BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un geste pour Cuisiniers sans frontières

Une école de cuisine pour des habitants démunis

À propos du projet

Nous avons hérité d'un terrain sur lequel nous souhaitons construire LA première école hôtelière à Madagascar. Une école pour les plus démunis! Nous commencerons par transformer le hangar en réelle cuisine, nous avons donc besoin de vous!!

Une nouvelle école pour faire face à la pauvreté!

La mission de Cuisiniers sans frontières
La cuisine peut contribuer à soulager la misère du monde... C'est de ce constat qu'est né l'organisme Cuisiniers Sans Frontières (CSF). L'idée est simple : en donnant une formation culinaire à des personnes sans ressource, il est possible de favoriser leur réinsertion sociale tout en les sensibilisant aux enjeux contemporains tels que la santé, l'environnement et l'éducation.

Un rêve devenu réalité
En juillet 2006, ce qui est longtemps resté un rêve pour Jean-Louis Thémistocle (allias Thémis), cofondateur de CSF avec sa défunte épouse Lucie, est devenu réalité quand 18 apprentis cuisiniers malgaches formés dans la première promotion de CSF ont intégré le marché du travail à Mahajanga (Majunga, Madagascar).



Le travail ne s'arrête cependant pas là. Chaque année, CSF recueille des fonds et organise différentes activités pour assurer la pérennité des projets. De généreux donateurs et de nombreux bénévoles soutiennent cette mission et permettent sa réalisation. D'une part, le rêve de Thémis est de partager son savoir-faire pour que le élèves puissent devenir indépendants et d'autre part, il a pour mission de créer de nouveaux métiers grâce aux richesses locales. Pour mener à bien cette mission, CSF a besoin de vos dons, même 1$ permet d'aider tellement dans ce pays pauvre.

En 2017, Thémis a reçu en don un vaste terrain à Montachou Madagascar, et son objectif est d'y créer une nouvelle école de cuisine pour les locaux. Comme sa première école, elle permettra de sauver des vies et de développer l'économie locale.

Cela permettra de :

  • transformer un hangar en classe de cuisine,
  • faire arriver de l'eau et de l'électricité
  • d'avoir des uniformes pour les étudiants,
  • d'obtenir du matériel et des ustencils pour les cours de cuisine
  • et plein d'autres...

Pour réaliser ce rêve, CSF a besoin de vous. Si vous ne pouvez pas vous le permettre financièrement, rejoigner notre cause ou partager un maximum :)

En savoir plus sur Madagascar :

Depuis vingt siècles, Madagascar a été façonnée par des peuples venant d'horizons divers : Afrique, Sud-Est asiatique (Indonésie), Proche-Orient, Europe… pour créer la société pluriculturelle malgache actuelle. Ce pays de plus de 24 millions d’habitants est très diversifié sur le plan culturel et compte 18 ethnies distinctes (foko), ou nations autochtones, parlant des langues austronésiennes et trois minorités plus récemment arrivées les Karanes, les Sinoas et les Vazahas. Madagascar appartient au groupe des pays les moins avancés selon l’ONU.

Une proportion importante de la population adulte se compose d'analphabètes. Le taux d'alphabétisation des jeunes femmes est au-dessous du taux d'analphabétisme des jeunes hommes. Les dépenses publiques pour l'éducation correspondent à 16,4 % des dépenses gouvernementales dans la période de 2000-2007. La part réservée à l'enseignement supérieur dans le budget public de l'éducation a dégringolé de 32 % au début des années 1990 à environ 13 % en 2000. Les dépenses courantes pour l'enseignement primaire sont d'environ 57 dollars américains (parité de pouvoir d'achat) par élève.

En 2012, le taux d’électrification du pays est estimé à environ 23 % soit l’un des plus faibles d’Afrique subsaharienne.

Classement PIB/habitant : 183/192 (données du FMI 2017)


CSF s'inscrit dans une démarche de développement durable et est un organisme non gouvernemental sans but lucratif dûment enregistré dans la province de Québec (Canada)

En savoir plus sur le porteur du projet : Thémis un homme au grand coeur! 

Il a permis de sortir des jeunes de la rue en leur proposant un vrai métier en lien avec la cuisine. Cela fait déjà 15 ans qu'il se consacre à Cuisiniers sans frontières.

A quoi va servir le financement ?

Pour commencer, nous avons besoin de 8 000$ assez rapidement pour transformer le hangar déjà présent sur le terrain en véritable cuisinie d'apprentissage pour les élèves. Cela permettra aussi d'installer l'arrivée d'eau, d'électricité

Petits à petis vos dons serviront à mettre sur pied cette nouvelle école de cuisiniers à Madagascar.

Merci d'avance pour votre générosité!

À propos du porteur de projet

La cuisine peut contribuer à soulager la misère du monde... C'est de ce constat qu'est né l'organisme Cuisiniers Sans Frontières (CSF). L'idée est simple : en donnant une formation culinaire à des personnes sans ressource, il est possible de favoriser leur réinsertion sociale tout en les sensibilisant aux enjeux contemporains tels que la santé, l'environnement et l'éducation.

En juillet 2006, ce qui est longtemps resté un rêve pour Jean-Louis Thémistocle (allias Thémis), cofondateur de CSF avec sa défunte épouse Lucie, est devenu réalité quand 18 apprentis cuisiniers malgaches formés dans la première promotion de CSF ont intégré le marché du travail à Mahajanga (Majunga, Madagascar).

Le travail ne s'arrête cependant pas là. Chaque année, CSF recueille des fonds et organise différentes activités pour assurer la pérennité des projets. De généreux donateurs et de nombreux bénévoles soutiennent cette mission et permettent sa réalisation. D'une part, le rêve de Thémis est de partager son savoir-faire pour que le élèves puissent devenir indépendants et d'autre part, il a pour mission de créer de nouveaux métiers grâce aux richesses locales. Pour mener à bien cette mission, CSF a besoin de vos dons, même 1$ permet d'aider tellement dans ce pays pauvre.