Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

The What Dance Can Do Project

Dance changes lives!

À propos du projet

The What Dance Can Do Project est une association à but non lucratif fondée en 2018 et animée par une équipe de bénévoles. Nous mettons en place des projets ayant trait à la danse, à destination d'enfants et jeunes adultes fragilisés par la maladie, l'extrême pauvreté ou l'exil.

Selon nous, la danse change des vies.

L'apprentissage de la danse permet en effet le développement de compétences et de traits de caractère qui serviront la réussite d'enfants et de jeunes dans tous les domaines de leur future vie d'adulte. Discipline, mémorisation, confiance en soi, collaboration ne sont que quelques exemples de ce que la danse permet de faire éclore. En outre, qu'ils soient exposés à la maladie ou à l'extrême pauvreté, les enfants ont un besoin quasi vital de s'échapper, de rêver, de s'abstraire de leur quotidien, ce que la danse et la musique permettent l'espace de quelques instants précieux. Enfin, les enfants affectés par la maladie ou la pauvreté sont en situation d'exclusion. La pratique de la danse est éminemment inclusive (c'est un langage universel) et porte en elle les germes d'une confiance en soi retrouvée.

Pourquoi ces enfants auraient-ils besoin de grands danseurs pour leur enseigner la danse ou les divertir lors d'un spectacle? Déjà, parce qu'eux aussi méritent le meilleur. Ensuite et surtout, parce que savoir que ces danseurs, qui pourraient être sur n'importe quelle scène du monde décident d'être à leurs côtés, à Kibera ou à l'Hôpital Necker, revigore leur estime de soi - qui est une clé de leur résilience. 

Nous préparons nos troisième et quatrième interventions à Kibera, bidonville de Nairobi  en janvier et juillet 2020. Les ambassadeurs de notre organisation, dont Léonore Baulac Etoile de l'Opéra de Paris, enseigneront à nouveau la danse à environ 150 jeunes élèves ainsi qu'aux professeurs locaux d'Annos Africa.

Découvrez notre équipe! 

Nous intervons également en milieu hospitalier auprès de jeunes patients en France et en Suisse. Nous organisons des spectacles - rencontres avec les enfants et adolescents hospitalisés. 

Un nouveau projet nous conduira bientôt à nouveau  à Paris où nous organiserons à partir du premier trimestre 2020 des ateliers suivis d'un spectacle, entre danseurs de l'Opéra de Paris, dont Hugo Marchand, et un groupe de jeunes exilés (mineurs isolés). 

Découvrez notre engagement au Kenya et à l'Hôpital Necker:

 

 

Contribuer à notre action tout en vous faisant plaisir ou en faisant plaisir à ceux que vous aimez! C'est le principe. :-) 

Nos contreparties. Grâce à nos partenaires, qui nous offrent généreusement tous ces lots, nous vous proposons de belles contreparties pour vos dons : 

  • Akewa : Découvrez ici les tote bags WDCD. Akewa est une marque équitable basée à Marrakech, qui ne travaille qu'avec des produits et artisans locaux, en mettant à profit tout en la respectant l'immense diversité du continent africain. The future of fashion is AFRICA! 

Photo donnée à titre indicatif, différents modèles seront disponibles. 

  • La photographe Ann Ray, dont l'exposition "Les inachevés" retraçant sa collaboration avec le couturier Lee McQueen, continue de faire sensation, nous a confié deux magnifiques tirages (édition limitée) de photographies immortalisant nos ambassadeurs Hugo Marchand et Léonore Baulac, ainsi que le chorégraphe William Forsythe. 

 

  • La danseuse Etoile Dorothée Gilbert, ambassadrice de notre association, propose quelques exemplaire dédicacés de son livre "Etoile" (Le Cherche-Midi). 

  • Le photographe Gérard Uferas et la Galerie Jean-Denis Walter nous ont offert le tirage d'une photo délicate et touchante, prise au Théâtre Bolchoï. 

  • L'Opéra de Paris nous permet de proposer une visite magique du Palais Garnier en compagnie d'une danseuse ou d'un danseur Etoile, qui vous fera découvrir les coulisses, loges et recoins secrets de cette ancestrale et majestueuse institution. Selon leurs disponibilités et les vôtres, l'un de nos ambassadeurs vous accompagnera. 
  • La prestigieuse maison de mode Repetto soutient à nouveau notre association en nous offrant des sacs aussi ravissants que pratiques "You are what to dance", un indispensable pour vos cours de danse, de fitness ou pour une sortie! Petit ou moyen modèle au choix. 

  • La marque de bijoux SeeMe propose des bijoux sur le thème du coeur, confectionnés selon des savoir-faire locaux et emploie des femmes Tunisiennes victimes de violences. SeeMe nous offre pour cette campagne un joli petit bracelet ainsi que des boucles d'oreilles rappelant la solidarité entre femmes, celle qui confectionne le bijou et celle qui le porte. 

 

  • Avis aux amateurs de photographie d'art, l'artiste de renom Sylvie Lancrenon nous a généreusement offert pour cette campagne une très belle photographie du danseur Etoile de l'Opéra de Paris Hugo Marchand. Hugo a signé cette photo. 

  • Nos cartes postales WDCD propose un échantillon du très beau travail de la photographe basée à Zurich Selina Meier, qui participe au Projet depuis sa création. 

 

À quoi va servir le financement ?

​​​

 

 

 

 

À propos du porteur de projet

 

 

Share Suivez-nous