BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Trauma

court-métrage

À propos du projet

S

Trauma est un court-métrage de type thriller/psychologique
Écrit et réalisé par Jonathan Riggio
Durée : 15 minutes

Page Facebook : www.facebook.com/traumacourtmetrage

Pourquoi ce financement ? 

NOUVEL OBJECTIF : SE RENDRE AU FESTIVAL DE CANNES 2018 

Somme à atteindre : 2000€

Le financement minimum ayant été obtenu pour réaliser le film, nous mettons en place un nouvel objectif : se rendre en personne au festival de Cannes 2018 pour présenter le court-métrage auprès des professionnels .

Cannes organise le « short film corner » (le coin des court-métrages) depuis 2004.
C’est un marché du film au même titre que le marché du film long-métrage : des professionnels viennent visionner des court-métrages pour les acheter ou les distribuer.

Être présent au festival est important pour faire des rencontres et mettre en place des projets professionnels avec des acheteurs et des distributeurs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le SHORT FILM CORNER de Cannes 

----------------------------------

ANCIEN OBJECTIF : FINANCER LE TOURNAGE (ATTEINT)
Nous avons écrit le scénario, trouvé un lieu de tournage, décidé de notre direction artistique et déjà entamé des discussions avec des comédiens et des partenaires.
Nous avons besoin de vous pour trois raisons : 

> assurer les frais inhérents au tournage (défraiement de comédiens et logistique) 
> assurer la post-production (montage/étalonnage/création sonore)
> insrcrire le film dans des festivals internationaux 

Si nous réussissons à atteindre l'objectif financier, nous pourrons ainsi réaliser notre rêve : proposer notre film à la selection de grands festivals du monde entier pour montrer notre savoir-faire et rencontrer desprofessionnels.

SYNOPSIS

Depuis qu’elle a subi une agression devant sa porte, Cassandra souffre d’un stress post-traumatique qui se traduit par l’impossibilité de sortir de chez elle.
Un soir, un individu s’introduit dans la maison et joue avec son traumatisme. Cassandra va devoir faire face à sa peur et découvrir ses propres démons…

NOTE D'INTENTION DE L'AUTEUR / RÉALISATEUR

La peur nous procure des sensations intenses que nous ne comprenons pas toujours. 
Mais ce sentiment est certainement notre meilleure arme pour survivre : suivre notre instinct lorsque la peur s’empare de nous permet de fuir le danger.

Je suis parti de cette réalité et je me suis demandé ce qui peut pousser quelqu’un à ne pas suivre sa peur, refuser d’écouter son instinct et se mettre en danger délibérément.

J’ai donc affublé Cassandra, le personnage principal, d’un stress post-traumatique résultant d’une violente agression.

Cette agression a eu lieu juste devant sa porte. Son traumatisme créé alors une anxiété puissante qui l’empêche de sortir de chez elle. Le monde extérieur devient alors le théâtre des plus terrifiantes possibilités.

Se reclure : seule solution.
Cassandra met en place un rythme de vie confortable et pratique qui lui permet de ne jamais sortir de chez elle.
Sa sécurité passe par l’enfermement. Ses peurs, elle les subit en cauchemars. Un choix raisonnable. Jusqu’à ce qu’un évènement vienne perturber sa sécurité à l’intérieur de la maison…

C’est l’action principale de ce court-métrage : un intrus s’introduit dans la maison de Cassandra et va s’amuser avec ses peurs. Seule solution : franchir la porte d’entrée pour se mettre en sécurité à l’extérieur…

« Trauma » met en scène cette opposition entre le souvenir d’une agression qui bloque Cassandra psychologiquement et physiquement à l’intérieur de chez elle et le danger immédiat d’une nouvelle agression qui doit la pousser à sortir de chez elle. 

Sera-t-elle assez forte pour suivre sa peur?

J. RIGGIO


LES PERSONNAGES
Cassandra
Jeune femme cultivée, Cassandra aide les artistes-peintres à trouver des lieux d'exposition et des acheteurs. 
Mais depuis son agression, elle a coupé tout contact avec le monde exterieur. Elle ne sort plus de chez elle.

Audrey
Psychologue aguerrie, Audrey suit Cassandra depuis son agression. Les deux femmes entretiennent une relation forte : Audrey est la seule personne à entrer dans la maison depuis l'agression, au rythme d'un rendez-vous par semaine. 

Lieutenant Bayer
C'est lui qui suit l'enquête ouverte suite à l'agression de Cassandra. Il échange des informations avec Audrey pour aider Cassandra à vivre au mieux cette épreuve.

 Jonathan Riggio - Scénario et Réalisation 
 www.jonathanriggio.com

Comédien, auteur et metteur en scène, Jonathan se lance depuis plusieurs mois dans la réalisation avec pour objectif de partager et transmettre des sensations, des émotions, des histoires.

Passionné d’Histoire et d’exploration spatiale depuis son plus jeune âge, Jonathan développe rapidement une appétence pour l’imaginaire et les possibles de l’humanité.
A 10 ans, il affûte ses capacités lorsqu’il écrit et dessine sa première Bande Dessinée. Il en gardera le goût des histoires et la fascination pour la vie des personnages de fiction.  

En 2015 Il adapte et met en scène « Le Tour du Monde en 80 jours » à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole, dans lequel il interprète Phileas Fogg aux côtés de la compagnie de ballet résident.
En 2016, il affute sa plume en écrivant 20 épisodes d’une Web-Série pour une campagne publicitaire et co-écrit les dialogues du long-métrage indépendant « 2029 »

Son rôle sur le court-métrage :
Son sens de la mise en scène et sa passion pour la psychologie des personnages vont lui permettre de transmettre à l’équipe la profondeur et la détermination qui font d’une oeuvre une réussite.

 Mikele Carlino - Chef opérateur
 www.mikelecarlino.com

Mikele est photographe et directeur artistique. Sa sensibilité à la beauté de l’art et sa curiosité du quotidien rendent son travail unique. 

De ses travaux se dégage un sens artistique qui dévoile la beauté de l’instant.
En effet, loin de se cantonner à l’observation figée derrière l’objectif, il oeuvre à transmettre les émotions du moment en partageant sa vision du monde.

Grand voyageur, son sens du contact avec les populations locales lui permet d’éprouver au mieux les sensations profondes de chaque région du monde et donne à ses travaux un sentiment d’énergie réconfortante empreinte de spiritualité.

Son rôle sur le court-métrage :
Ses sens esthétique et technique font de lui un atout indispensable pour retranscrire à l’écran les émotions de Cassandra et le sentiment d’enfermement que l’on ressent à l’intérieur de la maison.

Chloé Antole - Consultante en psychologie 

Psychologue clinicienne de la santé et psychothérapeute, Chloé est diplômée de l’Université de Metz.
Une part importante de sa pratique est le travail sur les psychotraumatismes et les souffrances psychologiques (stress, angoisses, phobies, dépressions…) 

Son enthousiasme et sa passion pour son domaine en font une consultante précise et investie qui sait apporter les informations essentielles pour dresser le portrait psychologique complet d’un personnage, en corrélation directe avec son environnement.

Son rôle sur le court-métrage : 
Chloé a défini les troubles et les phobies de Cassandra tout au long de l’écriture et du tournage. Son aide précieuse permet à « Trauma » de se baser sur des données concrètes afin d’explorer les failles psychologiques du personnages principal.


CASSANDRA : Aurore Schaeffer 

Aurore Schaeffer est pluridisciplinaire et s'intéresse à l'univers artistique tant dans son expression que dans sa création. 

Elle est photographe, actrice et modèle à Paris depuis plusieurs années.

Après avoir passé son enfance et son adolescence dans les îles de la Polynésie, elle se forme au théâtre à l'école d'Art Dramatique Jean Perimony, puis au jeu face caméra dans la capitale par les Stages Jack Waltzer.

Après avoir lancé son premier projet photographique, exposé à Paris dans plusieurs salles entre 2010 et 2015, elle s'est découverte sur scène dans deux pièces de théâtre :  « Les 7 Pécheurs Capitaux », écrit et mis en scène par Thaïs Herbreteaux à l'Auguste Théâtre de janvier à mai 2015, puis dans « Théâtre sans Spectateurs » écrit par Morgan Laquerre et mis en scène par Alan Aubert-Carlin d'Octobre 2015 à Juin 2016 dans 3 théâtres parisiens suivi de 3 dates exceptionnelles à Nantes. 

Côté image, elle s'initie au genre avec plusieurs court-métrages tels que « Justines » et «Je t’Aime », réalisés par Joséphine Darcy Hopkins & Remi Barbe, « Running Hard » de Stéphane Youssouf (en post-production), et dans la science-fiction en incarnant un lover cybernétique dans le long-métrage futuriste et visionnaire de Guy-Roger Duvert « Virtual Revolution » sortit sur grand écran le 12 Octobre 2016. 
On la verra également dans un Road-Movie en format court (sortie prévue à la rentrée) qui sera le premier tableau d’une longue série à travers divers pays.


AUDREY : Ludivine Laveine

Ludivine est une boulimique de travail et d’apprentissage, à la recherche d’émotions fortes. Elle arpente le feu des projecteurs depuis son enfance.

Comme elle grandit dans une famille aux sens artistiques aiguisés, elle baigne très tôt dans un monde anticonformiste. 

Prédestinée à une carrière de danseuse professionnelle, c’est à Metz qu’elle fait ses débuts sur scène, à 8 ans, en tant que danseuse dans les opérettes festives d’Offenbach.

A 14 ans, elle découvre le monde du théâtre et de la télévision. Elle intègre l’équipe de Jean-Luc Betrand sur la chaine locale RTL et sera « Bigophone Sister » dans l’émission « Blue Jean ».

Après un passage en tant que speakerine musicale sur la chaîne M6 Music, la chaine Comédie lui tend la main pour 3 ans de déconne absolue en tant qu’animatrice/actrice aux côtés de Jonathan Lambert, Kad et Olivier, Alain Chabat, etc…

Dans les années 2000, elle enchaine de multiples rôles dans des séries françaises (« H » aux côtés de Jamel et Eric&Ramzy, « Navarro », « Paris enquêtes criminelles »…), clips musicaux, théâtre radiophonique, pièces de théâtre et doublage voix.

Dominique Farrugia lui confie alors la tâche de co-présenter l’émission phare en clair de Canal + : « Ça Cartoon », en collaboration avec Philippe Dana.

Mélangeant le jeu d'acteur et d’animatrice, du live à l'enregistrement , l'aventure durera 7 ans, pour la joie des petits et des grands. 

Tout au long de son parcours artistique, Ludivine n'a cessé de s'abreuver des films de Lynch, Ferrarra, Villeneuve, de travailler des textes de grands classiques de Shakespeare et Gener, d’écouter du Métal, d'assister à des chorégraphie de Pina Bausch, de travailler le jeu organique d'acteur avec Jack Waltzer et de contempler des toiles de Klimt. 

Aujourd'hui, Ludivine a choisi le business sans show, pour des raisons personnelles. Avide d'expériences fortes, elle aime fondamentalement les choses simples. Dotée d'un esprit d'enfant et de femme responsable à la fois.

"Après maintes expériences de vie, après tant de rencontres grandioses, je suis toujours en admiration devant un nouveau projet. Pour moi, l'Art, en général, est une sorte d'exploration de l'essence de l'être humain, devant laquelle je demeure toujours curieuse. »

LIEUTENANT BAYER : Cédric Comps

Cédric a un parcours atypique en tant que comédien et consultant militaire. 

Il a grandi dans l’armée depuis son enfance et a voyagé au rythme des opérations extérieures dans de prestigieuses unités combattantes. En 2016, après avoir été médaillé à de nombreuses reprises pour ses actes de bravoure sous le drapeau Français, il s’est reconverti dans le monde du cinéma en tant que comédien. 

Son expérience acquise au fil des années lui permette de transmettre son savoir faire à l'écran, afin de reproduire fidèlement les intentions et les émotions recherchées dans des situations que peu de personnes ont eu à traverser. 

Cédric est passionné d’histoire et d’art; ses multiples voyages au quatre coins du monde lui permettent d’avoir un recul sur les enjeux de notre société ainsi que sur le comportement humain. 

A quoi va servir le financement ?






NOUVEAU FINANCEMENT : ATTEINDRE 2000€ 
soit 500€ de plus

Maintenant que nous avons reçu assez de soutiens pour financer le tournage du court-métrage "Trauma", nous souhaitons aller plus loin dans nos ambitions et se rendre en personne au festival de Cannes 2018 pour soutenir le film et le faire connaitre auprès des professionnels présents lors du "Short Film Corner", le festival dédié aux court-métrages.


Ces 500€ serviront à payer :

Les frais de route et le logement :
l'idée est d'envoyer Jonathan et Mikele (et pourquoi pas les comédiens) au festival pour qu'ils fassent connaitre leurs ambitions et leur motivation.

Les outils de communication :
Afin de nouer un contact efficace avec les professionnels rencontrés, nous voulons créer des flyers présentant le film et des clées USB contenant le film ainsi que les documents relatifs (photos, scénario, note d'intention ...)

ANCIEN FINANCEMENT (ATTEINT)
Jonathan et Mikele sont intermittents du spectacle. Leur expérience et leur détermination sont un atout pour le projet.
Malheureusement, certains postes de dépenses sont indispensables pour mener à bien ce projet : 

La location du materiel : 
Nous prévoyons de louer du materiel qui représente un coût total de 8000€ à l'achat. 
Coût prévu : 230€

Les défraiements :
Chacun donne de son temps, de son talent et de sa motivation pour le projet. Il nous semble alors essentiel de défrayer les comédiens et les membres de l'équipe de tournage. 
Coût prévu : 300€

Nourriture : 
Les journées de tournage seront longues et épuisantes. Nous devons nous assurer que tout le monde puisse manger et boire à sa convenance. 
Coût prévu : 100€

La post-production : 
Une fois les images tournées, il faut compter une semaine de montage et d'étalonnage. Il faut compter une nouvelle semaine pour une création sonore de qualité (musiques et sound design)
Coût prévu : 400€

Inscription dans des festivals internationaux
Lorsque la post-production est terminée, le film a besoin de vivre. Notre but est de l'inscrire dans divers festivals internationaux (festivals en France dont Cannes, en Belgique, en Allemagne et aux Etats-Unis).
Inscrire un film pour avoir la chance d'être selectionné à un coût (exemple : 85€ pour le short film corner de Cannes)
Coût prévu : 350€

Frais Ulule
Ulule, la plateforme qui nous permet d'organiser ce financement en ligne, se rémunère à hauteur de 5% du total acquis, plus 3% de frais bancaires. 
Cout prévu : 120€