Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Voz Orgánica - l'exploration bio'urbaine !

10 mois en Amérique Latine pour inspirer la ville de demain: productive, verte et vivante

À propos du projet

Vivre en ville, c'est unique, n'importe quel citadin le sait. Les restos, les bars et les spectacles en tous genres (et pas toujours les meilleurs !), l'excitation des nouvelles rencontres, le foisonnement d'entreprises à succès… L'infini des possibles.

Mais tout cela a un coût...

En ville, on oublie qu'avoir des jardins pour se balader ou se recueillir, des arbres pour se protéger du soleil et de la pluie, des forêts pour échapper au chaos urbain, c'est vivre dans son élément.  On se contente des heures perdues dans les transports, de la malbouffe à prix de luxe, et du ciel gris de pollution. On étouffe lentement et tacitement.

Pourtant, une autre voie est possible.

Imaginez une ville où les pelouses dégarnies sont remplacées par des plantations de légumes, où les restos cuisinent des pommes de terre récoltées dans leur propre jardin, où les écoliers jouent à planter des tomates dans la cour de récré avec autant de ferveur que leurs billes, parce que c'est LEUR plante la meilleure. Imaginez une ville où l'on peut s'alimenter, se rencontrer, se retrouver, se ressourcer, s'éduquer, se soigner, travailler en bas de chez soi. Imaginez une ville humaine et vivante. Imaginez une ville organique.

Nous y croyons.

Nous partons en mission pour apprendre comment : en Amérique Latine, premier réservoir de biodiversité au monde et pionnière de l'agriculture urbaine !

MARS 2017 - DÉCEMBRE 2017

Une immersion au cœur de communautés qui se distinguent par leur manière d’être et de faire, en harmonie avec la nature.

Comment aller vers une ville organique : productive, verte et vivante ?

Explorer les contextes et les pratiques (#immersion), partager nos découvertes et nos rencontres (#inspiration), et structurer nos observations (#action)

Rosario, la ville des parcs-jardins

Début des années 2000 : le pays est en faillite, la pauvreté dépasse les 50%, le chômage approche les 25%. La municipalité lance un programme d'agriculture urbaine, faisant de Rosario l'une des rares villes au monde à intégrer la question alimentaire dans sa stratégie de développement territorial.

L'Équateur, le pays des communes

En 1937, l'Etat reconnaît l'existence des communautés indigènes et paysannes avec la "Ley de las comunas". En 2008, la constitution nationale reconnaît leur forme ancestrale d'organisation territoriale, la commune (propriété collective des terres). C'est une situation unique en Amérique.

La Havane, épicentre de l’agroécologie urbaine

Après la chute de l'Union Soviétique, Cuba est en crise profonde : c’est la période spéciale en temps de paix annoncée par Fidel Castro.Les Cubains se mettent massivement au maraîchage et obtiennent des rendements remarquables, sans pétrole, sans engrais et sans pesticides.

Une démarche de volontariat (soin de la terre, communication, participation aux projets en cours…) au sein des communautés rencontrées : jardins partagés et agriculture urbaine, cultures ancestrales, agroforesterie...

Evaluation : retours d’expérience de nos communautés hôtes

Des contenus quotidiens publiés sur notre site et nos réseaux sociaux pendant le voyage, et 1 reportage en slow-info par étape (article de fond, chroniques photos et vidéos, témoignages et portraits)

Evaluation : rayonnement de nos contenus (audience sur le site et nos réseaux sociaux)

Une restitution personnalisée de nos observations à destination des acteurs de la ville organique : collectivités, associations, architectes/paysagistes/urbanistes, écoles, restaurants, magasins, promoteurs immobiliers, acteurs innovants...

Evaluation : nombre et type (taille, secteur) d’acteurs partenaires, thèmes et formats personnalisés

À quoi va servir le financement ?

Le volontariat au coeur des communautés hôtes nous permettra de minimiser considérablement les depenses sur un certain nombre de postes. Nos billets aller-retour, l'ensemble des coûts relatif au logement et à la nourriture ainsi que vos contreparties et la commission de nos amis d'Ulule seront couverts par nos fonds propres (soit 5 000 €, près de la moitié des coûts totaux). 

Avec 7 000 €, vous nous permettez de boucler notre budget et de :

  • nous déplacer sur place (nous privilégions le bus autant que possible, moyen de transport immersif et bon marché par excellence)
  • produire des contenus top niveau (matériel audiovisuel)
  • communiquer (coûts du site Internet, dépenses de télécommunications durant le voyage) 
  • et enfin nous protéger des éventuels imprévus (assurances, matériel de santé, vaccins)

À propos du porteur de projet

Nous sommes une association d’intérêt général créée en 2016. Notre objectif est de devenir le porte-voix de la ville organique : productive, verte et vivante. Nous souhaitons agir à la fois comme caisse de résonance (valorisation des initiatives pionnières de la ville organique) et mobilisateur (événements à destination des citoyens mais aussi des entreprises, collectivités...).

En 3 hashtags : #editorial #contenus #société

Parcours académique : Bachelor/BA European Business Administration @ University of Portsmouth; Master 2/MSc International Events Management @ EM Normandie

Parcours pro : chargée des contenus @ Havas Events

Inspirations : des étés à grimper aux arbres, une maman super cuisinière, la Normandie, mais aussi Pierre Rabhi ! 

En 3 hashtags : #food #entrepreneuriat #médias

Parcours académique : Ingénieur Grande Ecole @ Télécom Saint-Etienne; Master Spécialisé Management des Projets Internationaux @ ESCP Europe

Parcours pro : chargé de partenariats stratégiques @ Solocal Group; accompagnement à la création de startups

Inspirations : une enfance à manger des groseilles, une grand-mère qui chantait encore à 90 ans, Michael Pollan mais aussi Pepe Mujica !

~ Elle nous suivra à distance pendant l'expédition ~

En 3 hashtags : #securitéalimentaire #voyage #musique

Parcours académique : Master en Sécurité Internationale @ Sciences-Po Paris

Parcours pro : coordinatrice projets @ CSFRS, Fondation House of the Rising Stars, The Tribe Goa

Inspirations : les aventures sans itinéraire, les tomates cerises (Amen !) et Ella Fitzgerald, the one and only.

Un grand merci à Katia BDR pour ses belles photos mais aussi à Thierry, Eka, Luca, Caterina, Fahmi, Johan, Guileinne, Johanna, Emmanuel, Camille, Oguz, Camilla, Guido et Carolina sans qui nous ne serions pas là aujourd'hui !  

Plus d'informations sur notre site et toutes nos actus sur notre page Facebook !