BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un CD pour Oscar

De la mandoline, de la basse, des paroles et un peu de voix.

À propos du projet

C’était un désert de dunes jaunes, qui s’étirait en ondulant jusqu’aux limites de la perception humaine. Un soleil invisible semblait aplatir rageusement toute volonté de créer la moindre parcelle d’ombre.

Pourtant, les silhouettes de deux hommes se tenaient piquées dans le sable, immobiles malgré l’inconfort.

L’un était assis sur un siège fantômatique et tenait contre lui une mandoline  aux formes harmonieuses.

L’autre se dressait en retrait, bien campé sur ses jambes, les mains posées sur la tête de sa basse qu’il tenait devant lui, comme un chevalier sa lourde épée de tournoi.

Depuis quand étaient-ils postés là ? Rien dans leur attitude ne le laissait deviner. Ils semblaient ne pas avoir de visage, on ne distinguait pas leurs yeux, ni même l’absence de leur regard. Seules leurs mains émergeaient mystérieusement de l’image de leurs corps, révélant une humanité inattendue, rehaussée par l’ombre projetée devant eux.

Malgré les instruments de musique, le silence était total.

 

     

Soudain, on entendit une voix forte :

— On pourrait faire un CD ?
— 1 CD pour Oscar ? Bonne idée, répondit l’homme assis.
— Cher ?
— Nous avons déjà enregistré les 11 titres. Ne reste plus qu’à presser l’objet, pour environ 1600 €, tous frais compris…
— Mais, comment trouver ce financement ?
— Ulule ?
— ULULE !

A quoi va servir le financement ?

Chaque participation permettra de payer le pressage du CD intitulé « Sans rien », à 500 exemplaires, ainsi que les quelques frais qui s’y rapportent (SDRM, frais d’envoi).

Ces CD serviront à démarcher des médias, dont l’audience aidera aussi à trouver des concerts, à l’issue desquels je revendrai sans vergogne les CD restants à un prix prohibitif (8€).

Pressage : environ 1200 €
SDRM : environ 300 €
Frais d’envoi divers : 100€

alt : Noomiz

À propos du porteur de projet

 

Oscar Berenger

J'ai croisé pour la première fois le chemin d'une mandoline dans les années 1975 au sein d'un groupe de bluegrass, et j'ai été immédiatement séduit par l'originalité de ses formes et par la richesse de ses sons. Mais j'étais à l'époque amoureux d'un banjo très exigeant...
Puis vinrent plusieurs fructueuses années de chanson-rock sous le nom de Marque Lambert, au cours desquelles les guitares, basse, batterie et saxophone ne lui auraient de toute façon laissé que peu de place. Lorsqu'avec le nouveau millénaire émerge Oscar Berenger, la mandoline n'est pas encore une option. Mais, alors que je cherchais pour l'arrangement d'une chanson, un instrument à la fois percussif et mélodique, l'évidence est devenue criante.
Depuis, je me suis aperçu que le style et le son de cet instrument se marient parfaitement à la musique que je mets sur mes paroles, m'évitent de me perdre dans les possibilités immenses du numérique, et que sa taille convient idéalement à mes possibilités physiques... S'y ajoutent la basse de deloY, rythmique indispensable pour soutenir le tout dans les graves, et un peu de voix pour chanter !

 

 

Vous trouverez ici ce qui devrait vous permettre de mieux me connaître, et un aperçu des titres qui seront sur le CD :  http://www.oscar-berenger.com

Et d'autres sources d'informations :
https://www.facebook.com/pages/Oscar-Berenger/103132369768?fref=ts
http://wizzz.telerama.fr/oscarberenger
http://www.noomiz.com/oscarberenger

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet