Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Une ville éco-conçue

Un agro-écosystème urbain

À propos du projet

Soutenir un projet comme celui-ci, c'est aussi faire du lobbying! Et tous ensemble, on pèse lourd dans la balance!

Nos institutions ont souvent un fonctionnement linéaire par opération, cela ne permet malheureusement pas de développer des solutions globales qui sont indispensables à un changement de paradigme. La ville doit s'organiser différemment, il faut arrêter de penser le monde de manière linéaire, on ne peut plus parler d'agriculture sans parler des animaux, du consommateur, de la biodiversité, de la pollution, de l'économie et même de la politique. La Ville de Demain est une nouvelle approche de l'urbanisme, une approche systémique inspirée de la nature. Nous pouvons tous jouer un rôle pour faciliter et accélérer cette évolution nécessaire. Il va nous falloir convaincre au plus haut niveau pour que cette possibilité nous soit offerte! C'est pour cela que vous êtes là!

La Ville de Demain consiste à développer un aménagement urbain modulable pour offrir une solution globale clé en main afin de rendre nos villes plus écologiques, plus résilientes et moins polluantes. La conception est inspirée des dernières innovations an agriculture urbaine et écologique, des dernières découvertes en terme d'accueil de la biodiversité mais aussi des méthodologies et structures permettant une participation citoyenne. Le système est applicable tout de suite, mais chaque domaines sera en développement Open Source permanent, permettant de rester évolutif et réactif en fonction des nouvelles recherches et développements. Le design en permaculture nous permet de connecter tous ces éléments pour un maximum d'effet. Cet écosystème vous sera présenté au fur et à mesure de la campagne avec toutes les synergies qu'il met en oeuvre.

C'est lors d'une commande pour réfléchir à un quartier zéro carbone que le projet est né, car en se penchant sur les problématiques urbaines avec une approche systémique, Avenir Permaculture s'est rendu compte d'un nombre de synergies incroyables:

  • la possibilité de remplacer un entretien couteux et polluant par une production vertueuse et des services écologiques
  • le traitement des déchets verts (enfin) comme ressource directe de fertilité pour la production
  • la possibilité d'inclure des productions innovantes adaptées à la ville (champignons, spirulines, graines germées, moutons, poules, oeufs...)
  • le nombre important d'acteurs associatifs déjà prêts sur les territoires
  • la valorisation de terrains, même petits, pour servir un plus grand dessein (production, biodiversité)
  • les avantages en terme de micro-climat à cultiver en ville
  • les avantages à densifier les zones plantées pour la biodiversité et la création d'îlots de fraîcheurs
  • le potentiel de lien social à travers les cultures mais aussi les services qui en découlent
  • les avantages sociaux (baisses des incivilités, implication et responsabilisation du citoyen)

Aujourd’hui, on commence à imaginer la ville sans voitures, mais comment peut-on l’imaginer sans camions quotidiens pour l’approvisionnement en produits frais. Les transports correspondent bien à la majeure partie du bilan carbone et de la pollution des villes.
Dans la limite du possible, la conversion et l’extension des villes peut bénéficier d’une gestion plus écologique, plus systémique et plus efficace de l’espace, à l’heure où l’on sait que notre dépendance à l’énergie est source de bien des maux. Imaginons une ville où toutes les surfaces hier ornementales, coûteuses entretient et en émissions carbone, sont remplacées par des des zones de cultures permettant de produire les fruits et légumes (voir plus) directement sur le pas de la porte de leurs consommateurs (particuliers ou professionnels). 

A Ni

Le projet est écrit et est prévu pour un développement open source à partir de janvier 2021. Il est indispensable que toutes les personnes compétentes s'en saisissent, car l'urgence n'est vraiment pas à défendre son petit brevet.

Il inclut des productions diversifiées, une gestion innovante et intelligente de la biodiversité, des zones de gratuité, un entretien des espaces verts moins coûteux et moins polluants, la création d'une formation unique en agriculture urbaine, des créations d'emploi et une gestion pertinente des déchets verts en ville. Bien sûr, le lien social et la responsabilité citoyenne sont au coeur même du projet et des structures sont prévues pour mettre en lien les différents acteurs (collectivités, producteurs, citoyens, propriétaires...). Le projet s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire et solidaire. Les synergies sont nombreuses et des applications sont dors et déjà prevues sur des quartiers de La Rochelle.

2 (

À quoi va servir le financement ?

Le gros frein à ce genre de projet est son approche systémique. En effet, celui ci s'oppose à la manière traditionnelle qu'ont les collectivités de fonctionner par opérations (par quartier ou par type d'infrastructure), et ce fonctionnement ne donne que peu de place à des visions plus globales pourtant nécessaires afin d'engager un véritable changement de fond.

Le projet a déjà rassemblé de nombreux contributeurs: Baptiste, Delphine et Sylvain pour les dessins, Cécile pour le graphisme, Joël pour la conception et la rédaction, Cristiano pour la biodiversité et Alban pour le web. Nous avons tous travaillé bénévolement et avec passion, pour certains depuis plus d'un an.

Le financement servira à aboutir et à rendre visible le projet de manière à lui donner toutes ses chances auprès des collectivités, car il va nous falloir convaincre au plus haut niveau de l'administration:

- développer la plateforme open source où viendront s'agréger les compétences nombreuses nécessaires à ce projet: 1000€

- rémunérer ou indemniser des apports et des conseils d'experts dans leurs domaines respectifs (biodiversité, zones humides, maraîchage urbain, conseil juridique...): 1500€

- rémunérer des graphistes, des webmasters ou des dessinateurs pour illustrer et communiquer sur le projet: 800€

- produire de la documentation de manière à rendre accessible le projet dans ses nombreuses versions: 800€

- rémunérer un chargé de projet capable de faire le suivi administratif de tout cela et de faire les liens entre les concepteurs et les différents experts 3000€

À propos du porteur de projet

J'ai travaillé sur ce projet pendant plus d'un an, mais j'ai heureusement bénéficié des apports de nombreux contributeurs dans leurs domaines de compétence respectifs, c'est aussi pour cela que je lance cet appel aux dons.

Je m'appelle Pascal Depienne et je suis designer en permaculture depuis 12 ans. J'ai déjà réalisé une cinquantaine de conception, en France, en Europe et en Chine. J'organise aussi quelques formations pour transmettre ce que je considère comme une solution philosophique et technique aux enjeux actuels. Des petites graines qui germent un peu partout dans le monde... je vis avec ma famille, mon épouse Chenli, Tino (9 ans) et Kimi (7 ans) dans le sud Vienne depuis 2009.

Après avoir enseigné à l'université en Chine où j'ai rencontré mon épouse, je me suis engagé associativement depuis le début de mon aventure dans l'hexagone. Nous avons créé l'association Terre Paille et Compagnie qui promeut la permaculture mais aussi plus spécifiquement la construction naturelle. Nous avons construit notre maison en terre et paille à l'approche de la naissance de Kimi. Au delà de l'aménagement de notre petite ferme associative, nous avons développé de nombreux projets, dont deux ont fait l'objet d'appels aux dons réussis sur Ulule:

- une forêt comestible conservatoire de pommiers Kazakhs (le pommier originel, en voie de disparition et plein de promesses pour l'avenir): http://hommespommes.fr

- une pépinière conservatoire en Permaculture, l'Arche de Néo (http://neo-pepiniere.fr), qui accueille un grand nombres de cultivars fruitiers adaptés à notre pédo-climat. Nous y produisons des arbres pour nos adhérents et pour les designs que Pascal réalise avec Avenir Permaculture.

- un projet en Chine de sauvegarde d'un patrimoine culturel dans une vallée du Hunan. Il s'agit des communautés autonomes du Hunan, qui détiennent encore un savoir-faire incroyable et des paysages de terrasses et de grandes maisons en terre en voie de désertification.

Je consacre aujourd'hui une grosse partie de mon temps à transformer les villes, car je crois qu'il y a ici une grande partie de la solution. Si nous ne permettons pas aux villes d'être plus résiliente et de respecter les objectifs carbones et de biodiversité, nous n'arriverons pas à faire basculer le système dans son ensemble. 

Share Suivez-nous