BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

UNDERGROUND

Web-série

À propos du projet

"UNDERGROUND" est une web-série de 24 épisodes de format court (entre trois et cinq minutes) mêlant comédie et fantastique, dont l'action se déroule au coeur d'une vaste forêt pendant la première guerre mondiale.

L'HISTOIRE : Deux soldats français ayant déserté le matin même leurs lignes, tentent d'échapper à leurs poursuivants en se cachant dans une forêt. Les différentes rencontres qu'ils vont être amenés à faire les conduiront à prendre part à un autre conflit, bien plus ancien, afin de sauver le monde.

"UNDERGROUND" est une histoire simple, comme il en existe des milliers déjà, reposant sur une recette classique : vous prenez des personnes ordinaires que vous placez dans une situation extra-ordinaire, vous ajoutez quelques méchants aussi stupides que méchants (pour le coup, ils sont particulièrement méchants), une pincée d'éléments fantastiques, vous saupoudrez de situations absurdes ou cocasses, vous déposez une pincée de bons mots, deux cuillères à soupe d'action, vous remuez le tout, et vous observez. Attention : c'est chaud. Mais c'est bon.

"UNDERGROUND" est une série écrite et réalisée par DAVID Pi

et fabuleusement interprétée par ALEXANDRE TiSSOT

YVAN REEKMANS

et BERTRAND LEPLAE

 

 

__________________________________________________________________________

REFERENCES : On me dit ici et là (mais surtout là) que j'aurais omis d'indiquer quelles sont les références, les influences de ce projet, et c'est vrai, oui, j'ai oublié.

Mais puisque vous en voulez, des références, eh bien en voilà, car, voyez-vous, les références, les influences, ça ne manque pas, et c'est tant mieux !

Pardon. Je m'emporte.

Les influences, donc. Lesquelles sont-elles ?

Pour l'aspect humoristique, le format choisi, "KAAMELOTT", évidemment. Pourquoi "évidemment" ? Parce que quiconque s'est un instant penché sur ce qu'Alexandre Astier a réussi à créer ne peut qu'être envieux de son audace. C'était un pari risqué magnifiquement transformé.

Visuellement, c'est "O' BROTHER WHERE ART THOU ?" de Joel et Ethan Coen qui me vient à l'esprit. Les personnages, leur fuite, cet humour si particulier, tout cela m'a profondément marqué.

Pour l'ambiance, "DEAD MAN" de Jim Jarmusch. Pas seulement à cause de la musique de Neil Young. Pas seulement à cause du noir et blanc. Mais pour l'unité de ce film, pour le voyage, pour cette traversée des genres. 

Il y en d'autres. Beaucoup d'autres. Mais ces trois reflètent particulièrement ce que j'ai en tête. Et puis, si vous vous demandez quelles sont les autres, écrivez-moi, je me ferai un plaisir d'en discuter avec vous.

 

A quoi va servir le financement ?

LE BUDGET : Chacun dans le collectif MTHRFCKR-TV travaillant de manière bénévole, le budget nécessaire à la réalisation de la série est donc là pour couvrir les besoins matériels du tournage (location de matériel, costumes, collations...). Puisque l'idée de challenge est quelque chose qui, loin de nous laisser indifférent, nous motive particulièrement, nous nous sommes fixés une limite : 100 Euros par épisode. Cette contrainte supplémentaire nous oblige ainsi à réfléchir davantage pour toujours trouver de meilleures idées (cette manière de fonctionner a un nom : l'Effet Noix de Coco. Si vous avez vu "Sacré Graal" des Monty Python, vous savez de quoi nous parlons).

À propos du porteur de projet

"UNDERGROUND" est le premier projet développé sous le pavillon "MTHRFCKR-TV".

D'autres sont en cours de développement, qui verront peut-être le jour, un jour... Pour citer William Blake, "Every night, and every morn, some to misery are born. Every morn, and every night, some are born to sweet delight... Some are born to sweet delight, some are born to endless nights." Quel est le rapport ? Aucun. Peut-être une envie de frimer un peu en citant (de mémoire, tout de même !) un poète anglo-saxon, décédé qui plus est ? Peut-être, oui. Parce que, franchement, oser se pointer avec son projet sous le bras pour demander à des gens qu'on connait même pas de donner des sous (oui, plein) pour nous aider à transformer le rêve en réalité, point de vue frime, faut admettre, ça se pose là !

L'envie de monter ce projet part d'un auteur (votre serviteur), heureux comme un môme avec son idée qui lui trotte dans la tête avec son petit vélo et ses roues qui grincent, qui grincent tellement que cet auteur (titre un peu ronflant pour quelqu'un qui ne fait rien qu'à écrire dans son coin de peur d'être lu par quelqu'un d'autre) décide qu'il n'en peut plus de ce bruit, et qu'il est temps que cette idée découvre de plus grands espaces, où elle pourra trotter de plus en plus vite, jusqu'à galoper loin là-bas, dans le soleil couchant (voir figure 1a).

Un jour, cet auteur décide donc de prendre le taureau par les cornes (c'est une image) et de proposer ce projet à des comédiens, des vrais, des professionnels, des gens qui, normalement, devraient s'en contre-balancer (avec salto arrière) de ce genre de projet bricolé avec trois fois rien, amené par quelqu'un qui n'est rien dans ce monde merveilleux de l'audiovisuel, et qui, finalement, ne s'en contre-balancent pas. Ils lisent, ils aiment ce qu'ils lisent, ils disent "oui, je veux le faire !". Le projet est lancé. Parce que j'aime cette histoire, parce que je ne veux pas passer pour un baltringue aux yeux de ces gens qui me font confiance, qui me donnent de leur temps alors qu'ils pourraient aller gagner des fortunes sur d'autres écrans plus grands, je me dis que le bricolage n'est pas de mise, pas de ça chez nous ! Il faut que ça ait de la gueule, et de la grande, encore ! 

Alors peut-être échouerons-nous... Peut-être aurons-nous l'air ridicules... Peut-être... Mais quitte à passer pour des imbéciles, autant que ce soit en faisant quelque chose plutôt qu'en ne faisant rien.

A bientôt...

DAViD Pi

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet