Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Une vie de chien

La romance d’un enfant perdu sans collier qui, par un tour inattendu du destin, trouvera enfin le bonheur et la liberté.

À propos du projet

Un court métrage de Thierry Gracia, produit par Hippocampe Productions, avec la participation de France 2, du CNC et le soutien de la Ville de Dieppe.

Nous avons tourné tous les extérieurs du film et avons désormais besoin de votre aide pour tourner les intérieurs et terminer le film.

Un grand merci pour l’intérêt que vous portez à ce projet et pour votre éventuel soutien. ;-)

L'HISTOIRE

Maître Jean et son sbire Arigo survivent des profits d’un petit cirque de puces. Dans le pacte qui les unit, le jeune Arigo doit nourrir la petite ménagerie sur son bras en échange de la protection de Maître Jean. Un jour, Arigo découvre l’effroyable secret : Maître Jean vole l’âme des morts avec une seringue pour l’injecter dans ses petites bêtes et pouvoir ainsi les dresser.

Profitant d’une belle rencontre avec Dolly, une sympathique petite chienne, Arigo tente à nouveau de fuir. Il trouvera l’amour et la liberté à laquelle il aspire d’une manière inattendue...

L’UNIVERS

L’action se déroule de nos jours à Dieppe durant les périodes de carnaval et de fête foraine où la ville est en liesse. Cette ambiance festive et colorée, entre réalité et féerie, offre au film un souffle ludique et romantique. 

Une vie de chien est la libre adaptation de la bande dessinée Chambre 208 de Philippe Foerster.

Cette histoire fantastique et drôle offre la possibilité d’aborder de manière décalée la question de la condition humaine. Elle permet de confronter deux visions opposées de l’humanité : celle d’un cynique désabusé et celle d’un candide idéaliste. Au cynisme le plus profond, s'oppose l’idée d’une conscience collective la fonction de celle-ci en ce bas monde.

En ancrant l’histoire à Dieppe et en rajoutant le personnage de la petite chienne, qui n’était pas présente dans la BD originale, nous installons un univers à la fois enjoué et coloré, plus fantasque que fantastique, abordé avec romantisme et tendresse.

Une vie de chien est une comédie loufoque, riche en émotions et en rebondissements.

LES PERSONNAGES


ARIGO, interprété par Julien Allouf

Un jeune sympa, attachant, pétri de bons sentiments mais perdu et désorienté. Arigo s’accroche à ce “Monsieur Loyal” comme à une bouée de sauvetage. C’est un candide illuminé et séduisant. Sa gentillesse désespérée et son affligeante soumission cachent une belle sensibilité, un optimisme sentimental et une singulière espièglerie.

MAITRE JEAN, interprété par Patrick Raynal

Dominateur et sûr de lui, il tient Arigo sous sa coupe comme on tient son animal de compagnie. C’est un misanthrope désabusé mais truculent. Un ours, dans la force de l’âge, une voix profonde qui sert un langage fleuri. Impressionnant mais touchant, il tient sa position dominante avec force et distance, et presque à contre cœur car il souffre au fond d’une profonde solitude.

LA CHIENNE DOLLY, interprété par Clochette

Très expressive, attachante et sympathique, qui a dit qu’il ne lui manquait que la parole ?

Sa petite frimousse offre en tout cas la perspective d’une vie bien agréable…

LE TOURNAGE DE MAI 2014

Le film s’ouvre durant le carnaval qui avait cette année pour thème le cinéma, une opportunité que nous avons saisi avec enthousiasme. La Ville de Dieppe nous a accueilli d’une manière extraordinaire et a rendu cette folle aventure possible. Déguisés en Blanche-Neige et les 7 nains, l’équipe du tournage s’est fondue dans le cortège, les comédiens ont évolué en semi improvisation avec Alice au pays des merveilles, King Kong, les Daltons, Charlie et la chocolaterie, Dark Vador, Marilyn, etc.
(plus d’infos avec l’accès "Amis du film").

LE TOURNAGE D'AOÛT 2014

Le corps de l’action du film se déroule durant la fête foraine du mois d’août situé en bord de mer.
Une fois de plus, la mairie de Dieppe nous a accueilli de la meilleure manière, en mettant l’impossible à portée de mains. Egalement séduits par le projet, les forains ont été extrêmement ouverts et pas du tout choqués qu’on veuille faire du manège avec un chien et une caméra !
Les membres de l’association Mosaïque ont à nouveau pris part à l’aventure, ils se sont prêtés au difficile jeu de la figuration avec patience et enthousiasme.
(plus d’infos avec l’accès Amis du film).

LE PROCHAIN TOURNAGE

Une fois le budget bouclé, nous tournerons les séquences intérieures, c’est-à-dire le camping car et le cirque, en région parisienne. Ce sera le moment attendu par les comédiens pour prendre toute la place que leur laissent les scènes de dialogue pour ciseler leurs personnages. En abordant le débat sur notre condition humaine, ils feront alors passer le message du film.

À quoi va servir le financement ?

Le financement nous permettra de tourner la dernière partie du tournage. La préparation commencera en novembre 2014 et nous tournerons début 2015, durant deux jours en studio, en région parisienne.

Le financement Ulule sera réparti de la manière suivante :

- 1400 € pour la décoration (intérieur camping car et cirque, vivarium pour les insectes, accessoires, etc.)

- 1200 € pour le matériel image (caméra Red Epic, accessoires, etc.), le matériel électrique (projecteurs, réflecteurs, etc.) et la machinerie (travellings, etc.)

- 1200 € pour la location du studio

- 500 € pour le matériel son (mixette, micros HF, perche, etc.)

- 400 € pour les costumes (costumes de scène de Arigo et Maître Jean).

- 300 € pour le maquillage et la coiffure.

À propos du porteur de projet

L'EQUIPE

De gauche à droite Benoist Buttin, Thibault Ménager, Henri-Gabriel Robert, Vincent Gonzalez, Cyril Battarel, Patrick Raynal, Raul Fernandez, Thierry Gracia, Ogier Tiberghien, Julien Allouf, David Labrousse, Nathalie Tocque, Dorian Lebeau, Thibaut Boulanger, Yvon Roumégous, Clémence Crêvecoeur, Marjorie Boiste, Aurélien Cormier, Damien Poirot, Benjamin Paulin, Vincent Nicolas et Bruno. Sans oublier Charlotte Pecquenard, Benjamin Le Calvé, Florent Bonnesoeur et Erick Soustre.

PATRICK RAYNAL

Après trois ans au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique dont il sort en 1976, Patrick Raynal entame une carrière de comédien riche de 30 pièces de théâtre, 14 longs métrages et plus de 70 téléfilms.

Au théâtre, il joue sous la direction de Pierre Boutron, Michel Bertay, Bernard Murat, Eric Civanyan, Didier Long, Christophe Correia, Didier Caron... Il est nommé aux Molières en 1987 pour Tel quel, mis en scène par Gérard Vergez. Au cinéma, il joue dans Que la fête commence de Bertrand Tavernier, Section Spéciale de Costa-Gavras, A vot’bon cœur de Paul Vecchiali ou encore Rien ne sert de courir de Maïwenn et double Danny De Vito, Takeshi Kitano, Jack McGee, Peter Mullan, Bryan Cranston, Kris Kristofferson, James Gandolfini, John Goodman…

A la télévision, il travaille avec Serge Moati, Jean Cosmos, Michel Sibra, Bruno Garcia, Marcel Bluwal, Raoul Peck, Olivier Schatzky. En 1994, son rôle dans La Colline aux mille enfants lui vaut le Prix du Meilleur Acteur au festival de Denver (Etats-Unis).

JULIEN ALLOUF

Après 2 ans de formation au studio théâtre d'Asnières, Julien Allouf intègre le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique en 2006. Il y travaille avec Dominique Valadié, Andrzej Seweryn, Alfredo Arias, Ludovic Lagarde, Yann-Joël Colin...

En 2010, il joue dans La ronde du carré de Dimitris Dimitriadis au Théâtre National de l'Odéon mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti, Figures de Musset au TNP de Villeurbanne sous la direction de Christophe Maltot. Julien Allouf est également metteur en scène, il créée en 2010 Le Privilège des chemins de Fernando Pessoa au JTN.

En 2011, il joue dans Le triomphe de l'amour de Marivaux à la MC2 mise en scène par Jacques Osinski et participe à la création de l’intégrale Büchner (Woyzeck, La Mort de Danton et Léonce et Léna) par Ludovic Lagarde à la Comédie de Reims. Parallèlement, il crée la Compagnie de l’Impossible avec Clément Boudu dans un souci de réinstaurer un rapport direct au spectateur.

Au cinéma, il est la voix française de Robert Pattinson dans Harry Potter et la Coupe de feu, la voix de Santiago dans Loin de la terre brûlée, ou encore celle du Bouffon vert dans The Amazing Spider-Man 2.

THIERRY GRACIA

D’abord directeur artistique dans la publicité et la presse (Studio Magazine, la Gazette des Scénaristes, etc.), Thierry Gracia est depuis 2001 spécialisé dans la communication visuelle liée au cinéma, et intervient en réalisation de générique début ainsi qu’en conception graphique dans une quinzaine de longs métrages tels que 99 Francs de Jan Kounen, l’Affaire Farewell de Christian Carion ou encore Mensonges et trahisons de Laurent Tirard.

Parallèlement, il réalise trois courts métrages : Lettre à ma voisine, sélectionné dans de nombreux festivals tels que Clermont-Ferrand, remportant le Grand Prix au Festival de Lille et diffusé sur Canal +, Le Rêve de Lola en collaboration avec Mr Z, également diffusé sur Canal+ et L’enfer produit par Un monde meilleur avec le soutien de France 2 et de 13ème rue.

Une vie de chien est son 4ème film. C'est également son film le plus ambitieux.

Plus d'infos sur www.thierrygracia.com

HIPPOCAMPE PRODUCTIONS

Hippocampe Productions est une société de production audiovisuelle fondée en 2009 par Christophe Battarel, Cyril Battarel et Jordane Oudin, trois passionnés aux expériences variées et complémentaires.

La société a pour ligne éditoriale le goût éclectique de ses producteurs, qui cherchent à accompagner de nouveaux auteurs proposant un regard original et sensible sur le monde.

Une vie de chien est le 8e court métrage de fiction produit par Hippocampe Productions, qui a également produit 3 documentaires, ainsi que des clips publicitaires et des centaines de films institutionnels. Forte de son expérience et du succès rencontré par ses productions, la société développe actuellement ses premiers projets de longs métrages.

Catalogue :

SOUS L'ARBRE À PALABRES de Claire Savary, LE PLONGEON de Delphine Le Courtois, BODY RED LIGHT de Vincent Loubère (en coproduction avec GASP!), LE VOEU de Ji Qiaowei, LE RÊVE DE FILALI de Emilie Aujé & Christophe Battarel, LA CROIX ET LA BANNIÈRE de Cyril Battarel, BIKINI VERTIGO de Jordane Oudin, A DOUBLE TOUR de Pierre Régnier, NYSNINGAR de Christophe Battarel

En postproduction :

LA RAGE DU DEMON, LE FILM MAUDIT DE GEORGES MELIES de Fabien Delage, AVANT LE REPAS de Sophie et Fabien Tran-Minh

Plus d'infos sur www.hippocampe-productions.com