BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

VOUS AVEZ DIT HANDICAP ?

Réalisation des versions audiodescription et Langue des Signes Française

À propos du projet

Réalisation d’un film documentaire sur le handicap.

Financement participatif des versions garantissant l’accessibilité du documentaire

aux personnes aveugles ou malvoyantes (audiodescription)

et sourdes ou malentendantes (vignette en langue des signes).

 

  • Les motifs de la réalisation d’un tel documentaire :

Suite à la réalisation de deux films documentaires réalisés par Federica Bertelli intitulés Vous avez dit discriminations ? (2014, 95’) et La diversité à l'œuvre (2015, 64’) - le premier traitant des critères de discriminations et le second des discriminations dans l’accès au travail - notre association STAR / Les périphériques vous parlent a poursuivi en 2016 un travail sur les discriminations liées au handicap conçu en deux temps : des ateliers et la réalisation d’un documentaire.

Nous avons commencé par la co-animation avec le concours de Claire Merlin (psychosociologue, fondatrice de Recit'H) d’ateliers ouverts aux personnes handicapées et non handicapées dont les témoignages et réflexions nous sont apparus éclairants et percutants.

Aujourd’hui, nous produisons le documentaire Vous avez dit handicap ? (réalisé par Federica Bertelli - durée estimée à 52’).

Ce documentaire s’inscrit dans une approche éducative, sociale, culturelle et éthique. Le but est de déconstruire les préjugés des personnes non handicapées à l’encontre des personnes handicapées, de démontrer la possibilité pour chacun de se nourrir d’échanges enrichissants et d’arrêter de vivre dans des cadres parallèles aménagés.

Le handicap ne devrait pas être perçu comme un stigmate qui colle à la personne. C’est une posture fragile, certes, mais qui recèle des richesses inattendues. La connaissance du handicap nous ouvre à notre propre vulnérabilité afin d’en tirer une force plus certaine que l’indifférence qui tendrait à nous persuader que le handicap c’est seulement et toujours les autres. Le handicap dévoile l’humanité incomplète et encore à accomplir en chacun de nous.

Ce documentaire est construit comme un voyage poétique ponctué de rencontres, d’entretiens, de témoignages et de mise en scène de situations particulières, en extérieur comme en intérieur.

Nous rencontrons des univers singuliers par les sensibilités et les richesses de perceptions. En privilégiant les analyses et les ressentis des personnes handicapées sur leur propre situation, de l’intime au collectif, le documentaire révèle ces univers insoupçonnés. Les barrières tombent. Un temps commun est dès lors possible.

A quoi va servir le financement ?

  • Etat des lieux et nécessités financières pour adapter le documentaire et garantir une accessibilité à tous les publics

Fin 2016, nous terminerons le tournage et aborderons ensuite la phase de montage. Il nous apparaît cohérent et nécessaire de réaliser une version insérant la vignette en langue des signes et une version en audiodescription aux fins d’optimiser l’accès et la compréhension de ce document par le plus grand nombre dont, évidemment, tous les publics concernés et au cœur du sujet traité : le handicap.

           •          Pour la version insérant une vignette en langue des signes française (LSF)

Les personnes sourdes qui manient la langue des signes comme première langue dans leurs modes de communication utilisent le français écrit en deuxième langue, comme le ferait une personne étrangère. La langue des signes est préconisée pour permettre une véritable accessibilité et un confort d’assimilation adéquat.

           •          Pour la version en audiodescription

La technique d’audiodescription permet aux aveugles et aux malvoyants de mieux suivre et comprendre un film sans voir les images. C’est un procédé qui consiste à insérer dans les « blancs des dialogues » une voix-off décrivant les éléments purement visibles du programme : actions, mouvements, expressions, décors, …

C’est pour couvrir les coûts induits par la post-production de ces deux versions, qui s’avèrent plus importants que prévu, que nous sollicitons ici votre générosité.

 

  • Le déroulé des actions à mener pour finaliser le documentaire : phasage et planning

Fin 2016 : nous prévoyons les derniers tournages.

Courant 2017 : montage, mixage, étalonnage. Montage final avec les traducteurs et les acteurs voix-off (LSF et audiodescription), post-productions des deux versions, édition du DVD.

Nous vous tiendrons informés via notre newsletter et notre page Facebook.

 

  • Pourquoi STAR – Les périphériques vous parlent fait appel au financement participatif ?

 

Depuis 25 ans, notre structure a bénéficié de la reconnaissance des institutions pour le financement de ses objectifs. Depuis 2 ans, la capacité de financements institutionnels faiblit fortement.

Soucieux de pouvoir continuer à diligenter des projets et les porter au bénéfice du plus grand nombre, nous devons aujourd’hui restructurer nos demandes de financement et solliciter la philanthropie et la générosité de nos futurs donateurs.

Ce documentaire bénéficie du soutien du Conseil Régional d’Île-de-France et de la Mairie de Paris pour sa réalisation. Néanmoins, un complément financier pour assurer la réalisation des deux versions adaptées aux sourds et aux aveugles est nécessaire pour finaliser ce projet afin qu’il soit cohérent avec son sujet : le handicap.

 

  • Le budget du projet : 5 500 €

Si nous dépassons les objectifs fixés, nous utiliserons vos dons pour : financer et assurer la médiatisation, la promotion et la diffusion du film au plus grand nombre.

 

 

À propos du porteur de projet

STAR - Les périphériques vous parlent

L’association STAR (Science, Technologie, Art, Recherche) plus connue sous le nom de la revue qu’elle édite : Les périphériques vous parlent, est éthiquement concernée tant par des questions qui relèvent tant du bien commun, de l’évolution de nos sociétés, de la citoyenneté, de l’individu, que de la gestion des ressources.

Sensible aux préoccupations contemporaines, qu’elles soient sociétales ou culturelles, notre association participe voire anticipe l’observation et l’analyse de leurs évolutions et mutations pour les porter dans le champ public. Nous initions des réflexions et des projets qui s’ancrent dans ses thématiques fondatrices : les expressions de la citoyenneté dans un cadre démocratique, le  développement de la créativité comme condition de la transformation sociale, les mutations qui affectent le rapport social au travail, la lutte contre les discriminations culturelles et sociales, la prévention des risques toxiques au quotidien,  la promotion du lancement d’alerte…

C’est dans le champ des discriminations sur lequel nous travaillons depuis plus de 15 ans, avec la production d’outils pédagogiques (livres, cd, dvd, ateliers) que nous avons entamé la production du documentaire objet de notre appel à financement participatif.

http://www.lesperipheriques.org

Notre page facebook

 

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet