BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Mission pro-cannabis à la Commission des Stupéfiants de l'ONU.

Pour faire entendre la voix des usager-e-s de cannabis et de leurs proches dans le sanctuaire mondial de la prohibition !

À propos du projet

En février 2016 :

Nouvelle collecte de la #ProCannabisTeam

de Chanvre & Libertés-NORML France.

Soutenez le mouvement social cannabique à l'ONU !

fr.ulule.com/procannabisteam2016

EDIT 1er MARS — La collecte est terminée ! Merci à tous les participantset généreux donateurs !

Désormais, retrouvez toutes les infos sur le site www.ungass-on-drugs.eu

* * *

L'usage de cannabis est interdit. Partout. Pourquoi ? Entre-autres parce-que les fumeurs et les acteurs de terrain n'ont jamais été présents à l'ONU, là où la prohibition a été décrétée et là où elle se décide.

Aidez des militants de la légalisation à se rendre dans ce sanctuaire de l'interdit, leur montrer que cette fois-ci, le changement ne se fera pas sans nous !

* * *

En 2016 aura lieu une rencontre majeure de l'ONU (la UNGASS : Session spéciale de l'Assemblée Générale de l'ONU sur la question des stupéfiants) et la réforme de la politique mondiale en matière de drogues sera mise à l'ordre du jour. Enfin, des perspectives nouvelles se dessinent, et l'espoir d'un changement de politiques renaît, pour un futur où les "drogues" ne seront plus qu'un prétexte à bafouer les Droits de l'Homme.

L'année 2015 est donc celle de la préparation et du regroupement solidaire de tous les acteurs de la réforme des politiques des drogues, et en particulier du cannabis. Pour peser en 2016, il faut se rassembler dès maintenant !

À ce titre, le mois de mars va être chargé en évènements internationaux se rapportant au cannabis. Du 4 au 7 mars aura lieu une conférence internationale sur l'utilisation du cannabis et des cannabinoïdes en médecine, à Prague, et juste après, juste à côté, se tiendra une session de préparation de l'UNGASS (c'est la 58ème session de la Commission des Stupéfiants ou CND de l'ONU) du 9 au 17 mars dans les locaux de l'ONU à Vienne, en Autriche.

L'idée est donc de permettre une levée de fonds solidaire pour le défraiement de représentants des associations d'usagers de cannabis et de la société civile, lors de ces deux évènements.

Il y a au moins deux personnes à envoyer sur place : Farid Ghehiouèche (Cannabis Sans Frontières), Kenzi Riboulet (Chanvre & Libertés) (on les voit sur la photo ci-dessous à la CND en 2014). Si nous réussissons à récolter plus que prévu, nous pourrons emmener d'autres représentants de la sphère associative à ces rencontres importantes.

.

D'ores et déjà, si vous ne comprenez rien à toutes ces questions et que vous voulez en savoir un peu plus, lisez notre débriefing sur www.chanvrelibertes.org

.

La mission se déroulerait du 3 au 17 mars 2015, avec les étapes suivantes :

  • 3 mars : départ de Paris pour Prague (République Tchèque)
  • 4, 5, 6 et 7 mars : conférence internationale sur le cannabis en médecine www.medical-cannabis-conference.com
  • 8 mars : départ pour Vienne (Autriche) et débriefing militant avec les activistes européens de IDPC et d'ENCOD, les membres de la délégation officielle française et des journalistes.
  • 9, 10 et 11 mars : Segment de Haut niveau politique de la CND (Commission des stupéfiants) Les infos ici.
  • 12, 13, 16 et 17 mars : Session ordinaire de la CND, et évènements complémentaires organisés par la société civile.

Kenzi et Farid dans le Vienna International Centre, Autriche, mars 2014.

A quoi va servir le financement ?

EDIT 1er MARS — La collecte est terminée ! Merci à tous les participantset généreux donateurs !

Désormais, retrouvez toutes les infos sur le site www.ungass-on-drugs.eu

Quel travail allons-nous effectuer sur place ?

En premier lieu, nous allons porter auprès des instances internationales la parole des usagers de cannabis, continuer à tisser des liens, et à construire des réseaux en vue de l'UNGASS en 2016, et pour prendre des nouvelles fraiches et concrètes des avancées législatives de par le monde, et des endroits où une répression inflexible persiste. C'est une contrepartie essentielle pour l'avenir des politiques du cannabis en France (et dans l'UE, car la France bloque beaucoup de réformes par son inertie).

Ensuite, nous effectuerons un travail journalistique d'analyse et de comptes-rendus des débats ayant lieu au niveau de l'ONU, travail malheureusement beaucoup trop rare, et qui laisse les francophones dans l'ignorance de ce qui se joue dans les instances internationales, et qui impacte directement la vie de tout un chacun. Les sites de Chanvre & Libertés et Cannabis Sans Frontières serviront naturellement de relai à ces informations, mais surtout la plateformeUNGASS-ON-DRUGS qui syntéthisera, centralisera et archivera l'ensemble de ces questions :

Site web : www.ungass-on-drugs.eu

Twitter : @ungass_on_drugs

Enfin, nous proposons des contributions exceptionnelles pour chacun de nos contributeurs (voir ci-contre).

.

À quoi servira concrètement l'argent ?

Les coûts minimaux de la mission, par personne, sont les suivants :

  • Billet d'avion aller Paris-Prague : 129,00 €
  • Train Prague-Vienne : 35,00 €
  • Billet d'avion retour Vienne-Paris : 130,00 €
  • Transports en commun Prague : 16,20 €
  • Transports en commun Vienne : 38,00 €
  • Entrée à la conférence de Prague : 8,00 €
  • Hébergement à Prague 5 nuits + petit-déj. : 75,00 €
  • Hébergement à Vienne : gratuit
  • Repas et dépenses diverses (15€/j) : 225,00 €

TOTAL : 656,20 € par personne

C'est pourquoi nous cherchons à récolter au minimum 1312,40 €pour financer la majeure partie des frais des deux personnes déléguées.

Maintenant que nous avons atteint le plafond, la récolte peut même continuer au delà des 1312 €, car 2 français pèsent bien peu, et de nombreux activistes européens et du monde entier réussissant à venir en nombre chaque année, espérons que nous pourrons réussir à financer un troisième représentant ! Pour financer trois représentants il faut 1968,60 € (le troisième serait Louis Behr, militant de Chanvre & Libertés déjà présent en 2014 à la CND)

Si la récolte excède 1312 euros mais ne permet pas l'envoi d'une troisième personne, l'argent récolté en surplus sera reversées à la coalition européenne ENCOD.

À propos du porteur de projet

EDIT 1er MARS — La collecte est terminée ! Merci à tous les participantset généreux donateurs !

Désormais, retrouvez toutes les infos sur le site www.ungass-on-drugs.eu

Farid Ghehiouèche est fondateur de l'association Cannabis Sans Frontières et candidat sous cette étiquette aux élections européennes de 2009 et 2014, membre du C.A de Chanvre & Libertés et initiateur de la Marche annuelle du Cannabis en 2001 à Paris. Il a œuvré au sein du parti Les verts de 1998 à 2008 en tant que responsable de la commission nationale drogues. Il milite depuis de nombreuses années autour des questions de politiques internationales des drogues et de la problématique de la classification des produits stupéfiants. En tant que membre et ancien président d'ENCOD (Coalition européenne pour la justice et l'efficacidé des politiques en matière de drogues) il a œuvré notamment à la conceptualisation des Cannabis Social Clubs, à l'organisation de divers évènements et groupes de pression au niveau des instances européennes (rapport Catania) et des Nations Unies.

Kenzi Riboulet est membre du C.A de Chanvre & Libertés. Il fait partie des fondateurs du collectif "Chanvre & violette", à Toulouse en 2011, groupe qui deviendra plus tard Chanvre & Libertés en fusionnant avec le CIRC Nord-est. Ancien membre du collège du CSCF (Cannabis Social Club Français) jusqu'à sa dissolution, il s'investit désormais sur les questions de législation européenne comparée.

Plus d'infos sur Chanvre & Libertés :

La Coordination Chanvre & Libertés est une association de loi 1901, créee le 13 décembre 2013 à Bordeaux suite à la fusion des associations « CIRC Nord-Est » (fondée en 1995), et « Chanvre & Violettes » (fondée en 2011), et déclarée en préfecture de Toulouse (31). Lors de la création, un manifeste a été publié.

Chanvre & Libertés regroupe tous les acteurs de la société civile décidés à faire évoluer le statut légal du chanvre (Cannabis sativa L.) en France, et promeut une vision d’avenir basée sur une expertise croisée des usager-e-s de chanvre avec les professionnels des secteurs de la santé et du droit. Les preuves de l’échec de ladite « guerre aux drogues » ne sont plus à faire. Désormais, il s’agit de construire un modèle juste, efficace, social et solidaire, qui soit prioritairement axé sur deux thématiques centrales : la santé et l’emploi.

Résolus à ce que les changement ne se fassent pas au nez et à la barbe des premiers concernés — qu’ils soient fumeurs, proches, enseignants, médecins, ou simples citoyens conscients — nous nous sommes regroupés pour agir !

La coordination occupe à la fois le terrain militant à travers l’animation de groupes locaux (régions Midi-Pyrénées avec le groupe local chanvre & violette, Lorraine avec chanvre & mirabelle, Ile-de-France avec chanvre & bitume) mais occupe également l’espace politique en organisant la réflexion à travers des commissions thématiques : Santé & prévention, Usage(s) & société, Droit & législation. Cette dernière travaille à l’élaboration d’un lobbying citoyen auprès des représentants nationaux, européens, et au niveau des Nations Unies.

Enfin, nous fédérons des organisations locales de tous types, qui sont invitées à s’affilier. A ce jour, les entités affiliées sont :

  • L’association CIRC Moselle,
  • l’association Cannabis Sans Frontières.

Plus de liens :

Conférence sur les cannabinoïdes en médecine, Prague : www.medical-cannabis-conference.com

58ème session de la Commission des Stupéfiants, Vienne : www.unodc.org/unodc/en/commissions/CND/session/58_Session_2015/CND-58-Session_Index.html