BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Yea! par Citiz Toulouse

Participez à une nouvelle forme collaborative de mobilité urbaine !

À propos du projet

 

C’est la mise en commun d’une flotte de voitures qui permet d’utiliser un véhicule quand on en a besoin, de façon ponctuelle ou régulière.

Ce système permet l’accès à une voiture sans subir les nombreux inconvénients liés à sa possession.

Bien qu’ils soient complémentaires, l’autopartage (plusieurs personnes utilisent une même voiture successivement) n’est pas à confondre avec le co-voiturage (partage d’une voiture à plusieurs pour effectuer un même trajet).

Depuis 2009, notre coopérative propose à Toulouse différents modèles de voitures en libre-service accessibles 24h/24 et 7j/7.

       

Tout inscrit au service a accès (avec ou sans abonnement) à la réservation du véhicule de son choix sur un créneau horaire qu’il aura au préalable défini.

En fonction de ses besoins, l’autopartageur fait ses choix de réservation selon plusieurs critères : la proximité de la station, le modèle et/ou la disponibilité du véhicule.

Quand il se rend à la station (dans laquelle est le véhicule), il déverrouille le véhicule de son choix à l’aide d’un badge ou de l’application mobile. L’utilisation peut alors commencer !

Les utilisateurs ne payent que ce qu’ils utilisent, en fonction de la durée de la location et de la distance parcourue. Cette alternative dit adieu aux soucis d’assurance, d’entretien et de stationnement : ces services sont mutualisés donc à coût moindre par usager !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à notre coopérative Citiz, 1600 toulousains partagent déjà 44 voitures pour des usages particuliers et/ou professionnels. Sur les 460 000 habitants de l’agglomération toulousaine, c’est un début mais c’est encore trop peu ! Pourtant notre ville serait plus agréable et notre air plus sain : 1 véhicule partagé remplaçant 9 voitures individuelles (Etude du bureau d'étude 6T).

En résumé, nous aspirons à une Toulouse « éco-friendly ».

Nous avons de nouvelles aspirations pour l’avenir de l’autopartage toulousain :

  • Répondre aux besoins de mobilité spontanés : « Tout de suite, pour autant de temps et de distance que je souhaite »
  • Diversifier notre service pour répondre au mieux aux besoins pratiques exprimés par nos abonnés lors de la dernière enquête de satisfaction
  • Prendre le virage du numérique et proposer un service plus connecté et encore plus ergonomique
  • Encourager une mobilité urbaine plus respectueuse de l’environnement : rendre plus accessible et plus visible l’autopartage
  • Pérenniser l’activité de la coopérative: comme tout le monde, nous avons besoin d’innover pour exister ! Nous cherchons à avoir une taille critique nécessaire pour faire vivre la coopérative et assurer des services et des emplois de qualité.

Inspirés par nos amis allemands et suisses ainsi que l’expérience de Citiz Alsace, coopérative pionnière de l’autopartage en France, nous nous lançons dans l’aventure de l’autopartage sans réservation et sans station.

C’est un virage important pour notre coopérative et l’autopartage toulousain qui aura, nous le croyons, des effets très positifs :

 

 

 

Yea! sera donc un nouveau modèle d’autopartage qui viendra en complément du service actuel décrit ci-desssus.

Ce sera 20 véhicules Yea!en libre-service et sans station offrant un maximum de souplesse et de flexibilité :

 ...PRENEZ-LA QUAND VOUS VOULEZ !

Vous voyez une   dans la rue ? Passez votre badge sur le lecteur et partez aussi longtemps et aussi loin que vous voulez !

Vous avez l’appli Citiz ? Elle vous indique où est la  la plus proche : bloquez-la 15 minutes le temps de la retrouver.

...BADGEZ POUR OUVRIR

  est à vous pour quelques minutes, quelques heures ou plusieurs jours !

...LAISSEZ-LA OU VOUS VOULEZ

Laissez votre  sur n’importe quelle place de parking du périmètre autorisée, badgez pour fermer et c’est réglé !

 
 
 

Comme pour Citiz, les coûts sont calculés à l’usage : durée de réservation et kilomètres parcourus, carburant inclus.

 
  

Avec , l’usager ne se soucie plus du parcmètre, le droit de stationnement est compris dans le prix !

Tout comme le service Citiz, l’achat, l’assurance, l’entretien, et l’assistance 24h/24 sont pris en charge par l’opérateur d’autopartage.

Tout abonné à l'autopartage aura accès aux deux services en fonction de ces besoins sans formalités ou frais supplémentaires.

Avec cette offre combinée Yea!/Citiz, nous souhaitons donner deux fois plus de raisons aux toulousains de passer à l’autopartage.

 

A quoi va servir le financement ?

L’histoire de Yea! est devenue possible grâce au soutien et la confiance de l’ensemble des coopérateurs de Mobilib et l’engagement des partenaires publics et privés à nos côtés. Malgré tous ces soutiens, nous avons besoin d’un dernier coup de pouce indispensable.

Après des mois de préparation, c'est la dernière ligne droite. Nous avons besoin de votre participation et engagement pour mener à bien cette petite révolution.  Cette collecte de fond nous aidera à boucler le financement de plusieurs aspects importants du projet :

 

Avec les 8000€ que nous recolterons grâce à vos dons, nous financerons :

  •  La mise en œuvre du projet : 6100€
    • le flocage des voitures : achat et pose d'autocollants sur les voitures (Logo Yea!, informations sur le fonctionnement du service, plan du périmètre) = 230€/ véhicule soit 4600€
    • le développement de l’application mobile CITIZ pour le service Yea! (plateforme de réservation, géolocalisation dans un périmètre, etc) = 1500€
  •  Les actions de communication spécifiques à ce projet : 1900 €
    • Réalisation d’illustrations adaptées à la ville de Toulouse pour les supports de communication = 400€
    • Création d’une vidéo promotionnelle de présentation du service = 1000€
    • Impression de 6 bâches publicitaires (4x3) pour les événements = 200€ 
    • Location et achat de matériels événementiels = 300€

Et si 150 % du budget est atteint (soit 12500€) ?

À nous le vélo triporteur :) !

Pour lever les obstacles à la pratique de l'autopartage, il nous paraît important de vous rencontrer directement dans les rues de Toulouse. Nous souhaitons acheter et aménager un vélo triporteur afin d'organiser des actions de sensibilisation dans différents lieux de la ville rose et provoquer ainsi des moments de partage et d'échange conviviaux. Nous y intégrerons un ordinateur de bord permettant de faire des demonstrations. 

À propos du porteur de projet

Au volant de la Yea! : Céline. De gauche à droite : Laure, Véronique, Thomas, Julien, Mathilde et Malena.

​Céline, c’est la chef d'orchestre de l'équipe et des projets. Sensibilisée très tôt à l’autopartage lors d’un séjour prolongé au Canada, elle a participé en 2008 à la naissance de la coopérative et est aujourd'hui directrice générale.

Véronique, elle apprivoise chiffres et lettres pour Citiz (entendez par là compta et communication). Investie dans le réseau de l’Economie Sociale et Solidaire, l’autopartage l’a interpelée dès 2008, date à laquelle elle soutient le projet toulousain.

Julien, il est sur le terrain. C’est lui qui bichonne les voitures de la flotte. Sa priorité, c’est la sécurité des abonnés Citiz. Il court d’une voiture à l’autre toute la journée.

Laure accueille et renseigne curieux et abonnés avec sourire et bonne humeur !

Thomas, Mathilde, Malena sont les trois volontaires qui accompagnent l'équipe et apportent un petit grain de folie au projet. Engagés et motivés par le lancement de ce nouveau service, ils participent activement, chacun avec sa spécialité, à la recherche de financement pour le projet, à la communication autour du projet et à l’animation de la vie coopérative.

La coopérative d’autopartage toulousaine a été fondée en 2008 par une soixantaine d'habitants. Elle rassemble à ce jour 181 coopérateurs rassemblés autour de plusieurs valeurs : l’éco‐citoyenneté, la coopération, la solidarité, la mobilité durable, le développement durable, et l’ancrage sur notre territoire.

La coopérative se veut à taille humaine et au plus près des besoins des usagers :

  • Les autopartageurs sont associés aux prises de décisions autant que les partenaires publics ou privés. Tous peuvent devenir co-propriétaire de la coopérative. Le fonctionnement coopératif reflète bien l'idée de l'autopartage :  15 parts sociales (11 250 €) permettent de financer un véhicule.
  • Notre coopérative offre plus qu’un service. Nous mettons en place régulièrement des moments de discussion, d’échanges avec abonnés coopérateurs et grands publics notamment lors d'actions de sensibilisation. 

     

     

Nos partenaires  : SMTC Tisséo, Toulouse Métropole, Mairie de Toulouse, Mairie de Ramonville Saint-Agne, Ademe, Région Midi-Pyrénées, Macif, Réseau Citiz, IES, Midi-Pyrénées actives, Union régionale des sociétés coopératives et participatives, Caisse des dépôts et des consignations, Crédit Coopératif

Ils nous font confiance et utilisent déjà l’autopartage Citiz : L'Ecole des droits de l'homme, Nature Midi-Pyrénées, Egis conseil, Terrell, France Nature Environnement Midi-Pyrénées, SMTC Tisséo, la Maison du Vélo, Soleil du Midi, Oppidea, Pôle Emploi Midi-Pyrénées, Zouhir, Séverine, Thomas, Claire, Fatima, Adam, Cecilia, Elisabeth…

Ils nous soutiennent aussi : Clutch, Les Imaginations Fertiles, l’ARCALT, Etymon, l’Adépès, Etre Mobile C’est Permis, les Siestes Electroniques, Touléco, Petit Tou, la Maison du vélo, Cyclable…

Plus d'infos en cliquant ici >>  

 

FAQ

Poser une question Signaler ce projet