BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Le travail à la Une

Pour un journal web et coopératif

  • L'été des travailleurs : objectif à portée de main !

    Bonjour,

    Vous aviez contribué l'année dernière au projet « Le travail à la Une », porté par la coopérative Dire Le Travail. Cette campagne n'avait pas atteint son objectif, mais nous avons tout de même poursuivi nos activités en publiant de nombreux récits du travail sur notre site, et monté un nouveau projet pour cet été : une caravane itinérante pour aller à la rencontre de travailleurs disposés à nous raconter leur travail. Nous en tirerons un livre, que nous vous proposons d'acheter dès maintenant en souscription. Tous les détails en cliquant sur ce lien :

    L’été des travailleurs – Souscription

    Cette campagne s'achève demain soir, et elle est actuellement à 75 % de son objectif. Nous avons donc besoin d'un coup de main supplémentaire pour franchir ce cap... Avec le premier livre de la coopérative dans votre boite aux lettres cet automne !

    Merci de votre soutien.

    Patrice Bride, Flore Viénot, Pierre Madiot

  • Il est encore temps !

    En un mot : tout soutien est précieux... Pour bien des raisons, nous avons besoin de nous compter jusqu’au bout, et je vous assure d’abord que tout reste possible ! Dans le pire des cas il vaut mieux échouer à deux encablures de l’objectif que de rester sur l’impression qu’il était inaccessible. Donc ça vaut la peine d’insister ! D’autant, rappelons-le, que le risque est minime : au pire, tout le monde sera remboursé demain...

    C’est un peu facile de dire qu’il suffit que chacun d’entre vous s’adresse à deux ou trois amis ou collègues, ceux qui hésitaient encore hier soir, et pourtant : un dernier message, et ça peut passer ! 5 min, 9 €, et une grande aventure qui commence.

  • L'Humanité avec nous !

    « L’Humanité » avec un grand H, mais c’est déjà très bien ! Pour l’humanité petit h, 800 représentants nous suffiront... Et ils arrivent ! Un scoop : si le taux de croissance continue à progresser comme c’est le cas depuis hier soir, il se pourrait qu’on ne soit pas loin de l’objectif... Ça peut s’emballer, on y croit !

    PS : je vous mets la photo de l’article, mais je vous encourage aussi à acheter le journal. Nous sommes bien placés pour le savoir : sans lectorat payant, pas de presse !

  • Trois bonnes raisons d'y arriver

    Juste trois idées pour ce message, à deux journées de la fin de la souscription, et alors qu’il nous reste disons 444 personnes à convaincre pour que l’objectif soit atteint.

    1. Si tout le monde s’y met, on va y arriver. Et ce n’est pas du bluff ! Si tous ceux qui ont exprimé leur intérêt pour le projet à un moment ou à un autre depuis le début de la souscription prennent cinq minutes (certes parfois un peu plus) pour s’abonner à 9 € (tant mieux si c’est plus) d’ici jeudi soir, nous sommes largement au-delà des 800 personnes.

    2. Un projet qui a rencontré un tel écho depuis son lancement ne peut pas en rester là. Personne ne nous a dit « ça ne tient pas debout votre affaire, laissez tomber ». Alors que nous en sommes aux déclarations d’intention plus qu’aux réalisations concrètes, nous avons obtenu le soutien d’universitaires, d’auteurs ou de syndicalistes, nous avons suscité de l’intérêt auprès de journalistes, jusqu’à être cité dans un article du Monde, jusqu’à qu’on nous propose de publier des tribunes, dans Mediapart hier, dans L’Humanité jeudi. Alors trouver 800 personnes prêtes à faire un geste pour que ce journal se réalise, surement pas impossible !

    3. Certes, c’est une démarche inhabituelle, un OVNI dans le paysage médiatique, un truc pas encore tenté jusque là. Peut-être pas autant que l’aéroplane ou le cinématographe, mais tout de même un média original, par son angle (montrer le travail au cœur de l’actualité) et sa conception (des textes écrits par des travailleurs). Pas étonnant que ce soit dur à faire décoller !

    Le plus dur est fait : la première moitié. À nous tous de faire en sorte de doubler ce nombre d’ici jeudi !

  • Au sommaire de « Dire Le Travail – le journal »

    « Mais que va-t-il y avoir concrètement dans votre journal ? » Question légitime... Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute vu passer depuis quelques semaines des annonces débutant par « Dire Le Travail recherche… ». Nous avons choisi un évènement de l’actualité du jour et cherché un angle sous lequel le traiter dans notre approche « des récits du travail par ceux qui le font, pour mieux comprendre le monde ». Une compilation de ces annonces est disponible sur notre site : pas encore le sommaire du premier numéro, mais ça y ressemble…

    Autre lecture pour ce weekend : un texte proposé par une volontaire ayant travaillé pour Médecins Sans Frontières en Guinée, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie Ebola. Un travail aussi indispensable qu’éprouvant.

    À lundi, pour le sprint final !