BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Une hyène des cavernes dans les Landes !

La Maison et Archéoparc de la Dame de Brassempouy s'apprête à accueillir un nouveau pensionnaire préhistorique !

À propos du projet

100% !!! VOUS L'AVEZ FAIT ! MERCI À TOUTES ET À TOUS !

Grâce à vos soutiens, le projet a pu atteindre son objectif ! Encore une fois, mille fois merci pour vos soutiens et votre engouement pour le projet ! Mais nous l'allons pas en rester là... Il nous reste 2 semaines de campagne, alors profitons-en pour dépasser encore davantage notre objectif !

Un carnivore,c'est bien... Mais deux carnivores, c'est mieux ! Alors, puisque nous avons encore du temps devant nous, visons plus grand ! Vous avez soutenu massivement la venue de la hyène des cavernes, mais nous pouvons faire venir un autre animal... Et nous avons choisi le renard polaire !

Un renard polaire actuel (crédits photos : © Eigenes Werk)

Hé oui, au milieu de tous les animaux vivant à la Préhistoire à Brassempouy, à côté des hyènes, des loups et des lions des cavernes, vivaient aussi de discrets renards polaires ! Aujourd'hui, on ne les rencontre plus que près du Cercle Polaire Arctique, mais durant la dernière période glaciaire, ils étaient particulièrement bien installés ici à Brassempouy !

Alors, nous envisageons donc désormais d'introduire, en plus de la hyène, une reproduction de renard polaire ! Celle-ci sera réalisée également par la société Ophys, et le montant de cette reproduction s'élèvera à 2000 € ! Elle viendra encore compléter le paysage de l'ArchéoParc, qui va décidément s'enrichir de nombreux nouveaux pensionnaires !

Alors, vous connaissez la suite : continuez de soutenir, de partager, de faire connaître le projet ! Et aidez-nous à faire venir un compagnon pour la hyène des cavernes !

La Maison et ArchéoParc de la Dame de Brassempouy s'agrandit et souhaite accueillir un nouveau pensionnaire préhistorique : une hyène des cavernes !

Notre espace muséographique situé dans le sud des Landes présente au public les riches collections archéologiques de la Grotte du Pape, ayant notamment livré la très célèbre Dame à la Capuche, sculptée il y a plus de 25 000 ans. L'ArchéoParc permet en plus une immersion dans la Préhistoire, à travers des démonstrations et des ateliers, le tout au milieu de reconstitutions d'animaux préhistoriques à taille réelle !

Un mégacéros (cerf géant de 2 mètres de haut), un mammouth laineux et son petit, et trois rennes : voilà les pensionnaires actuels de l'ArchéoParc de la Dame ! Mais ce n'est qu'un début : notre objectif à long terme est de rendre le parc le plus immersif possible. C'est pourquoi nous souhaitons désormais rajouter des reproductions d'autres animaux !

Et nous avons besoin de vous pour nous aider à les financer !

Le cerf mégacéros.

Le mammouth et son petit, et l'un des trois rennes du troupeau !

Il fallait bien choisir un animal préhistorique à ajouter dans le parc, alors notre choix s'est porté sur un carnivore ! Idéal pour rééquilibrer l'écosystème du parc, composé jusqu'ici seulement d'herbivores...

Nous avons ainsi choisi une reproduction de hyène des cavernes, animal carnivore ayant vécu à Brassempouy durant la Préhistoire mais restant méconnu du grand public. Le musée présente des ossements, des dents et même des crottes fossilisées de cette hyène des cavernes ! La hyène des cavernes a trouvé ici durant la Préhistoire un terrain de chasse idéal, et une tanière toute faite au sein de certaines parties de la grotte, à tel point qu'une portion du site archéologique a été nommé "Grotte des Hyènes" ! Très proche des hyènes tachetées actuelles d'Afrique, la hyène des cavernes représentera fièrement les carnassiers au sein de l'ArchéoParc !

C'est donc une reproduction de hyène des cavernes que vous allez nous aider à financer !

Une hyène tachetée actuelle, plus petite que sa cousine des cavernes ! (crédits photos :
© Marieke Kuijpers)

Mandibules, dents et coprolithes (crottes fossilisées) de hyène des cavernes retrouvées à Brassempouy.

Squelette de hyène des cavernes au Muséum de Toulouse (crédits photos : © PierreSelim)

 

 

 

 

Les reproductions d'animaux déjà présentes dans le parc sont réalisées par la société Ophys, qui travaille pour de nombreuses institutions (musées, parcs, expositions, aquariums) en France et dans différents pays européens, et réalise un travail remarquable de reconstitution hyperréaliste de multiples animaux : oiseaux, mammifères, poissons, reptiles, etc. C'est également la société Ophys qui a réalisé les décors du film Ao, le dernier Néandertal, de Jacques Malaterre. La hyène des cavernes sera elle aussi réalisée par Ophys, à l'issue de la campagne, en exclusivité pour la Maison de la Dame !

En attendant d'avoir des photos de la hyène, qui n'existe bien sûr pas encore, voici d'autres réalisations par Ophys !

Bison des steppes, Parc de Tarascon-sur-Ariège (crédits photos : © Rémi Bénali).

Ours des cavernes, Musée du Mas d'Azil (crédits photos : © Ophys).

Rhinocéros laineux (crédits photos : © Ophys).

Cette campagne Ulule nous aidera à financer l'achat de cette reproduction de hyène, et permettra ainsi de rajouter un nouvel élément à l'ArchéoParc de la Dame, favorisant l'immersion dans la période préhistorique... Nous avons besoin de vous pour continuer d'améliorer l'ArchéoParc, qui, nous l'espérons, proposera à tout le monde une plongée inoubliable dans la Préhistoire !

Et imaginons un instant que la collecte atteigne la somme escomptée et la dépasse... Nous pourrions alors introduire dans le parc une autre hyène, ou même un autre animal !

Mais ceci dépendra de votre soutien !

A quoi va servir le financement ?

Commençons par le plus important : le coût de fabrication de la hyène ! Celui-ci s'élève à 5 220 € avec les frais de port. Ce montant constitue 80% de la somme requise pour la réussite du projet.

Si le projet réussit, nous inaugurerons une plaque dans le parc remerciant tous les mécènes ayant participé au projet, dont le montant s'élève à 150 €.

La bonne promotion du projet passera par la réalisation d'une courte vidéo par nos soins, nécessitant la location d'un micro. La création, l'impression et la diffusion de flyers et d'affiches est également à prendre en compte, pour un budget d'environ 100 €. Nous prenons également en compte la fabrication des contreparties et leur envoi (300 €), et nous envisageons de remercier les plus généreux donateurs par un repas d'inauguration en fin de campagne (200 €). Sans oublier la commission Ulule ! Ce qui nous donne la répartition suivante :

TOTAL : 6 500 €

En contrepartie de vos dons, nous vous proposons donc de recevoir des entrées pour visiter le site sans limite de validité, mais également des accès aux ateliers que nous organisons pendant les vacances scolaires. Ces ateliers ont lieu durant les différentes vacances de l'année, sauf celles de Noël. Vous pourrez ainsi venir vous excercer à la peinture ou à la sculpture en famille durant vos vacances ! Cependant, ces accès ne pourront se faire qu'après la réussite de la campagne !

Mais nous avons également décidé de mettre les petits plats dans les grands en créant spécialement pour l'occasion un Kit Sculpture Spécial Ulule ! Nous vendons en boutique des kits permettant chez vous de vous exercer à la gravure, la peinture, la création de colliers ou encore l'allumage de feu. Et ce Kit Sculpture Spécial Ulule n'est pas disponible à la vente ! Le kit, inspiré de notre atelier Sculpture pour petits et grands, vous permettra de réaliser une réplique de la Dame de Brassempouy sur du plâtre, à l'aide d'un outil en silex et d'un plan de réalisation, comme de véritables artistes (presque) préhistoriques ! Il s'agit donc d'une exclusivité pour la campagne Ulule !

Le Kit Sculpture vous permettra de réaliser chez vous votre Dame de Brassempouy en plâtre !

Pour les dons plus importants, nous rajouterons également le Sac de la Dame et le t-shirt de la Dame, deux produits à l'effigie de la célèbre statuette en ivoire.

Le sac et le t-shirt de la Dame !

Pour les mécènes très généreux, nous proposons de rejoindre une visite privée du site archéologique des Grottes du Pape en compagnie de Aurélien Simonet, chercheur au laboratoire TRACES de Toulouse et spécialiste des vénus préhistoriques. Et les mécènes VRAIMENT très généreux, en plus de la visite privée, seront conviés à l'inauguration de la hyène des cavernes autour d'un repas préhistorique !

Si toutefois vous ne souhaitez recevoir aucune contrepartie, nous pouvons également éditer des reçus vous permettant de déduire vos dons fiscalement.

À propos du porteur de projet

La Maison de la Dame a ouvert ses portes en 2002, et l'ArchéoParc dans sa forme actuelle en juillet 2014. Nous sommes une structure locale dirigée par la Communauté de Communes des Coteaux des Vallées des Luys, à la limite sud des Landes.

Le site de Brassempouy est très connu pour les découvertes archéologiques réalisées à la fin du XIXème siècle dans la Grotte du Pape, à quelques kilomètres du bourg. Le site a livré des milliers d'objets archéologiques vieux de 30 000 à 10 000 ans avant notre ère environ, et notamment d'exceptionnelles statuettes féminines en ivoire de mammouth. Parmi elles figure la très célèbre Dame à la Capuche, qui est actuellement la plus vieille représentation de visage sculpté au monde.

Le toit du musée accueille des reproductions géantes de plusieurs statuettes préhistoriques.

Reproduction de la Dame de Brassempouy, dite aussi Dame à la Capuche.

L'entrée de la Grotte du Pape, en attente de restauration.

Les statuettes originales sont conservées au Musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye : notre musée présente donc des copies à taille réelle, mais aussi des centaines de véritables objets archéologiques trouvés dans le même site : ossements d'animaux, outils en silex, industrie sur bois de renne ou ivoire de mammouth, perles en pierre, dents ou coquillages, etc.

Tout au long de l'année, nous proposons l'accueil des groupes scolaires ou adultes, mais aussi des visites guidées pour tous les publics, des ateliers (peinture, parure, sculpture, fouilles archéologiques) et des démonstrations (taille de silex, allumage de feu, chasse à la sagaie et au propulseur). Notre structure à vocation culturelle et touristique a pour but de faire découvrir la richesse des collections patrimoniales de Brassempouy, mais également la richesse de la Préhistoire en général, et de sensibiliser le public à cette période de temps fascinante et aux modes de vie des êtres humains de cette époque. Le musée a également une vocation scientifique, puisqu'il reçoit régulièrement la visite de chercheurs venant étudier des collections abritées ici.

L'atelier de peinture pariétale, pour s'initier aux techniques artistiques du Paléolithique !

L'atelier sculpture, où l'on recrée sa propre Dame à la Capuche !

L'atelier fouilles archéologiques, où l'on découvre les techniques de l'archéologie !

Rares sont les visiteurs qui repartent déçus après une visite ! L'immense majorité ne soupçonnait pas que la Préhistoire pouvait être aussi riche et qu'une visite de musée pouvait être l'occasion de rejeter autant d'idées reçues ! Le site de Brassempouy, avec ses statuettes et ses objets d'art, est l'occasion de rappeler que nos ancêtres d'il y a 25 000 ans, loin d'être des brutes sauvages, étaient au contraire des gens raffinés et doués d'un sens esthétique très prononcé. Les démonstrations "en direct" permettent aussi de se rendre compte de l'ingéniosité requise pour fabriquer des outils ou allumer du feu, et permet de mesurer la parfaite adaptation de ces gens à leur environnement.

L'allumage du feu par percussion : une étincelle, de l'amadou, de l'herbe sèche et ça marche !

L'atelier du tailleur de silex : tout l'outillage paléolithique est là !

Une reconstitution d'habitat nomade.

Le stand de tir au propulseur !

Notre musée est une petite structure à taille humaine, dans un cadre rural, et nous nous efforçons de toujours placer l'humain au coeur de nos problématiques (de l'accueil des visiteurs aux visites guidées, en passant par les démonstrations et ateliers). En ce sens, l'esprit de communauté et d'entraide qui caractérise Ulule est quelque chose qui nous parle et nous séduit : impliquer des visiteurs assidus ou non dans l'amélioration du parc, permettre à tout le monde de participer à l'agrandissement d'une structure promouvant la culture, et ainsi créer des liens et améliorer toujours plus la qualité de nos services est une source de motivation énorme pour nous.

Alors... Nous comptons sur vous tous pour faire venir la hyène jusqu'à Brassempouy !

Pour suivre notre actualité :

FAQ

  • Certaines contreparties sont limitées : que se passe-t-il si je désire une contrepartie mais que le nombre limite a déjà été atteint ?

    Les contreparties sont évolutives : personne ne sera lésé !

    Si une contrepartie limitée atteint son stock limite, nous ajouterons d'autres contreparties en fonction de la demande ! Le projet reste modulable jusqu'au dernier moment : ainsi, tout le monde pourra profiter de contreparties à la hauteur de son don !

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 9 mois

  • Comment se dérouleront les visites privées des grottes ?

    Pour plus de commodité, nous essayerons de trouver un compromis entre tous les donateurs, afin d'organiser la visite sur un jour convenant à chacun.

    L'intérieur de la grotte n'étant pas accessible (propriété privée, dangerosité de certaines portions), la visite se concentrera sur l'entrée et l'extérieur des grottes. La visite sera menée par Aurélien Simonet, archéologue départemental et spécialiste des statuettes préhistoriques.

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 9 mois

  • Que se passe-t-il si je ne souhaite pas de contrepartie ?

    Il est tout à fait possible de donner sans recevoir de contrepartie. Dans ce cas, la Maison de la Dame éditera un reçu vous permettant de défiscaliser votre don auprès des services des impôts !

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 9 mois

  • Si le montant demandé est dépassé, que prévoyez-vous de faire avec les fonds supplémentaires ?

    Si notre objectif est dépassé avant la fin de la collecte, l'argent supplémentaire pourra servir à créer des panneaux explicatifs rassemblant des informations sur les animaux présentés dans le parc. Selon le montant, nous envisageons également d'ajouter d'autres reproductions d'animaux, selon la somme atteinte : oiseaux, petits mammifères, etc.

    Et si la collecte dépasse largement son objectif, prenons-nous à rêver d'un couple de hyène dans le parc... ;)

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 9 mois

Poser une question Signaler ce projet