BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Un pas après l'autre

Documentaire (produit et réalisé par l'association C.L.A.P)

À propos du projet

Note d’intention :

  Steph’ est un type simple, nature. Il vous reçoit chez lui avec un kéfir, mais il faut être plus intime avec pour profiter du mythique repas dans la cabane.

 Son sport l’Utra Trail est trop peu connu, même dans les régions où il se pratique. Ces courses allant de 50 à 160 kms avec des dénivelés impressionnants, frôlant la folie, offrent un spectacle et un esprit extraordinaire. Celui que Stéphane conserve au pied de ses montagnes déodatiennes (originaire de Saint-Dié-des-Vosges) dont il se définit comme en étant le « gardien ».

 L’entrainement est quotidien, parfaitement installé dans la vie familiale du jeune trentenaire. Il se compose d’une moyenne de 20 kms par jour à rythme modéré et de coupures pour du renforcement musculaire ou bien encore du vélo et du ski de fond en hiver. Il est souvent seul dans la nature ou il aime évoluer, grimper, s’agripper. Mais c’est aussi pour lui le moyen de partager avec ses amis son goût pour le sport et d’en apprendre toujours plus que cela soit dans la montagne ou autour d’un bon repas dans la cabane construite spécialement dans son jardin. Il est en quelque sorte un autodidacte de ce sport comme il l’affirme lui même. Il n’apprend qu’en se trompant, sans staff autour de lui ,seul sa femme l’accompagne.

 Réussissant à fédérer autour de lui un sponsor (la marque The North Face) et quelques fans du genre ces derniers temps, Stéphane conserve tout de même sa simplicité et sa passion pour le Trail. Il anime tous les mercredis une séance pour son club du Trail des roches en essayant de la rendre toujours constructive et innovante. De plus il organise un Trail à Saint-Dié-des-Vosges qui prend d’année en année de l’ampleur (dépêchez vous c’est bientôt !) et tient un blog fournis très représentatif de son état d’esprit (ça se passe ici).

  Aujourd’hui arrivé sportivement à maturité, il s’attaque à l’Ultra Trail du Mont Blanc pour jouer une place dans le top 10. Il profite d’une année où il se réoriente professionnellement pour accomplir cet objectif des plus fous (160 kms, 9600 mètres de dénivelé positif en près de 22 heures pour les meilleurs).

C’est dans sa préparation, au quotidien, à l’entrainement, pendant des couses en France et à l’étranger que nous tenterons de comprendre un peu plus ce sportif atypique. 

 

« Quand je cours, je pense uniquement au mètre carré qui m’entoure… »

 

  Nous sommes actuellement en plein tournage de ce documentaire, et après avoir vécu une très belle seconde place au Trail de Vulcain en Auvergne et avoir partagé le quotidien de Stéphane, l’ensemble de l’équipe souhaite allez plus loin. Seulement, nous fonctionnons sous le statut d’une association « Loi 1901 » et il nous est très difficile de demander des fonds pour de la production audiovisuelle. Tant bien que mal, nous avons noué des partenariats avec les courses et les sponsors, mais cela ne suffit pas…

  Dans cette situation, comment manquer le tournage sur l’ultra Trail des Ô Plateaux à Madagascar ? Celui d’un stage en Slovénie avec un ami de Stéphane accompagnateur moyenne montagne ? Ou bien même de l’ultra Trail du Lavaredo en Italie à moins de deux mois de l’UTMB ? Impossible !

  Ces courses et ces voyages pourraient donner une valeur ajoutée extraordinaire pour le documentaire qui ne se contentera pas de rester dans les magnifiques paysages Vosgiens. Sable, terre, neige, la surface de course des coureurs d’ultra trail et très diversifiée. Ce documentaire se doit donc d’ouvrir ses portes aux autres paysages du Monde. De plus, nous serons au plus proche de Stéphane pour recueillir ses sensations et son ressentis avant l’épreuve finale. Enfin, nous participerons à mettre en image les organisations et ce sport si peu connu.

Avant la sortie officielle du teaser du documentaire Un pas après l'autre, nous vous proposons quelques images tournées lors de l'ultra trail de Vulcain 2013 :

 

A quoi va servir le financement ?

Pourquoi nous aider ?

- Couvrir les importants frais de déplacement à Madagascar pour l’ultra Trail des Ô plateaux.
- En Slovénie pour un stage complet (suivez le programme).
- En Italie pour l’ultra Trail du Lavaredo.
- Disposer d’un matériel spécifique de tournage pour la course à pied et d’une postproduction professionnelle.
- Obtenir un documentaire inédit et de qualité sur l’ultra Trail.

Et les contreparties...

10€ Remerciement et nom au générique

20€ DVD du documentaire + contreparties précédentes

40€ Invitation à l’avant première + contreparties précédentes

60€ Goodies The North Face (Tee shirt, visières etc..) + contreparties précédentes

150€ ½ journée filmée avec Stéphane pour un entrainement en commun et un pot de l’amitié (10 places seulement) + contreparties précédentes

300€ Sortie filmée + Mythique Repas « Cabane » avec Stephane + contreparties précédentes (sauf la ½ journée d’entrainement)

À propos du porteur de projet

  C.L.A.P, c’est une association qui existe depuis 2010 et qui permet à de jeunes diplômés des écoles de cinéma et d’audiovisuelle de réaliser des projets, aussi bien institutionnels que de fictions. Les vingt membres de l’association ont tous plus ou moins leur spécialité (cadre, son, habillage vidéo, montage…) et souhaitent aboutir à un projet d'une qualité professionnelle.

  Nous travaillons principalement dans le domaine sportif, en partenariat avec des clubs ou à travers des directs sportifs retransmis sur internet. Nous avions envie de pousser la barre un peu plus haute en réalisant un documentaire dédié uniquement à un sportif et à sa pratique. Aujourd’hui en phase avec le sujet et confiant dans le résultat finale, nous sommes simplement bloqués par les moyens de financement de l’audiovisuel. C’est pourquoi nous faisons appel à vous !

Pour en savoir plus :

Facebook 

Twitter

Chaîne Youtube

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet