Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Wadadidou, clown pin-up

Solo de clown ultra féminin !

À propos du projet

Un genre de clown remarquablement et catégoriquement I-NNO-VANT !

« Wadadidou » invente la clown-pin-up

Spectacle clown solo adultes à partir de 8 ans





Le savoureux mélange de l’hyperféminité et du clown : Wadadidou : un produit fusionnellement 2 en 1 !

" Je suis l'auteur et l'interprète de ce solo.

Il m'a été inspiré, il y a longtemps, par l'image de ma grand-mère enfilant un bas de soie dans la lumière du matin.

Plus tard, il s'est matérialisé à travers la découverte des illustrations de Gil Elvgreen. Enfin, il s'est construit au fil de kilomètres d'improvisations, de travail assidu.

De nombreuses femmes endossent des personnages clownesques, mais il existe peu de clowns féminins : c'est à dire, dont les attributs et l'identité sexuelle sont clairement affirmés.

Une question est arrivée : "Un clown peut-il être sexué ?" 

J'ai sauté le pas, dans le plat, les deux pieds dans la féminité jusqu'au cou et j'ai fait de cette prise de position, le fond de ma recherche clownesque.

Oui le clown peut être sexué. Il peut être une femme, il peut être UNE clown.

Une pin-up... car ces figures de papier sont victimes des événements,comme les clowns. Et tout l'humour qui est déployé dans ces illustrations a pour sujet les accessoires, les robes, et le corps féminin.

Pile ce qui nourrit ma clown, ce qui m'inspire.



Exigez la qualité "Wadadidou" !

"Wadadidou" exige une très grande bêtise pour la clown, et une très grande rigueur pour lacomédienne.

Il raconte l'histoire de Birmingham, pin-up au nez rouge, qui s'adresse à ses objets comme si ils avaient le pouvoir de lui donner une réponse.

Pour la clown, il n'y pas de différence entre un escarpin, un sèche-cheveux, et un être humain. D'ailleurs, ils lui jouent des tours : une robe devient océan, autruche, ou requin blanc. Un fil électrique devient toile d'araignée, un sèche-cheveux devient nouveau-né. Prise dans le tourbillon de son imagination, la clown est débordée par son petit matériel. Elle dialogue avec eux, parfois elle se bat. Les tableaux se succèdent comme autant de vignettes de réclame publicitaire

Soudain une idée lui vient : que serait sa vie, si elle devenait autre chose qu'une figure de papier glacé ? Elle engage alors un combat pour s'affranchir du cadre.



Madâme ! Môssieur ! Parlez de féminité sans en faire un fromage ! 

Sans barrière de langue, Wadadidou doit voyager partout en Europe. Son but est de dédramatiser l'approche de la féminité. Et l'humour est une force pour en parler.

Je souhaite que mon passage amène les hommes et femmes, vieux et jeunes, à parler de différents sujets :

-l'image de la femme dans la publicité

-la vie dans les années 50

-les différences de 

mode de vie entre les générations

-le formidable pouvoir de la bêtise...

En accompagnement du spectacle, la mise en place de débats et ateliers est une volonté.



Birmingham : une clown garantie extra-longue durée :

la plus robuste,

la plus transportable,

la plus tonique !

Je souhaite faire un tour d'Europe qui me permettrait d'observer les réactions, de collecter des témoignages très divers.

J'imagine ensuite les mettre en laboratoire sur le plateau, pour aller vers la création d'un prochain spectacle de clown féminin, 

Cela inscrit le projet dans un long terme.

Au bout de deux ans de travail, « Wadadidou » a tous les atouts pour séduire, plaire et convaincre.




Je crois profondément en son intérêt, mais je ne pourrai le faire sans votre soutien financier."

Eglantine Rivière

À quoi va servir le financement ?

Les fonds collectés doivent me permettre avant toute autre chose, de m''équiper d'unvidéo projecteur 2000 à 3000 lumen : 1000 €

Ensuite, si nous dépassons ce premier objectif, les fonds suivants permettront de financer :

la campagne de communication autour du spectacle ( = affiches, flyers, diffusion ) : 500 €

l'achat de matériel supplémentaire (micros, enceintes, lumières) : 700 €

L'ensemble du projet est presque réalisé :

  • Une scénographe a construit le décor, des sérigraphistes en ont imprimé le papier peint
  • Un compositeur a écrit les musiques originales.
  • Une vidéaste a fait des images pour réaliser un making-off.
  • Un photographe et un graphiste réalisent une vidéoprojection
En attendant la version finale du spectacle, j'ai monté une version courte, de 20 mn. et je l'ai jouée deux fois : au festival "Lézards d'été", à Senlis, en juillet 2012, et au festival "Clown hors piste", de Theix, en novembre 2012. Cette version s'appelle «Cheezecake».
Pendant les résidences,

j'ai donné des répétitions ouvertes : devant des personnes âgées, des enfants puis des adultes.                                                         

De beaux moments d'échange et de curiosité mutuelle !                       Ces représentations m'ont permis de constater que    le public - adultes, enfants, professionnels - aime et salue l'originalité du concept "clown-pin-up".

Un très bel encouragement pour continuer. 


Ci-dessus : discussion en "bord de plateau" à l'espace Bel-Air, Saint-Aubin du Cormier.

À propos du porteur de projet

"Wadadidou" est un spectacle du  "Troupeau dans le Crâne"

la compagnie pluri-disciplinaire co-dirigée par Delphine Biard, Rossella Cecili, Emilien Gobard, et moi-même.

Depuis 2007, elle propose théâtre jeune public, mime, théâtre classique, clown, et donne de nombreux ateliers pour tous les publics.

L' équipe Artistique :


REGARD CLOWN :Anissa BENCHELA et Fabrice ETIFIER

REGARD MISE EN SCENE : Delphine BIARD et Rossella CECILI

DANSE THEATRE : Denise NAMURA, K GOLDSTEIN, Sabine RAYNAUD

MIME :Emilien GOBARD

SCENOGRAPHIE : Morgane BAUX

MANIPULATION D'OBJETS : Lucille Brunet

PERCUSSIONS CORPORELLES :Ludovic PREVEL

CHANT :Angèle Osinski

GRAPHISME VIDEO :Fabrice ETIFIER

COMPOSITION MUSICALE  :Alexis ANERILLES

CREATION LUMIERE ET SON : Lionel VIDAL

VIDEASTES :Alexia DE KHOVRINE, Hamilton BECERA

PHOTOGRAPHIE :Alexandre FOULON

SERIGRAPHIE : Association «Pan ! Je te vois !» : Justine LEPIEZ, Pierre VERDON

CLOWN ET AUTEUR :Eglantine Rivière

Formée à l'art dramatique au conservatoire du 15ème arrondissement de Paris, puis au clown auprès de la compagnie du Moment, et de Hélène Gustin, alias Colette Gomette, au centre national des arts du clown et du cirque : La Cascade.

Clown d'hôpital professionnelle depuis 4 ans, au sein de l'association Théodora,

Clown de science pour l'association les Atomes Crochus,

Comédienne et directrice artistique du Troupeau dans le Crâne

Les partenaires :

Pour créer "Wadadidou", j'ai obtenu le soutien des fonds SACD musique de scène. Ainsi j'ai pu payer l'écriture et l'enregistrement d'une musique originale.

L'espace Bel-Air, de Saint-Aubin du Cormier, en Ille-et-Vilaine,m'accueille en résidence création.

Le centre d'animation Jean Verdier, Paris 10ème, m'a offert un dispositif d'aide à la jeune création, en pratiquant des tarifs de locations avantageux.

Les communes de Saint-Jacut de la mer et Courtois-sur-Yonne m'ont accueillie en résidence création.

FAQ

  • Avez-vous des partenaires pour mener à bien ce projet? (partenaires financiers, institutionnels, famille, amis, etc.) :

    J'ai obtenu le soutien des fonds SACD musique de scène. Ainsi j'ai pu payer l'écriture et l'enregistrement d'une musique originale. L'espace Bel-Air, de Saint-Aubin du Cormier, en Ille-et-Vilaine, m'accueille en résidence création pendant 2 semaines. Le centre d'animation Jean Verdier, Paris 10ème, m'a offert un dispositif d'aide à la jeune création, en pratiquant des tarifs de locations avantageux. La commune de Saint-Jacut de la mer, en Côtes d'Armor, m'a accueillie en résidence de création dans sa salle polyvalente. Le projet Wadadidou s'inscrit dans les spectacles de la compagnie "Le troupeau dans le Crâne", que je co-dirige avec Delphine Biard, Rossella Cecili, et Emilien Gobard. Compagnie pluri-disciplinaire, depuis 2007, elle propose théâtre jeune public, mime, théâtre classique, clown, et donne de nombreux ateliers pour tous les publics.

    Dernière mise à jour : il y a 7 ans, 7 mois