BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

VIEUX COUCOUS

Plane avec les vautours

À propos du projet

Ils ont de 65 à 80 ans, sont tous pilotes de planeur chevronnés. Chaque année depuis 40 ans, ils se donnent rendez-vous dans les Cévennes pour... planer avec les vautours ! 

Grâce à vous, une équipe va filmer ce face à face planant entre fous volants aux tempes blanches et rapaces cévenols, ramener des images de cet incroyable ballet aérien qui constitueront la première séquence d'un documentaire cinéma, « VIEUX COUCOUS ».

Pourquoi ce film ?

«  Le personnage principal du film est mon oncle. Un oncle qui me faisait marrer quand j'étais gamin, me requinquait au quinquina quand j'étais ado déprimé, me faisait rêver avec ses histoires d'avions – mais surtout rire avec sa façon unique et gasconne de les raconter. J'ai toujours voulu le filmer depuis que je tiens une caméra. Pour moi, pour la famille d'abord. J'ai eu l'occasion de le faire il y a deux ans, lors d'une de ses sessions de planeur avec les vautours sur le Causse Méjean.

Ce tournage très (trop) court  (2 jours) fut pour moi – et le chef opérateur venu avec moi, un vrai bouleversement : les paysages splendides, les images superbes et surtout les personnages... Buck Danny version Tartarin et D'Artagnan, Les têtes brûlées et Pappy Boyington en gascon !

Plus question de faire un film de souvenirs pour moi seul quand on a toute la matière pour faire un film de cinéma beau, émouvant et pour un très large public !

Depuis deux ans je ne pense quasiment plus qu'à ce film... déjà tourné et monté plusieurs fois dans ma tête. Il est de ces projets que l'on regrette toute sa vie – personnelle et professionnelle – si on ne les concrétise pas. »

Eric Deup

Pourquoi maintenant ?

Cette année encore les personnages se retrouvent dans les Cévennes  avec leurs planeurs et les vautours. Les occasions de les filmer sont à saisir, ce n'est pas sûr qu'elles se reproduisent. Cette session commence le 20 juin : c'est demain. 

Le long métrage VIEUX COUCOUS, produit par CHICKEN'S CHICOTS, sera développé et financé d'une façon « classique » : recherche de diffuseurs, de partenaires, constitution de dossiers de demandes de financement (CNC, collectivités locales...).... Cela prend beaucoup de temps, quand on ne peut pas se permettre d'attendre de tourner et rater des occasions qui ne se représenteront pas.

Les images tournées grâce à vos contributions, outre le court-métrage documentaire, serviront à réaliser des teasers, bandes-annonces et extraits qui contribueront énormément à boucler la recherche de diffuseurs et financements pour le long-métrage.

C'est le moment ou jamais, et l'on n'a que 15 jours !

 

Le film VIEUX COUCOUS

L'histoire 

VIEUX COUCOUS, c'est l'histoire d'aviateurs retraités passionnés par les vieux avions. Ils les retapent, les collectionnent, volent avec et ont même créé un étonnant musée de l'aviation. 

C'est l'histoire d'une vieille bande potes qui, tous les ans depuis 40 ans, se retrouvent au même endroit au même moment pour voler avec les vautours, eux aussi fidèles à ce rendez-vous. Une bande de grandes gueules, de fous volants, de D'Artagnans en planeurs. Rigoureux comme seuls les pilotes savent l'être mais avec cette acceptation de l’aléatoire inhérente au vol-à-voile.

VIEUX COUCOUS provoque et raconte la rencontre entre le personnage principal, président de l'association de ces pilotes, et le petit-fils de Lilienthal, l'inventeur allemand du planeur dont il vient d'hériter de la maison – une étrange bâtisse dans une banlieue cossue de Berlin.

VIEUX COUCOUS c'est donc aussi une Histoire avec un H majuscule. À travers l'épopée de nos têtes brûlées aux tempes blanches, c'est celle de l'aviation que VIEUX COUCOUS vous fera vivre. 

La réalisation

VIEUX COUCOUS est un documentaire réalisé pour le cinéma et la télévision. Un film apaisant, au rythme lent, à la photographie particulièrement soignée. Un film de contrastes entre  silence fantasmé des planeurs et bruit du vent dans les gréements, apparente lenteur et vitesse réelle du vol.

Le rythme du film se calera sur celui des planeurs et des vautours, il sera mis en valeur et soutenu  par la musique aérienne de Rodolphe Burger indissociable, de ce film. Tous les sons seront en prise directe et re-montés – les bruits (grincements de carlingue, vent, cris des vautours...) étant presque aussi importants que la musique. C'est le son qui donnera le ressenti de vitesse. On montera et mixera le son comme pour une fiction.

Avions et vautours seront filmés depuis le sol et en vol. Au sol, caméras numériques HD avec téléobjectifs.  Il y aura des caméras embarquées dans les avions mais pas de go-pro  (grand angle et qualité de l'image ne répondent pas aux exigences de réalisation) : on utilisera un petit boitier  l'espace étant restreint  mais permettant d'être cadré par un opérateur, de faire le point et zoomer sur les oiseaux et avions. Les extérieurs et plans à terre  seront au format 1.77. L'esthétique est celle d'un western contemplatif, une grande place est donnée aux paysages, et l'on insiste sur cette ouverture dans les compositions de plan en plaçant les personnages en bas des plans, entourés par la nature. Chaque plan doit respirer, le ciel est toujours là. La direction de la photographie sera confiée à Denis Louis, chef opérateur cinéma talentueux, à la vraie signature.

Documentaire intimiste oblige, la lumière sera naturelle pour permettre à l'équipe d'être plus mobile mais aussi de se faire oublier. Quant aux décors (et donc lieux de tournage) il s'agira du Vol-à-voile de la Montagne noire, du musée tenu par l'A.P.P.A.R.A.T, de la route vers les Cévennes, l'aérodrome de Florac et la maison de Lilienthal à Berlin.

L'esthétique générale de VIEUX COUCOUS est cinématographique, on est devant un film de cinéma.

Le réalisateur  est le neveu du personnage principal de VIEUX COUCOUS, Bernard, le président de l'association APPARAT. S'il sera absent de l'image et du son (pas de voix off), c'est son point de vue qui sera clairement adopté dans la façon de raconter l'histoire. Il fera partager au spectateur son empathie, sa sympathie pour les personnages. Le ton du film laissera une large part à l'humour des personnages. 

La subjectivité permet souvent (paradoxalement) de s'identifier plus facilement aux actions, aux personnes. CHICKEN'S CHICOTS (qui produit le projet) s'est toujours caractérisée dans ses réalisations par sa patte humoristique, proche de son sujet et avec un amour des gens à l'écran, la proximité avec le sujet et le partage, l'ambiance familiale et amicale. C'est ce que l'on retrouvera dans VIEUX COUCOUS.

Le public de VIEUX COUCOUS est large. Si on imagine bien aisément les fondus d’aéronautique et vol-à-voile être les premières intéressés, il ne s'agit pas de prêcher des convaincus. On souhaite au spectateur de se laisser emporter par la poésie du vol, on lui fait découvrir le planeur, le fait rire avec ces vieux pilotes, leur caractère et engueulades. Il s'agit d'intégrer émotionnellement le spectateur, de ne pas le mettre à distance mais de l'impliquer, lui montrer, lui faire découvrir... le faire décoller avec les VIEUX COUCOUS.

A quoi va servir le financement ?

Ce que vous financez

Vous financez le tournage de la semaine de vols en planeur avec les vautours cévenols : salaire équipe technique, matériel, transport et hébergement.

 

De cette semaine de tournage sera tirée un court-métrage documentaire « Plane avec les vautours », qui sera mis en ligne gratuitement. Ces images seront également intégrées au documentaire ciné & TV «VIEUX COUCOUS » : en finançant le projet vous participez aussi au lancement de la production de ce long métrage, vous êtes producteurs de deux films !

À propos du porteur de projet

Le réalisateur 

Eric Deup

Producteur associé de CHICKEN'S CHICOTS depuis 2007, Éric DEUP a réalisé 3 documentaires, des courts-métrages plusieurs fois primés, des captations de concerts et publicités.

Il est aussi chroniqueur, humoriste, scénariste... Il a travaillé pendant 13 ans à Fluide Glacial,  

a écrit des sketches et pilotes pour la TV (les Robin des Bois sur Comédie!, ARTE.tv...) ou organisé la Journée Nationale Sans Humour. 

Liens utiles

Les sites de Chicken's chicots production :

www.chickenschicots.fr

Facebook :

www.facebook.com/Vieux-coucous

www.facebook.com/lacouveuseafilms

www.facebook.com/chickens-chicots-production

Eric deup :

www.facebook.com/eric.deup

www.facebook.com/DEUP

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet