Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

VALERIAN

Le jeu de rôle des agents spatio-temporels

Avancement et répercussions de la pandémie

Chers souscripteurs, voici un point sur la situation en ces temps plus que troublés.

La pandémie a bousculé les capacités de travail et par conséquent les plannings. Il est difficile de faire des prévisions puisque nous naviguons désormais à vue, que ce soit entre collaborateurs, prestataires ou ayants droit. Après quelques semaines de chaos organisationnel, voici l'état des lieux :

L'activité commerciale LETO est au point mort. Le fournisseur a fermé pour chômage technique, avec ce qu'il reste de la marchandise LETO, et Mondial Relay a également stoppé son activité. Sans revenu ni aide de l'État en perspective (autoentreprise), la conséquence directe est que votre serviteur doit assurer sa survie (professionnelle et familiale) grâce à un job alimentaire à mi-temps, le temps de la crise, voire un peu plus. La situation est pour l'instant stabilisée et je compense tant bien que mal en augmentant mon temps de travail (7/7).

Les collaborateurs en mission doivent globalement eux aussi faire face au même genre de problématique.

L'usine du fabricant (basée à Shenzhen, Chine) reprend son activité, mais avec un rythme limité tout en sachant que LETO n'est évidemment pas le seul client à satisfaire. L'autre bonne nouvelle, c'est que l'imprimeur des livres (un autre prestataire européen) continu de travailler avec le même niveau de qualité puisque je viens de recevoir un supplément pour le jeu de rôle One% et que je prépare les fichiers pour l'impression de 3 pavés pour Wulin. 

Au niveau des textes, la section univers sera bouclée dans 15 jours. Côté règles, le travail a été plutôt intense et à la lumière de la mise en pratique lors de tests, certains ajustements ont été opérés sur la création d'agents et la mécanique de base pour renforcer la cohérence avec les règles dédiées au voyage spatio-temporel et ses conséquences possibles dans le jeu. Mon objectif était de compiler les informations délivrées dans la BD et les théories scientifiques émises sur le sujet depuis 1915 (jusqu'à 1984, date clé dans l'oeuvre). Il en résulte qu'une fiche de gestion des interférences (lorsque les agents partent en mission dans le passé), des effets papillon, des anomalies spatio-temporelles dans le futur, ainsi que d'autres phénomènes, est en cours de finitions avec un graphique. Cela a son importance, car en fonction des choix d'action des agents auprès de PNJ ou événements clés, des altérations peuvent survenir sur Point Central (disparition inopinée d'une cellule), Galaxity ou la géopolitique en général, prétextes qui, en termes de jeu, produisent des modifications du monde tel qu'il est connu (référence à la carte stellaire) ainsi que des arcs narratifs secondaires (sortes de "sous-quêtes") pour rétablir l'ordre des choses. Les agents peu scrupuleux, en plus d'être dégradés et limogés du SST, peuvent générer le chaos dans le continuum espace-temps et, dans le pire des cas, provoquer un nouveau Big bang (le monde se désintègre, les agents disparaissent et le jeu est réinitialisé (il faut recommencer une nouvelle campagne). D'autres développements sont proposés, comme les paradoxes spatio-temporels lorsque qu'un agent s'approche de trop près d'un de ses doubles dans un Monde Reflet (réalité alternative qui se produit dans certaines conditions lorsque les agents interfèrent avec le passé et qui sert aussi de "sauvegarde"), l'importance des relais (comme celui que tient Geoffroy dans l'an Mil - première aventure où Valérian rencontre Laureline) pour sécuriser les voyages spatio-temporels, les risques encourus lors des voyages programmés depuis les ordinateurs des vaisseaux d'envergure du SST (ils sont autonomes et peuvent se passer du balisage des relais) : rencontres cosmiques, trous noirs générés par l'énergie négative..., etc. Beaucoup de sujets complexes qu'il a fallu résumer, ludifier et intégrer aux règles de base pour générer de la matière narrative (tout en restant modulable au grès des envies du MJ et des joueurs). Cet aparté étant fait, l'important pour vous étant de savoir que tout ce chapitre (crucial) sera bouclé dans une dizaine de jours avec des graphismes pros (je m'y colle cet après-midi avec Josselin). Vous recevrez dans la foulée des PDF mis à jour et augmentés pour la création d'agents, la mécanique de base (simplifiée) et les voyages ST.

En parallèle, nous allons avancer sur la carte stellaire qui proposera pour chaque lieu (planète) de sauvegarder (par des cases à cocher) certaines informations comme : la disponibilité d'un relais ou pas (cela permet des "voyages rapides" et de limiter les mésaventures), l'existence de la planète originale (certaines pourraient disparaître en fonction des effets papillon non gérés ou rattrapés par les agents, complications qu'ils ont provoquées eux-mêmes en mission) et si celle-ci dispose d'un Reflet (une copie alternative qui se produit parfois  lorsque les agents interfèrent avec le lieu - par exemple en inversant le sens de rotation de la planète ou en la déviant de sa trajectoire, et qui sert aussi de sauvegarde - pratique si jamais les agents font malencontreusement disparaître Galaxity...). Vous pourrez ainsi tenir à jour les données de votre campagne et les Alliés encore disponibles pour aider les agents (faire disparaître une planète implique aussi de faire disparaître l'Allié qui y est rattaché).

Soyez rassurés : Valérian sera bien publié, même si, dans le pire des scénarios, LETO doit déposer le bilan par la suite (Mediatoon gérera certainement la suite du projet si cela devait arriver). En attendant, nous travaillons d'arrache-pied pour vous délivrer le jeu le plus complet et réussi possible, tout en limitant la casse au niveau des délais sur des facteurs dont, en tant que responsable, je n'ai pas la main. Ce n'est pas le premier coup dur que j'affronte en tant qu'entrepreneur, et je mets un point d'honneur à tout faire pour honorer mes contrats.

Attention : compte tenu de mon emploi du temps très chargé entre le job alimentaire et l'édition, je risque d'être plus long à répondre à vos questions (je n'ai plus 20 ans et mes forces sont déjà bien employées). En cas d'urgence, n'hésitez pas à me relancer par courriel ([email protected]). Merci par avance de votre compréhension.

Bonne fin de week-end et prenez soin de vous.