BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Vos désirs

Quand la tétraplégie questionne les gestes amoureux.

À propos du projet

Vos désirs est un film documentaire réalisé par Gabrielle Gerll d’après un texte de Zig Blanquer. 

Au travers de la subjectivité de Zig Blanquer atteint de myopathie, « Vos désirs » interroge les normes de comportements sexuels valides et les préjugés qui excluent les personnes handicapées.

Le film soulève des problèmes de fond auxquels il n’existe pas de réponse toute faite. Mais, ce faisant, il ouvre des voies pour un vivre-ensemble riche en nous invitant à explorer des espaces communs de rencontre et de plaisir pour nos corps handicapés et valides.

Découvrez le projet et entrez dans l’équipe !

[Zig Blanquer et Gabrielle Gerll ]


RÉSUMÉ

L’aspect le plus immédiatement visible du handicap de Zig, c'est la tétraplégie.

Qu'est-ce que cette particularité de fonctionnement corporel induit dans la relation amoureuse ?
En quoi met-elle en crise le fonctionnement valide, ses certitudes, ses routines ?
Mais aussi de quelle manière peut-elle le nourrir et l'enrichir ?

Zig nous invite à réfléchir avec lui. Inversant le rapport classique, il interroge les normes valides du couple à l’aune de son propre corps.

sousleau[ Extrait du film ]

CONTEXTE ET OBJECTIFS DU FILM

La loi de février 2005 fait entrer, pour la première fois en France, la question de la sexualité et de l’épanouissement affectif des personnes en situation de handicap dans le débat public. Si l’on veut réellement, dans l’esprit de cette loi, considérer les personnes handicapées en tant que personnes et non plus uniquement comme des corps dépendants objets de soins, cette question est essentielle et nécessite de profonds changements sociaux.


Actuellement, la question de la légalisation des assistants sexuels est au centre du débat, mais elle n’épuise en rien les revendications. La détresse sexuelle et affective ressentie par beaucoup, handicapés physiques et/ou mentaux, est plus complexe et ne peut être réglée uniquement par cette « solution » de la légalisation.


« Vos désirs » a à coeur
, au travers de la subjectivité de Zig Blanquer, de questionner les normes de comportements sexuels valides et les préjugés qui excluent les personnes handicapées.


Le film soulève des problèmes de fond, auxquels il n’existe pas de réponse toute faite. Mais ce faisant, il ouvre des voies pour un vivre-ensemble riche en nous invitant à explorer des espaces communs de rencontre et de plaisir pour nos corps handicapés et valides.


Ce documentaire est à destination du grand public : il s'adresse aussi bien aux personnes en situation de handicap, adolescentes ou adultes, qu'aux parents, enseignants, professionnels du médico-social qui les accompagnent ou à toute autre personne valide. Il est pensé comme un support de débat pouvant contribuer à la reconnaissance des problématiques propres aux couples mixtes, souvent considérés avec beaucoup de tabous et fantasmes de la part des personnes valides comme des personnes handicapées elles-mêmes.


En considérant que les couples de partenaires handicapé/valide sont en quelque sorte l'image miniature d'une organisation sociale mixte possible, nous espérons que ce film puisse contribuer à plus de dialogue, de mixité et d'amour dans la société toute entière !

[ Extrait du film - théatre d'ombres par Juhyun Choi ]

LA FORME DU FILM


Le film est construit autour d'extraits d'un texte de Zig Blanquer dans lequel il explore les questions d'intimité, de sexualité et interroge les possibilités de rencontre entre corps handicapés et valides.


Ces extraits sont mis en perspective dans des entretiens où la réalisatrice interroge plus particulièrement l'auteur sur les problématiques spécifiques aux couples dont l'un partenaire a un lourd handicap moteur.


Le film prend la forme d'une balade réflexive qui, en suivant le déroulement de la pensée de Zig, convoque différents registres d'images mentales : tantôt des images documentaires tirées de notre environnement quotidien et des normes qu’il génère, tantôt des images graphiques de Juhyun Choi renvoyant à un univers à la fois onirique et poétique. Le film joue ainsi sur les interactions entre la subjectivité de la parole et l'image des corps.

« Vos désirs » cherche à éroder les évidences corporelles et visuelles. C'est pour le spectateur une invitation à rêver la mixité des corps et leur sensualité propre.



A quoi va servir le financement ?

Où en sommes-nous de la production ?

La production du film a débuté en octobre 2009. Après un consciencieux travail de repérage, d’écriture et de recherche de financement, le premier tournage a eu lieu en septembre 2011. Le montage a ensuite pu commencer en juin dernier. Une première version du film existe désormais et les mois de décembre/janvier sont dédiés aux finitions. Une fois le montage achevé, nous finaliserons la musique et, en février aura lieu la post-production (mixage son, étalonnage image, conformation, sorties des copies de diffusion), pour une sortie du film prévue fin mars 2013.


Pourquoi avons-nous besoin de votre aide ?

Le film a reçu de plusieurs soutiens financiers [ http://vosdesirs.tumblr.com/laproduction] qui font preuve de l'enthousiasme et de la confiance qu'a généré le projet. Cependant, notre budget n’est pas encore totalement bouclé. C’est pourquoi nous vous lançons cet appel.

L’argent collecté via Ulule servira à couvrir les dépenses liées à la post-production. Il permettra d’offrir au film un mixage et un étalonnage de qualité (conditions nécessaires à sa bonne diffusion).

Et 2000 euros ce n’est qu’un premier plafond que vous pouvez crever ! Et en fonction de la somme récoltée (le double, serait l'idéal !), nous serons aussi en mesure de faire sous-titrer le film pour les  sourds et malentendants et en anglais, ainsi que de faire appel au service d’un graphiste pour la communication autour du film.

Alors n'hésitez pas à participer et à faire circuler cet appel ! 


A noter !

La bande annonce du film à reçu une mention spéciale du jury au 4ème festival Regards Croisés organisé à Nîmes par l’association Hippocampe. (http://www.festivalregardscroises.com/)

Le site du film est à cette adresse : http://vosdesirs.tumblr.com


[ Extrait du film ]

Et après ?

Nous comptons aussi sur vous pour que le film circule ! Nous préparons une large diffusion au long de l'année 2013. Parlez-en autour de vous et suivez l'actualité des projections sur la page facebook du film :
https://www.facebook.com/vosdesirs.filmdocumentaire



À propos du porteur de projet

INTENTIONS DE LA RÉALISATRICE

Ce film est né de ma rencontre avec le texte de Zig Blanquer.  C'est sur le web que je suis tombée sur ces deux cents lignes intitulées « Vos désirs sont des échos ou des egos ? » et simplement signées « Zig ». La rencontre avec son auteur a achevé de bouleverser du tout au tout les représentations que je pouvais avoir du handicap.


Zig, qui a aujourd’hui 33 ans, est atteint de myopathie. Il se déplace en fauteuil électrique et, du fait de la dégénérescence de la maladie, voit régulièrement ses capacités musculaires diminuer. La découverte de son témoignage m’a saisie intimement. Cette liberté dans l’affirmation du plaisir et de la jouissance d’un corps « handicapé » était inédite pour moi. Sa manière d’aller à contre-courant d’une culture qui réduit les corps à des objets plastiques calibrés et à des mécaniques performantes m’enthousiasme et m'impressionne très fortement.


Zig Blanquer n’est pas arrivé à cette liberté de ton et de pensée par hasard. Depuis plus de dix ans, il questionne les rapports au corps, à la douleur, à la maladie, à la frustration, à la mort, la mixité valides-handicapés, la place du geste dans les relations interpersonnelles. Son travail est autant nourri de son vécu que de sa pratique en tant que formateur et pair-émulateur.


Ses réflexions déconstruisent une conception apparemment évidente et verrouillée du handicap comme manque, expérience de vie moindre ou incomplète. Elles replacent toute la richesse et la complexité des destinées humaines hors de la hiérarchie entre handi et valides souvent implicite dans les discours. Zig opère ce travail de détournement à partir des détails inaperçus de nos corps, leurs attractions et leurs fonctionnements. C'est au travers des corps qu'il nous parle de désir : de se sentir désirable, d’être désiré et de désirer.


ll y a maintenant trois ans que j’ai rencontré Zig suite à la découverte de son texte. Je lui avais alors proposé de prendre rendez-vous régulièrement pour discuter librement à partir de son texte. Pendant deux ans, je l’ai questionné sur les thèmes et les problématiques qu’il soulève. Le film s’est dessiné, au fur et à mesure de ces échanges.


Ce projet pour moi est une manière de partager avec chaque spectateur le plaisir de cette rencontre avec Zig et de transmettre l’ouverture d'esprit et les prises de conscience qu’il m’a apportées.

Gabrielle Gerll


LA RÉALISATRICE | Gabrielle Gerll

J'ai 34 ans, en ce moment je vis et travaille entre Poitiers, Lille et Paris. Je me consacre à la réalisation de films documentaires depuis 2004. Je m'implique dans cette forme de cinéma car c'est pour moi le moyen d'interroger le monde et de participer aux réflexions collectives sur notre société. Après une maitrise de philosophie, j'ai intégré le Master Réalisation Documentaire de l’Université de Poitiers où j'ai réalisé mon premier film “Hubert”. Mon premier long-métrage documentaire “Merceron SCOP SA” a reçu le prix du meilleur scénario dans le cadre du festival Filmer le Travail en 2009.

De 2005 à 2008, j'ai participé à la création de l'association La Famille Digitale, qui depuis 8 ans édite et distribue des documentaires de création :http://www.lafamilledigitale.org/



Éléments principaux de filmographie :


2010 : « Merceron SCOP-SA »

Co-réalisation avec Romain Lardot, documentaire, 71 minutes.

Production : L’image d’après Réel Factory et TV Tours.

Avec le concours financier du CNC, de la Région Poitou-Charentes, du Département de la Vienne, de la Région Centre et de la SACEM.

Prix MACIF de l’Économie Sociale et Solidaire, Prix du scénario du Festival Filmer le travail 2009.

« Licenciés en 2005 suite à la cessation d’activité de leur entreprise, 27 ouvriers décident de racheter leur outil de travail pour reprendre à leur compte l’activité de carrosserie industrielle. L’entreprise devient une Société Coopérative de Production (SCOP) dont ils sont les propriétaires à parts égales.

Les nouveaux coopérateurs doivent alors totalement repenser leur organisation pour travailler ensemble, dans un contexte de marché très concurrentiel. Malgré l’enthousiasme, les premiers problèmes économiques génèrent rapidement tensions et divisions entre les coopérateurs. Deux ans plus tard, ils déposent le bilan.

Au travers de cette histoire, le film propose de s’interroger sur les difficultés d’une expérience coopérativiste dans le contexte économique actuel, où les représentations libérales dominantes modèlent les rapports entre travailleurs, qu’ils soient ou non coopérateurs. »

2004 : « Hubert »
Documentaire, 33 minutes. Réalisé dans le cadre du DESS Réalisation documentaire de l’ICOMTEC (actuellement CRÉADOC à Angoulême).
« Hubert souffre de schizophrénie. Contenue par les neuroleptiques, la folie lui impose une vie au jour le jour, dans un équilibre instable entre désoeuvrement et suractivité psychique.

Le film prend le parti de filmer Hubert dans son quotidien, au travers de la relation qui existe entre lui et la réalisatrice,  et de donner à voir la folie se diffuse dans l’entre-deux des relations humaines.»


LA PRODUCTION | Réel Factory

Réel Factory a 3 ans, c'est une société de production de films documentaires audiovisuels établie depuis 2009 à Poitiers. Exigeante et créative, elle accorde une importance toute particulière au travail d’écriture, aux formes innovantes de narration.

Pour connaître les projets en cours, rendez-vous sur le site web : http://reelfactory.tumblr.com/


Le dernier film qu'elle a produit, "Voukoum" de François Perlier a reçu cet été le Prix SACEM du Meilleur film Documentaire Musical de l’année 2012 !