BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Which Side Are You On?

Une compilation 33T LP racontant l'histoire de la grande grève des mineurs anglais de 1984

À propos du projet

Sheffield’84 :Rock, charbon et cultures populaires

Sheffield, 1984. La ville phare du South Yorkshire est réputée pour être l'un des bastions industriels de la Grande-Bretagne ainsi que pour la richesse de sa scène musicale qui révolutionne notamment les musiques électroniques (Cabaret Voltaire, Human League…). Mais en cette année sombre, la ville plonge dans le chaos suite à la restructuration industrielle du pays imposée par Margaret Thatcher ; luttant pour la survie de leur communauté, les mineurs anglais répondent à la Dame de fer en infligeant l’une des plus puissantes grèves jamais connue en Europe, un mouvement qui marquera la défaite du monde ouvrier et le début d’un néolibéralisme à tout rompre qui gagnera l’Europe entière.

Dès le début du mouvement, les musiciens se manifestent pour chroniquer la souffrance des mineurs et de leur famille ainsi que pour apporter un véritable soutien moral, matériel et financier ; les concerts de soutien de multiplient à travers le pays, certains artistes n’hésitent pas à reverser les bénéfices de leurs disques aux grévistes. Les cinéastes suivent également le mouvement et le thème donnera l’inspiration à de grands succès du cinéma populaire britannique quelques années plus tard (Which side are you on de Ken Loach, Les Virtusoses,Billy Elliot ou plus récemment Pride)

Ce formidable mouvement de solidarité dépasse d’ailleurs les seules frontières du Royaume-Uni, et les mineurs du Pas-de-Calais ne sont pas en reste. De Lens, Auchel ou Oignies, les syndicats s’organisent pour soutenir leurs camarades britanniques : envois réguliers de convois de nourriture et de vêtements, accueil d’enfants de mineurs anglais, sabotage de trains destinés à approvisionner les industries en charbon étranger…

Lens 2014

Trente ans plus tard, l’association La Berline et le 9-9bis vous proposent, à travers le projet Rock’n’Coal, une série d’évènements liés à ce mouvement social et culturel.

Le premier d’entre eux est un projet discographique intitulé « Which side are you on ? », échange musical franco-anglais s’inscrivant dans le cadre du projet Rock’n’Coal. Après avoir reçu plus de 30 propositions  de reprises des deux côtés de la Manche, la traklisting de Which Side Are You On sera composée de 10 morceaux repris par 7 français et 3 anglais: 

FACE A

1. « Iron Hand » de Dire Straits, revisitée par Dead Astropilots (FR)

2. « We Work the Black Seam » de Sting, revisitée par Orco (FR)

3. « All the Machines Are Quiet » de Robert Calvert, revisitée par La Californie (FR)

4. « Which Side Are You On? » de Billy Bragg, revisitée parMartin James (featuring Mr Bool)(FR)

5. « A Stone’s Throw Away » de The Style Council, revisitée par Faerground Accidents (UK)

FACE B

1. « 1985 » de Manic Street Preachers, revisitée par Okay Monday (FR)

2. « Iron Hand » de Dire Straits, revisitée par Tim Fromont Placenti (FR)

3. « Two Tribes » de Frankie Goes To Hollywood, revisitée par Canyon Family (UK)

4. « Last Day of the Miners Strike » de Pulp, revisitée par Screaming Maldini (UK)

5. « Coal Not Dole » de Kay Sutcliffe, revisitée par Dylan Municipal (FR)

Ce tracklisiting nous permet notamment de proposer une « narration quasi chronologique » des événements de la grève des mineurs – lesquels seront expliqués dans les notes de pochette. 

 

A quoi va servir le financement ?

Les 2200€ récoltés nous permettront de réaliser le pressage du disque vinyl avant les fêtes de Noel afin que ce dernier soit disponible dès la fin février pour notre release party qui aura lieu à l'Aeronef de Lille. 

À propos du porteur de projet

La Berline est une association basée dans l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais dont le doux labeur est de remonter les pépites musicales locales et d'ailleurs à la surface depuis 2013. 

Plus d'infos sur www.laberline.org ou Facebook

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet