BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Au vrai chic littérère

La librairie qui dépoussière l'occasion... au plus près de chez vous.

À propos du projet

Au vrai chic littérère est un projet de librairie d'occasion itinérante... Des milliers de livres en balade, des lectures, des rencontres là où l'écrit et le dit n'arrivent pas assez... et dans les lieux insolites du Grand-Est de la France (ailleurs aussi, si on nous y invite)... le tout dans la première tiny-librairie conçue en Europe !

La genèse du projet

Il y a tout juste un an je faisais le constat que la littérature avait, progressivement, déserté mon temps libre... Alors que je dévorais bouquins sur bouquins, il y a cinq ans encore.

Je continuais toutefois à acheter des livres, mais ils s'entassaient, augmentant d'autant ma pile de livres à lire.

Une nuit, à la faveur d'une insomnie tenace, j'ouvre un recueil de nouvelles... Et là, (à lire avec le ton des magazines d'investigation de M6) c'est le choc ! 

Je lis un texte d'une telle puissance et d'une telle portée, que je me remets à lire avidement, assidûment. La machine, longtemps détraquée s'est remise en route ! (la révélation du titre de cette nouvelle fait l'objet de la première contrepartie)

Par ailleurs, à cette même époque, le désir de changer d'activité professionnelle se fait jour et le vieux rêve de devenir libraire me taquine jusqu'à s'imposer comme une évidence.

Après plusieurs mois de réflexion mes envies se précisent et je conçois Le vrai chic littérère : un projet de librairie d’occasion buissonnière ayant pour objectif de faciliter l’accès au livre et à la lecture que ce soit sur un plan financier (moitié prix par rapport au prix neuf), géographique (pas de librairie sur le territoire) ou vers des publics empêchés (prisons, hôpitaux, maisons de retraite…). Il s’agit d’un projet de commerce itinérant avec une forte dimension d’éducation populaire et solidaire. Cette librairie aura pour vocation d'aller en priorité là où l'envie de l'accueillir se fera connaître. Elle pourra investir aussi bien :

  • Les marchés (ne serait-ce pas sympathique et attractif de diversifier encore plus les stands qui composent votre marché ?)
  • Les lieux accueillants des publics empêchés (hôpitaux, maisons de retraite, prisons...)
  • Les parcs, jardins et autres lieux de flânerie.
  • Les lieux de vacances (plages, plans d'eau, campings, places de villages touristiques)
  • Les événements culturels (festivals, représentations de spectacles...)

Quelques exemples de mises en situation

Il est possible de combiner la présence de la librairie sur plusieurs lieux sur un même territoire pour une période donnée. 

  • Imaginons ainsi deux jours de présence dans une petite ville. Le premier matin (disons un vendredi) sur le marché, l'après-midi devant l'école et en début de soirée à la maison de retraite pour une lecture. Le lendemain (samedi donc) la librairie stationnera sur la place principale toute la journée et proposera une lecture pour les enfants en fin d'après-midi.
  • Imaginons maintenant un service culturel organisant un festival consacré à l'enfance. Il y a des spectacles, des ateliers de pratique artistique... Afin d'animer le lieu de convivialité du festival, outre un bar, pourquoi ne pas accueillir aussi une librairie, lieu de temps calme, pour des lectures, des rencontres pro, un moment de calme dans le tourbillon...?

Les activités

Conçue pour devenir un lieu de vie et de partage, la librairie, outre son activité de vente, proposera des lectures thématiques pour adultes et enfants (avec le désir que se constitue un réseau de lecteurs à haute-voix qui souhaitent  y partager leurs coups de coeur), des ateliers d'écriture, de loisirs créatifs (origami, calligraphie...), des rencontres avec des auteurs, et selon les lieux d'installation des pique-niques ou des apéros littéraires... Gageons que les idées ne manqueront pas !

Petite conclusion de la présentation

A la lecture de cette courte description, vous mesurerez que le Vrai chic littérère, avant d'être un projet strictement commercial, sera surtout et avant tout un projet de médiation culturelle autour de la littérature, afin que le vrai chic se métamorphose (à l'occasion) en vrai ch(o)c littérère !

http://www.auvraichic.com

A quoi va servir le financement ?

Le financement permettra de boucler le budget du projet qui se monte à 48 000 €. J'en apporte environ la moitié en fonds propres. Le reste du financement se partagera entre un prêt bancaire (7 000 €), deux prêts à taux 0% (Initiative Sud Alsace et Alsace Active, respectivement à hauteur de 5 000 € et 3 000 €) et cette campagne de financement participatif.

Concrètement le financement via Ulule servira à financer les aménagements intérieurs de la tiny-house-librairie que je m'apprête à faire construire par une toute jeune entreprise basée dans les Vosges (http://www.lamaisonquichemine.fr). Il y a tout à inventer car ce sera, à ma connaissance, une première en France. Ces aménagements intérieurs concernent les rayonnages bien-entendu, mais aussi la conception d'un mini-gradin pour les séances de lectures ou de contes, un coin-cocon pour lire en toute intimité, des tablettes amovibles pour présenter les livres en extérieur...

Si le financement atteint les 7 000 €, j'investirai dans l'achat de mobilier extérieur (transat, tables basses...) afin de proposer une installation des plus conviviales lorsque le Vrai chic littérère investira parcs, jardins, plages et places.

A partir de 8 000 €, promis, j'engage un(e) graphiste pour travailler autour de l'identité graphique de la librairie... parce que les travaux perso, ça va bien un temps mais je suis conscient de mes limites !

Au-delà de 9 000 € (ce serait vraiment du délire soit dit entre nous), les sommes recueillies serviront à consolider le projet dans la mesure où elles seront déduites des demandes de prêts bancaires... moins il y a de charges à rembourser, plus le projet sera solide !

Pourquoi une tiny-house ?

Dans un premier temps j'envisageais l’ouverture d’une librairie de seconde main dans un lieu fixe, mais la volonté d’aller au-devant des lecteurs plutôt que d’attendre le chaland, l’envie de découvrir de nouveaux publics, de nouvelles façons d’échanger et mon goût pour l’itinérance et la médiation me portent plus naturellement vers un projet plus alternatif que celui imaginé au départ. Et puis, il y a le désir, très prégnant, de rencontrer des personnes (des personnalités) au travers de la lecture, de découvrir des territoires et leurs patrimoines, d'échanger… Pour cela j'ai imaginé que la librairie prendrait sa place dans une péniche, un camion, un bibliobus.... pour finir par faire le choix d'une tiny house.... une cabane mobile. 

Pour moi la littérature procède d'une dimension onirique. Que d'heures passées à vivre d'autres vies par son intermédiaire ! J'ai souhaité que le lieu qui accueillerait ma librairie soit également un lieu un peu hors du temps, un cocon enveloppant propice à l'introspection et à l'accueil de la fiction. La tiny house remplit ces critères. Certains la définissent comme une roulotte contemporaine, je l'imagine plus comme une cabane vagabonde, un lieu rêvé un peu théâtral, un énoooorme coffre à histoires en balade...

À propos du porteur de projet

Ce qui m'eut mû et qui me meut toujours et encore...

Quels que furent les différents postes occupés, mon parcours professionnel a toujours été animé par la volonté d'initier à la culture tous types de publics. Après avoir créé un service éducatif dans un musée archéologique, avoir inauguré et piloté un théâtre dans l’agglomération troyenne puis avoir dirigé une Scène conventionnée jeune public itinérante en Franche-Comté, je ressens désormais le besoin de porter mon propre projet qui soit en quelque sorte la synthèse des expériences précédentes tout en explorant un nouveau champ culturel : le livre.

Ci-dessous la liste des premiers contributeurs :

Christophe Duringer (67), Henri-Claude Solunto (67), Denis Lecoq (D), Astride Megel-Nuber (68), Céline Bernhard (67), Jean-Luc Falbriard (67), Laurence Grande (91), Christine Varenne (83), Sarah Olszak (67), Sylviane Mallaroni (68), Coralie Duval (39), Aude de Rouffignac (84), Christine Welty (68), Chloé Lefrant (74), Janine, Roland et Valérie Meyer (68), Céline Flieg (67), David Cauquil (39), Hervé Walbecq (75), Christine Pierre (67), Alexandre Hummel (67), Laetitia Weick (68) Jessy Gris (39), Audrey Loeber (67), Anne-Sophie Buchholzer (68), Sabrina Auger (34), Sandra Aubert (68), Joël Poiret (39), Pierre Chevignard (25), Bérangère Steib (67), Véronique Florent (67), Mariane Truffert-Amourdedieu (67), Simon Delattre (75), Emile Lansman (B), Louise Malavialle (34), Frédérique Mensch (67), La compagnie Les Compagnons de Pierre Ménard (33), Olivier Gerrer et Anne Tanchella (67), Catherine Meyer (68), Nicolas Turon (57), Daniel Baumgartner (68), Nathalie Legendre et ses enfants Sacha et Igor (75), Nathalie Faessel (69), Bernard Munier (88), Eric Domenicone (67), Jordan Stoessel (57),  Alexandre Ninic (25), Corine Durca (25), Anouk et Emmanuel Roquet (67), Jérôme Rousselet (70), Carole Faullimmel (67), Philippe Cumer (54), Arlette Fagué (77), Mélanie Moussay (67),  Ester Bichucher (04), Philippe Geldreich (67), Elodie Morlaes (67), Muriel Béasse (67), Christine Rohmer (67), Cécile Dupeux (67), Jean-Claude Flecksteiner (67), Elisabeth Kirscher (50), Léopold Villeroy de Galhau (?), Pierre-Alban Villeroy de Galhau (67), Capucine Dole (83), Elise Soulier (57), Aude Koegler (67), Eric Winterstein (68), Catherine Wiart (67), Audrey Osman (?), Edouard Lipp (54), Armand Ribic (57), Annie et Christian Roquet (?), Chrystel Delaigue (39), Kathleen Fortin (67), Eloïse Rey (67), Pierre Tallaron (69), Gilbert Frossard (67), Séverine Coulon (44), Chiara Villa (67), Roland Schumacher (B), Gaël Lachaux (67), Gaëtan Solunto (67), Pascale Jaeggy (67), Anne-Lise Huet (16), My-Linh Bui (B), Marie Lischka (67), Nathalie Badoinot (39), Béatrice Willot (67), Nittachowa, Centre de Développement et de Ressources pour Conte et des Arts de la Parole en Lorraine (57), Geneviève Lachaux (67), Catherine Javaloyès (67), Nicolas Olszak (67), Delphine Devaux (39), Valérie Graftieaux (67), Sylvie Berbette (68), Irna Osmanovic (?), Stanislas Villeroy de Galhau (?), Marie-Christine Hatier (68), Andrea Tschernig (68), Morgane Mathis (67), Virginie Lonchamp (67), Emilie Schelté (67), Daniel Francou (?), Séverine Masse (25), Véronique Poisbeau (67), Frédéric Marquet (68), Véronique Bellicha (67), Marie-Hélène Caroff (57), Catherine Aulard (68), Camille Lachaux (69), Sébastien Pfister (67), Aline Rossard (86), Arthur Delacroix (25), Aude Wiedenhoff (67), Philippe Sidre (54), Armelle Mougenot (75), Bigcow (?), Martin Rudloff (67), Claire Aubrat (61), Sophie Thomann (67), Fausto Olivares Gerardin (33), Béatrice Barnes (11), Yseult Welschinger (67), Florian Guyot (07), Michel Tomasino (68), Camille Solunto (67), Soraya Mebarki (39), Violette Beaudou (39), Anne Mourot (67), Stéphanie Lépicier (67), Claire Devins (25), Elise Combet (39), Sylvain Leignier (38), Laura Palmieri (68), Aline Fougeroux (59), Erol Gülgönen (75), Olivier Morin (39), Céline Barthelard (68), Michèle Mensch (68), Florent Maire (67), Isabelle du Lieudit de Lavalade (03), Alice-Anne Donin (?), Alfred Brini (67), Liliane Riva (67), Gaëtane Albini (68), Awa Kouyaté (Mali), Béatrice Kastler (68), Florence Kormann (71), Gregory Truchet et Clément Paré (01), Céline Taubennest (B), Samuel Beck (D), Thierry Combe (39), Cédric Fassenet (39), Jacques Gervais et Thinou (68), Clara Materne et Martine Godard - Compagnie Arts et Couleurs (B), Delphine Dupland (39), Catherine Guthertz (71), José de Oliveira (21), Cécile Biehler (67), Catherine Leininger (67), Bleygues (?), Jeanne Meunier (?), Simone Hohwiller (67), Christian Perrotte (73), Bruno Veyret (74), ...    

... à tous un énoooorme MERCI pour votre confiance !

Les réseaux du Vrai chic littérère :

Facebook : https://www.facebook.com/Au-vrai-chic-litt%C3%A9r%C3%A8re-1653571528252246/?ref=aymt_homepage_panel

Site internet : http://www.auvraichic.com/

Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/au-vrai-chic-litterere/

Instagram : https://www.instagram.com/auvraichiclitterere/