BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Vin sur vin en viticulture

Des adolescents scolarisés en institut spécialisé à la découverte d'une partie de notre patrimoine

À propos du projet

CA Y EST, NOUS Y SOMMES ARRIVES! MERCI A TOUS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

TOUTES LES PROCHAINES CONTRIBUTIONS SERONT UTLISEES POUR UN PROJET SIMILAIRE SUR LE THEME DE LA CUISINE AVEC 5 AUTRES JEUNES.

JE TRAVAILLERAI DE NOUVEAU AVEC UN EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE MAIS CETTE FOIS-CI EN CUISINE!!!!

CONTINUEZ A NOUS SOUTENIR .......................

OBJECTIF 150 % : 825 EUROS CE SERAIT GENIAL CAR NOUS POURRIONS ACHETER DES INGREDIENTS POUR LES BUFFETS PREPARES PAR LES JEUNES POUR LES AUTRES JEUNES.

NOTRE HISTOIRE AVEC ULULE

En 2017, Ulule nous a permis de travailler avec une classe sur le monde de l’équitation. Tous les élèves ont obtenu leur galop 1 et leurs progrès ont été flagrants.

Au niveau scolaire, les évaluations ont montré que ces jeunes avaient tous progressé en français et en sciences.

Au niveau sportif, 4 élèves continuent l’équitation ponctuellement et une jeune fille a effectué un stage professionnel dans ce domaine.

Au niveau du bien être de ces adolescents, nous avons tous pu remarquer une meilleure estime de soi et une assurance plus importante qu'avant.

ET MAINTENANT????

Cette année, 5 de mes élèves travaillent en classe et en atelier professionnel sur la viticulture.

Ce projet est parti d'un élève qui travaillera prochainement dans les vignes avec sa famille sur un grand domaine.

Leurs difficultés scolaires ne permettaient pas à ces jeunes de prendre conscience du nombre de connaissances qu'il fallait pour apprendre le métier de viticulteur.

L'éducateur technique spécialisé en espaces verts et moi-même avons donc construit de toutes pièces un projet pluri-disciplinaire.

Depuis septembre, nous sommes allés vendanger à Bergerac (Château La Renaudie) et surtout au château de Monbazillac. En novembre, nous sommes allés à la rencontre d'une viticultrice en agriculture biologique et en avons profité pour visiter Cahors.

Nous avons également acheté des pieds de vigne avec l'argent de notre coopérative scolaire afin de les planter dans le jardin des ateliers. 

Le 8 février, nous irons tailler les vignes sur un domaine à Razac de Saussignac.

Enfin, le 26 février, nous visiterons une tonnellerie à Saint Pantaléon de l'Arche (19).

A partir d'avril, nous irons apprendre à palisser dans un vignoble autour de Sarlat.

A la fin de l'année, les contributeurs les plus importants seront invités à l'exposition de tout notre travail avec une dégustation de vins (après le départ des jeunes chez eux bien sûr...).

Toutes ces visites sont préparées en amont en classe et sur le terrain (en atelier) puis évaluées et poursuivies en classe.

En français, les jeunes ont suivi des lectures documentaires et scientifiques dans ce domaine précis.

En mathématiques, ils ont découvert les mesures et les problèmes concrets liés à la viticulture.

En histoire, ils ont suivi chronologiquement le vin de la Rome Antique à nos jours.

En géographie, nous nous penchons surtout sur notre région, La Nouvelle Aquitaine (et sur ses vignobles).

En Chant, nous préparons un spectacle regroupant tous ces sujets dont la mise en scène d'une chanson intitulée "Ma vigne".

Comme l'année dernière, les jeunes filment nos sorties et interviewent les vignerons et professionnels du vin.

L'argent récolté servirait à la visite de Bordeaux et de la cité du vin puis d'un domaine le lendemain à Saint Emilion.

Il nous faut donc dormir tous les 7 à Bordeaux, manger et payer nos visites.

L’établissement a payé et paiera tous les repas jusqu'en mai ainsi que tous les déplacements. Mais il ne pourra payer les repas sur place et l'hébergement.

Il ne reste donc pas grand chose pour aboutir à une réussite de notre projet.

Nous espérons rencontrer le même succès que l'an dernier et faire d'aussi jolies rencontres...

Merci encore à toute l'équipe d'Ulule pour leur soutien et leursidées lumineuses!

A quoi va servir le financement ?

Le financement se répartira comme suit : 

- 198 euros pour les chambres d'hôtel (2 par chambre).

- 75 euros pour la visite de la Cité du vin à Bordeaux

- 200 euros pour les repas (3 en tout)

- Le reste servira à régler les frais annexes de ce projet "Ulule".

TOUTES LES CONTRIBUTIONS SUPPLEMENTAIRES SERONT CONSERVEES POUR SERVIR A UN PROJET CUISINE L'ANNEE PROCHAINE (NOUS DONNERONS AUSSI DES NOUVELLES DE CE PROJET). CINQ AUTRES JEUNES BENEFICIERONT A LEUR TOUR D'UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE...adapté à leurs besoins.

À propos du porteur de projet

Nous sommes 2 à avoir imaginé ce projet : Julien, l'éducateur technique et moi-même, enseignante spécialisée.

Notre travail est complémentaire et se met au service des projets individuels des élèves dont nous nous occupons.

Pour rappel, nous travaillons dans une fondation accueillant des jeunes en situation de handicap qui ont besoin d'un accompagnement global : éducatif, pédagogique et psychologique.