BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Aider les jeunes migrants sans famille

Sortir 80 mineurs étrangers isolés de la rue avec Utopia 56

MAIF soutient très fort ce projet

Pour chaque euro versé par un internaute MAIF versera 1€ dans la limite de 3500€

À propos du projet

AVEC 200% DE NOTRE OBJECTIF FINANCIER, NOUS POURRONS METTRE DEUX FOIS PLUS DE JEUNES À L'ABRI.  DONNEZ  !  PARTAGEZ  !

Des centaines d’adolescents réfugiés vivent actuellement dans la rue en France. Des bénévoles d’Utopia 56 sont à leur contact pour les aider au maximum dans toutes leurs démarches.

Ils arrivent après un long et éprouvant parcours migratoire en provenance du Moyen-Orient (Syrie, Afghanistan, Irak, etc.) et d'Afrique (Érythrée, Soudan, Mali, etc.). Ici, en France, lorsqu’aucune prise en charge n’est possible, nous leur donnons un sac de couchage ou nous gonflons des matelas pneumatiques dans des camions.

Nous sommes confrontés à leur dénuement. À leurs regards. À leurs incompréhensions. Ce sont avant tout des enfants en danger.

C’est pourquoi nous voulons les mettre à l'abri, en priorité cet hiver. Notre campagne de financement participatif est un succès puisque nous avons atteint 100% de notre objectif. Mais nous visons maintenant les 200% car plus nous aurons d'argent plus nous pourrons mettre de jeunes à l'abri.

Grâce au réseau d’hébergement citoyen Utopia 56 déjà existant, nous avons trouvé, en moins de huit mois, un toit à plus de 200 jeunes.

Notre hébergement citoyen s’est développé en Côtes-d’Armor, Finistère, Indre, Nord, Morbihan, à Paris… Les hébergeurs signent des conventions avec Utopia 56. L’adolescent en prend connaissance et des « bénévoles soutiens » assurent les démarches et l’aide à l’hébergeur.  Mais nous voulons allez plus loin ! Avec ce crowdfunding «Au chaud les ados», nous voulons développer et structurer notre réseau d’hébergement citoyen. Rapidement. 

Et d’abord pour 80 adolescents de plus en 6 mois.

A quoi va servir le financement ?

Avec 27 600 €, nous voulons financer deux salariés pendant 6 mois pour développer ce réseau d’hébergement citoyen et sortir 80 mineurs de la rue en 6 mois. Soit 10 mineurs toutes les 3 semaines. Et si vous êtes généreux, ce sont 10 mineurs de plus par tranche de 5.000 €.

Les bénévoles d’Utopia 56 ont déjà beaucoup travaillé. Par exemple, le groupe Utopia 56 de Tours a sorti de la rue, de façon durable, 66 mineurs déboutés de leur minorité. À Paris, une équipe de jeunes en service civique et de bénévoles, encadrée par un coordinateur, rencontre les jeunes les plus vulnérables dans la rue. Ces jeunes viennent à nous. Nous n'arrivons pas à nous occuper d'eux tous, mais à chaque fois que c’est possible, l’équipe mineurs de Paris les met en lien avec des juristes pour les démarches administratives et les prépare à l’hébergement citoyen temporaire. Notre coordinatrice «hébergement citoyen» (en contrat aidé) aide l’équipe à établir la meilleure solution et les jeunes sont ensuite accompagnés en bus vers les Côtes-d’Armor, le sud Finistère, l’Indre, etc… 

Avec deux salariés pendant six mois, nous pouvons développer ! 

À propos du porteur de projet

7.000 adhérents depuis janvier 2016. La plupart sont des bénévoles mobilisés sur le terrain pour aider les migrants. 

Nos valeurs

Le respect des réfugiés
De leurs choix et de leurs rêves d'avenir
L'action face à l'indignité
La participation citoyenne
L'indépendance et la liberté de parole

www.utopia56.com
https://www.facebook.com/asso.utopia56/

 

Notre histoire 

Utopia 56 est une association créée en novembre 2015 en Bretagne pour encadrer du bénévolat sur la jungle de Calais. Nous avons ouvert un premier appartement d'accueil des bénévoles le 15 janvier 2015. L’association a ensuite géré le premier camp humanitaire de France dès son ouverture à Grande-Synthe près de Dunkerque. Nous avons aussi soutenu le Centre de Premier Accueil de la Porte de la Chapelle à Paris. Avec 7.000 adhérents à ce jour, nous mettons à l’abri des mineurs isolés, nous aidons aux distributions de nourriture, sacs de couchages, et accès aux soins (hospitalisations), tant à Calais qu’à Paris. Nous intervenons dans plusieurs autres régions de France (Lille, Lyon, Quimper, Saint-Brieuc, Tours, etc.)

LES ACTIONS DES BÉNÉVOLES AVEC UTOPIA 56

À Paris …

Aux abords du Centre de Premier Accueil de la Porte de la Chapelle, aide à la distribution de petits déjeuners et de repas, organisation des files d'attente, accompagnements dans les hôpitaux, mise à l'abri en hébergement citoyen d'urgence de familles et de réfugiés vulnérables, maraudes de jour avec nettoyage des lieux de vie des réfugiés, distribution de vêtements, couvertures ou soins. 
Dans les arrondissements de Paris, organisation de points de collecte d’Utopia 56, tri des dons et vêtements dans un entrepôt. Des bénévoles organisent aussi des activités « détente » pour les réfugiés ou d'intégration (sorties dans Paris, théâtre, cours de français, foot…).

Et puis, il y a tous les soirs, l'urgence. Écoutez le témoignage de Maël d'Utopia 56. Il est dans le froid à Paris et faute de solution, il installe des mineurs dans un camion en gonflant des matelas pneumatiques :

À Calais …

Utopia 56 propose aux bénévoles de venir aider les réfugiés, en les encadrant et en leur proposant un hébergement à moindre coût. 600 à 700 réfugiés sont dans le plus grand dénuement. Grâce à une belle entente avec l'Auberge des migrants, Help Refugees et RCK, Utopia 56 distribue de la nourriture deux fois par jour dans quatre lieux. Cela permet d'éviter les tensions entre communautés éprouvées par le dénuement. Distributions de repas, thé, couvertures, vêtements, chaussures quand il y en a. Une équipe travaille aussi au soutien des plus vulnérables et notamment des mineurs en leur proposant des transports vers les permanences médicales. Nous proposons un hébergement collectif entre bénévoles dans des bungallows, dans un camping proche de Calais, pour 5 € par nuit.

Écoutez le témoignage d'Elie, bénévole, lors d’une distribution de nourriture à Calais :

Auprès des réfugiés mineurs …

Utopia 56 protège les mineurs étrangers isolés en les accompagnant dans leurs démarches administratives, en travaillant à la récupération des documents d’identité auprès des proches restés au pays et en les mettant à l’abri le temps que la justice française se prononce.

Ailleurs en France

Des groupes Utopia 56 agissent dans plusieurs autres villes de France. 

À Lille, une cinquantaine de bénévoles travaille avec les réfugiés à la rue, en distribuant des sacs de couchage et avec un accompagnement juridique et vers les permanences de santé. À Quimper, cours de français pour les mineurs isolés et hébergement de réfugiés. À Saint-Brieuc, cours de français, rencontres sportives, découverte de la ville et sorties culturelles. À Tours, le groupe Utopia 56 a sorti de la rue 66 mineurs étrangers isolés de façon durable, grâce à l’hébergement citoyen, etc.

Écoutez le témoignage de Manon, bénévole, sur le camp de Saint Sauveur, à Lille (camp démantelé fin octobre 2017) :

Nos partenaires :

Ville de Paris, Emmaüs Solidarité, Médecins Sans Frontières, la Fondation de France, l'Auberge des migrants, Help refugees, Refugees Community Kitchen….

Votre contribution sera déductible des impôts.

L'association est reconnue  d'intérêt général, vos dons sont déductibles des impôts à 66% si vous êtes un particulier. A 60% si vous êtes une entreprise.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet