conséquente) qui soit digne de lui en France. Allez, peut-être quand je n'aurai plus de dents, et même les anciennes versions en VF, je suis loin de tout avoir pu trouver. Je le répète : tout ne m'avait pas déplu dans cette édition, c'est surtout qu'une bonne partie pour moi casse le truc (d'autant que pour moi, les textes d'Hyperborée et d'Atlantis sont encore un apogée : les cycles où son caractère lyrique et incantatoire est déployé en plein).

    S'il y a une donc majorité d'occasionnels (comme partout?), c'est aussi un auteur "culte" capable d'attirer des passionnés. Bien sûr qu'on a envie d'exprimer cela, de savoir ce que l'on a précisément entre les mains, que l'auteur soit compris et rendu fidèlement, qu'on espère ne pas être les seuls à le voir si on estime qu'il y a un gros souci : pour nous ce n'est pas un "petit détail de la vie", ou un "petit détail dans le monde de l'édition". Voilà, assommé?

  • harry_14

    Désolé mais ton jugement péremptoire,galinette-2, est totalement injustifié peut etre téléguidé ?...
    Quant aux propos d' Anthony Marque ,eux le sont tout à fait
    Il est évident que tu es loin,très loin meme, d'apprécier le style bien particulier de CAS car tu dis toi meme ne pas le connaître;;;Erreur fondamentale car on ne peut bien parler que de ce l'on connaît bien;
    Loin de moi de fustiger le travail des traducteurs mais force est de constater qu'ils sont loin d' avoir saisi le style bien particulier de CAS
    Je suppose que si je te parle de sa prose écrite comme une poésie aux accents incantatoires,cela n'évoquera rien pour toi...et pour cause...
    Je ne peux que te conseiller de dégotter les anciennes traductions NéO ,la tu verras la vraie nature de Smith...Par contre si tu ne ressens rien...Alors passe ton chemin car dans ce cas Smith sera pour toi un étranger,rien d"autre.

  • svartalf

    en revanche, je soupçonne que nombreux sont les souscripteurs qui sont fans de CAS, soit de son oeuvre originale, soit via les anciennes traductions, et c'est bien à ce public de fans que s'adressait la souscription, un médium de découverte pour un public ignorant aurait recouru a une édition beaucoup moins luxueuse et meilleur marché.

  • galinette-2

    Effectivement, je ne suis pas un expert de Smith, comme j'imagine la majorité des souscripteurs. Mon seul but était de découvrir l'oeuvre de cet auteur par cette offre de Mnemos, pas de dévorer toutes les traductions existantes sur le sujet et les textes d'origine car je n'en ai ni l'envie, ni le temps, ni la curiosité intellectuelle.

    C'est un plaisir simple que je revendique, sans chercher à me prendre la tête avec les débats d'experts. Je pense pouvoir dire, sauf erreur de ma part, que je fais partie d'une majorité de gens ici.

    J'aurais mieux fait de ne pas remettre les pieds sur ce forum, car du coup, mon plaisir est gâché. Je ne suis pas contre entendre les avis des autres, même quand je ne les partage pas, mais pas quand ils servent d'exutoire, comme cela me semble l'être ici, du moins à mon humble avis.

    A bon entendeur salut ! Sans spectateurs, pas de spectacle ! :-)

  • Voir plus