BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Vinaigrerie Balsamique Pédagogique Ardéchoise

Un chaudron, du raisin, du bois, de l'air et du temps

À propos du projet

Ce projet finance un chaudron de 500L en inox pour la cuisson du moût de raisin qui servira à fabriquer notre vinaigre balsamique.

Ce projet finance aussi la mise en place d'un sentier botanique entre vignes et forêts.

La ferme se situe dans une belle région, en Ardèche, entre forêts et vignes, en coteau au-dessus du village de St-Julien-en-St-Alban, dans une zone AOC côte-du-Rhône. (à 10 minutes de Privas et 30 minutes de Valence)

Je fabrique du vin, du vinaigre de vin et du baume balsamique à partir du raisin de nos vignes, dans des tonneaux en chêne.

Le vinaigre de vin se fabrique grâce à des bactéries présentes dans l'air, qui transforment l'alcool en acide (on voit "la mère de vinaigre" à la surface sur la photo ci-dessous).

Le baume balsamique est un condiment, fabriqué à partir de cuisson de jus de raisin, que l'on fait vieillir plusieurs années dans différentes essences de bois.

Le vinaigre balsamique est un mélange de vinaigre de vin, de baume balsamique, et souvent de colorant caramel (en effet, le baume balsamique est foncé, mais mélangé avec du vinaigre de vin, il est bien plus clair que celui du commerce).

Je fabrique différents vinaigres balsamiques avec plusieurs dosages de baume balsamique, avec ou sans colorant.

Le baume balsamique sera disponible d'ici 4 ou 5 ans (temps nécessaire de fabrication).

Nous accueillons des groupes (centres aérés, maison de retraite, associations, écoles) depuis 10 ans sur la ferme et avons mis en place différents ateliers pédagogiques autour de la vigne, du potager/verger et des animaux.

Les poulets de chair sont commercialisés les vendredis soirs sur commande (vente à la ferme).

Les bouteilles de vinaigres sont vendues à la ferme, et seront bientôt, aussi, en dépôt-vente.

Un ami ingénieur forestier est venu créer un sentier botanique entre vigne et forêt, autour de notre ferme, avec deux boucles possibles selon l'âge des participants. Cela permettra ainsi de faire découvrir la richesse de la faune et de la flore locale et les différentes végétations selon les terrains calcaires ou acides.

 

A quoi va servir le financement ?

  • 3000€ pour acheter un chaudron en inox, 500 litres (avec roulettes et vanne) ainsi qu'un brûleur à gaz trois couronnes.
  • 1000€ pour finaliser le sentier botanique dans les vignes (impression des livrets et des panneaux).

Si on dépasse la somme nécessaire, voici les prochaines étapes :

  • Améliorer le chemin d'accès à la ferme et le parking
  • Aménager un atelier de transformation végétale (cuisson des moûts, mise en bouteille, chambre froide pour stocker le raisin et étaler les cuissons) qui puisse aussi servir de cuisine pour accueillir des groupes aux normes Jeunesse et Sports.
  • Aménager une vinaigrerie pour affiner les vinaigres et la baume balsamique (dans des tonneaux) dans un hangar agricole disponible. Cette pièce pourra également servir de lieu de vente et d'accueil pour les groupes.

À propos du porteur de projet

Myriam, 38 ans, mariée à Etienne nous sommes parents de 4 enfants.

J'ai travaillé dans une ferme pédagogique à 20 ans avant de passer mon concours de professeur des écoles et d'enseigner.

J'ai découvert le potager, la gestion des espaces fleuris, les soins aux animaux et les accueils de groupes.

Après quelques années à Marseille, nous sommes venus nous installer en Ardèche.

Cela fait 10 ans que nous habitons dans cette ferme et dans le désir de manger plus sainement, nous avons fait des essais d'élevage et de plantations diverses.

J'ai pris plusieurs congés parentaux pour élever mes enfants, ce qui m'a laissé du temps pour accueillir des groupes sur la ferme, et pour affiner mes techniques agricoles (découverte des vinaigres, permaculture, élevage des poussins, transformations diverses, etc...)

J'aime participer à des actions associatives dans mon village, auprès des enfants et dans le théâtre (membre depuis plusieurs années de Mélody, de l'amicale laïque de l'école, de l'ACVE et de Sauvegarde de St Julien en St Alban)

Je prévois de m'installer en tant que jeune agricultrice pour septembre 2018, et pour l'instant j'effectue des stages (viticulture et pluri-activité en agriculture) et une formation théorique (conduite d'un atelier viticole en formation pour adulte) afin d'obtenir les diplômes nécessaires à mon installation.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet