BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

TRAZOS SUELTOS cirque/théâtre/danse

Une nouvelle façon d'expérimenter la ville

À propos du projet

TRAZOS SUELTOSCie Wild Lines

Parcours itinérant de résidences artistiques

* Equateur/Pérou/Bolivie *

www.trazos-sueltos.com

cie Wild Lines

                           « L'art est un lieu de rencontre.» 

                                                           Nicolas Bourriaud

     Si la ligne droite se définit comme « la façon la plus courte d’aller d’un point à un autre », cela n’implique pas nécessairement qu’elle soit la plus intéressante ! Tel est le parti pris du projet de spectacle vivant TRAZOS SUELTOS, parcours itinérant entre l’Equateur, le Pérou et la Bolivie -de novembre 2013 à juin 2014- qui mêle les disciplines du cirque, du théâtre et de la danse. Successivement dans les villes de Portovelo (Equateur), d’Iquitos (Pérou) et de La Paz (Bolivie), la compagnie élit un lieu de résidence pour une durée de deux mois, afin d’y transformer des espaces publics en lieux de création totale à l’air libre.

      Il s’agit d’un travail hybride qui met en avant le métissage des cultures et des pratiques artistiques comme facteur d’enrichissement réciproque. D’un côté les « trazos » (traits, lignes) sont les artistes, les spectateurs, les flux qui traversent la ville, les empreintes que chacun laisse derrière soi. De l’autre côté le mot « suelto » (lâche) est compris comme opposé à ce qui est « rigide » : notre travail s’élabore autour d’une conception de l’art compris comme étant « une question de répercussion, de rebond (…) qui consiste en (…) l’acte d’interpréter et d’évaluer. » (Nicolas Bourriaud). Que signifie vivre quelque part ? Par quoi sont façonnés les espaces qui nous entourent ? De quelle façon nous déplaçons-nous à travers eux ? De quelle façon nous influencent-ils ?

       C'est une exploration de l’état et de l’instant, effaçant la distance entre artistes et spectateurs, bouleversant l’espace scénique conventionnel et s’efforçant de rendre la plus mince possible la frontière entre l’art et la vie quotidienne. En coordination avec les associations locales de chaque pays, des ateliers de participation à la recherche de création seront organisés tout le long du séjour.

" Une oeuvre peut fonctionner comme un dispositif relationnel qui comprend un certain degré
 de variables aléatoires, une machine qui provoque et administre les rencontres individuelles ou collectives."

Nicolas Bourriaud

      Le travail de création se construit à partir de l’empreinte sensorielle laissée par un lieu, et s’élabore en réponse à la chorégraphie de la ville, formée d’une multitude de détails que la routine a rendus invisibles. Il s’agit de mettre en lumière les particularités du lieu qui feront surgir une forme de création adéquate à celui-ci. Le site internet de la compagnie www.trazos-sueltos.com est conçu comme un carnet de bord de création, qui sera mis à jour de façon hebdomadaire afin de rendre compte des avancées du projet.

      Ce journal de création online est le témoin de cette partie mystérieuse, impalpable et volatile du processus de naissance d’un travail artistique. A travers son travail, la compagnie rappelle que l’enchantement du monde dépend pour beaucoup du regard que nous posons sur lui : « (…) découvrir ce que l’on n’avait pas vu, ce à quoi l’on ne s’attendait pas, ce que l’on n’imaginait pas (…) ce n’est pas ce qui est grandiose, ni ce qui est impressionnant ; ce n’est même pas nécessairement ce qui est étranger : au contraire ce serait plutôt le familier retrouvé, l’espace fraternel… » (Georges Pérec).

À quoi va servir le financement ?

      L'univers du cirque nous a amené à explorer la verticalité des espaces, au delà des disciplines tradionnelles que nous pratiquons (trapèze, tissu, corde lisse). C'est pourquoi nous avons besoin de compléter notre matériel d'accorche, afin de pouvoir développer une véritable scénographie aérienne.

A l'heure actuelle nous avons besoin d'acheter les éléments suivants pour mener à bien notre projet : 

- 3 harnais

- 2 cordes statiques, 3 cordes de grimpe

- 3 longes, 3 cordelettes

- 12 mousquetons, 4 poulies, 2 émerillons

À propos du porteur de projet

        La compagnie Wild Lines, d’origine française, composée de Camille Rouyard, Marthe Castel et Raphaëlle Balland est née début 2012 à Toulouse. Elle développe ses recherches dans l’univers du cirque, ou elle vise à mélanger différentes disciplines dans l’espace aérien (trapèze, corde lisse, tissu),  dans l’univers de la danse et dans celui du théâtre.

        Entre janvier et mars 2013, ses membres participent au projet R.AP «Révolution Alchimiste et Poétique» à Santiago du Chili . Le spectacle issu de ce projet interdisciplinaire mêlant cirque, théâtre et danse butô, « L’arbre de Samaipata » est présenté à différents endroits de la capitale et de ses  alentours : Circo del mundo, Quilicura, la Ligua, Universidad de Playa Ancha (Valparaíso), la Bandera, Pedro Aguirre Cerda. Chacune des trois artistes y était spécialisée dans une discipline : Marthe Castel en cirque, Camille Rouyard en théâtre et Raphaëlle Balland en danse. Cette expérience est un des principaux moteurs qui alimente le désir de la compagnie de réaliser un nouveau travail dans le continent sud-américain.

Trazos Sueltos Promo - Corde Lisse from wild lines on Vimeo.