Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Traversée solitaire du Groenland

En autonomie totale

À propos du projet

Je m'appelle Moufid Taleb, j'ai 27 ans. En Avril prochain, je pars vivre une grande aventure !

La traversée solitaire et sans assistance du Groenland, d'Est en Ouest, dans des conditions extrêmes. Ce sera l'occasion pour moi de sortir de ma zone de confort et vivre des émotions intenses, mais aussi de mettre en lumière les changements climatiques subis par l'Arctique, donc je suis amoureux.

Le périple durera environ un mois, d'Isortoq à Kangerlussuaq. Je tracterai une pulka de 85kg derrière moi, par des températures ressenties descendant jusque -60°C.

 

Le village Inuit d'Isortoq, 64 habitants, mon point de départ du bout du monde.

Dans les pas de Fridtjof Nansen, pionnier des explorations polaires, je parcourrai des glaciers, l'Inlandsis, et serai témoin de la beauté de ce désert de glace et de ses particularités physiques. Ce rêve me vient d'une fascination pour les grands explorateurs, que je ne veux pas me contenter d'observer. De Shackleton à Amundsen, de Nansen à Scott en passant par Mike Horn, plus d'un an de préparation doivent me permettre de vivre mes propres rêves, ma propre aventure !

Sur mon trajet, en plein milieu de l'Inlandsis, je passerai notamment par DYE-2, une station radar anti-nuéclaire abandonnée datant de la guerre froide. Atmosphère étrange garantie !

Pour me donner les moyens de réussir, je suis une préparation physique et technique très sérieuse. Traction de pneus plusieurs fois par semaine, course, musculation... Après une première mini-expédition au Svalbard, je suivrai un stage de préparation dans les Alpes Suisses, avant une expédition préparatoire d'une semaine en Norvège, dans le parc national d'Hardangervidda.

À quoi va servir le financement ?

Le financement servira à financer l'achat de matériel d'expédition, ainsi que mes déplacements au Groenland.

Voici quelques éléments permettant d'évaluer les besoins financiers de ce projet:

  • Les déplacements sont estimés à environ 4000€. Je devrai prendre avions, trains et hélicoptère. L'empreinte carbone du voyage sera amoindri par l'achat de biocarburant.
  • Le matériel de bivouac: la tente (Nammatj 2 GT, 1150€), le sac de couchage (600€), réchaud (150€)
  • La pulka (500€), les skis (600€), et les vêtements techniques me permettront d'évoluer au quotidien
  • Du matériel de communication est nécessaire: un Iridium Go (800€) ainsi que son abonnement
  • L'achat de la nourriture d'expédition, pour environ 500€

 


Le diagramme est donné à titre indicatif, il n'est bien évidemment pas possible de réaliser un devis au dixième de pourcent près !


Je financerai le maximum possible de ce budget en fonds propres, mais un soutien est indispensable pour pouvoir le réaliser. D'autant plus qu'à l'instar de Nansen après qu'il ait réalisé la première traversée du Groenland de l'histoire... Je me marierai deux mois après mon retour !

À propos du porteur de projet

Dans la vie, je suis développeur web. C'est un métier qui me passionne et me permet d'apprendre tous les jours.

Mais à 27 ans déjà, bien qu'encore jeune, je constate que le temps passe et je souhaite croquer la vie à pleines dents sans en perdre une miette: j'ai décidé de donner libre cours à mes envies d'aventures authentiques. Ayant pratiqué de nombreux sports, j'ai aussi le goût de l'effort.

Ma fascination pour le Grand Nord me vient, elle, de la trilogie "A la croisée des mondes", que j'ai lue enfant, et dont les évènements ont en partie lieu au Svalbard, où j'ai pu me rendre début Mars 2020. Sensible aux causes environnementales et hanté par l'idée de voir l'Arctique tel qu'on le connaît disparaître, j'ai décidé de contribuer à mettre en lumière les changements climatiques concrets à travers mes aventures, afin de contribuer à la lutte pour une prise de conscience collective.



Cliquez-ici pour visiter le site Internet !

 

Share Suivez-nous