BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Traversée du massif du Sarek

Raid en ski de randonnée en Laponie Suédoise

  • Traversée du massif du Sarek: Détails du parcours

    En complément aux précédentes News, voici les cartes correspondant au trajet que nous avons emprunté lors de notre raid. Vous trouverez les tracés jours par jours ainsi que le tracé global de l'expédition. 

     

  • Traversée du massif du Sarek: Jour 7

    On achève notre expédition en traversant les 12 km du lac d'Akajaure afin de rejoindre Ritsem. Par endroits, 20 cm d'eau sont passés au-dessus de la glace, pas très pratique, mais heureusement les pulkas flottent. Nous terminons ce raid fatigués mais heureux de cette belle aventure vécue tous ensemble. 

    Nous vous remercions encore pour votre soutien, sans vos généreuses contributions, ce raid n'aurait pas été possible !

    Le lac à traverser pour rejoindre Ritsem

    Le lac est gelé mais... plus pour très longtemps ! 

    Les derniers kilomètres de pulka !

     

  • Traversée du massif du Sarek: Jour 6

    Pour cette journée, nous décidons finalement de ne pas faire de sommet et de continuer à avancer en pulkas vers Ritsem. Nous quittons donc progressivement l'ambiance montagneuse pour nous enfoncer dans la plaine. La progression est beaucoup plus lente à cause d'un terrain accidenté et d'une végétation de plus en plus dense. A cela s'ajoute la pluie qui nous suivra pendant toute la journée. Durant les 16 km de cette étape, nous franchissons plusieurs rivières sur des ponts ce qui contribue à nous ralentir. 

  • Traversée du massif du Sarek: Jour 5

    Le camp est levé très tôt dans la matinée car une grosse journée en pulkas nous attend. Nous marchons 32km, ce qui nous prend toute la journée. On termine sous la neige et bien fatigués, mais très contents d'être venus à bout de cette longue étape ! La météo du lendemain (que nous avons tous les jours grâce au téléphone satellite) étant incertaine, deux options s'offrent à nous pour l'étape suivante: 1. Laisser le bivouac en place et faire un sommet à la journée. 2. Lever le bivouac et reprendre la progression en pulka vers Ritsem (notre point d'arrrivée) si la météo est trop mauvaise.

    Le début d'une longue journée

    Cabane rencontrée en chemin

     

  • Traversée du massif du Sarek: Jour 4

    Comme hier, la journée est dédiée à une ascension: celle du Skarjatjahkka. L'approche en fond de vallée pour atteindre les contrepentes du sommet est très longue mais les paysages sont magnifiques. Les derniers mètres pour rejoindre le sommet sont en neige gelée, nous mettons donc les crampons. La descente surplombe le bivouac, le ski est très agréable, sur une neige de printemps en face Ouest du sommet que nous venons de gravir. Après cette belle boucle, le retour au bivouac permet de se préparer à la journée de demain, où une longue marche est prévue. 

    Approche en fond de vallée

    Les contrepentes du sommet se rapprochent

    C'est parti pour 1000m de D+

    Dernière nuit au bivouac avec des aurores boréales.