BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

TRANSFERT : Un court-métrage de Jonathan Degrelle

Un court-métrage de Jonathan Degrelle

À propos du projet

-----------------------------------------------------------------------------------

«TRANSFERT» est un court-métrage mêlant science-fiction et slasher, hommage au cinéma américain de studio des années 1980, doublé d'une réflexion sur la seconde guerre mondiale et ses conséquences. Nous avons réuni une équipe de comédiens et de techniciens professionnels et expérimentés, menée par un réalisateur talentueux, Jonathan Degrelle, dont ce sera le second film. Le budget du film est presque bouclé et nous faisons appel à vous pour nous aider à financer une caméra et des optiques qui permettront de donner aux images ce style si particulier des films des années 80.

Le tournage se déroulera cet été et nous avons besoin de VOUS pour vivre cette aventure !

Retrouvez "TRANSFERT" sur vos réseaux sociaux :

             

 

Nous sommes en 1967. Les nazis ont gagné la Seconde Guerre Mondiale. Isaac, un rescapé des camps de concentration, est renvoyé par Max, un officier nazi, en pleine Seconde Guerre Mondiale afin de récupérer un étrange mécanisme.  Mais, revenu dans le passé, Isaac va être confronté à son pire cauchemar.

 

 

 


Le film présente 4 personnages. Le récit étant assez court, ces personnages seront caractérisés dès leur première apparition. De par leur attitude et leurs dialogues, le spectateur doit comprendre immédiatement le but et les motivations de chaque personnage. Ceux-ci seront notamment caractérisés par leur apparence, qui marque leur vécu et qui les définis.


Bien que le récit se déroule en huit-clos, je souhaite lui donner une ampleur stylisée et très cinématographique, proche du cinéma que j'affectionne, afin de ne pas cloisonner le spectateur. J’utiliserai des optiques anamorphiques afin d’en reconstituer les caractéristiques visuelles. La caméra sera souvent en mouvement, sans en abuser. 
Les deux périodes durant lesquelles se situe le récit seront distinctes et opposées grâce à la lumière. Le présent (1967) sera baigné d’une lumière chaude et chaleureuse, alors que le passé (1944), en plein bombardement, se noiera dans une lumière froide, grise, nous rappelant un fort orage.


 


Pour les dialogues et les ambiances, les prises de sons directes seront privilégiées. Suivra un long travail de montage sonore et de bruitages pour constituer et rendre crédible les deux époques différentes.
Concernant la musique, nous reconstituerons un orchestre symphonique en studio de façon numérique, toujours dans cette idée d'amener de l'ampleur au récit.

Compositeur de la musique pour la campagne Ulule : Valentin Jansen

 


Le laboratoire sera sorti tout droit d'un roman de Jules Verne à la sauce années 50. Le laboratoire du présent, en 1967, sera le reflet du travail scientifique de Max (vieux outils, objets électroniques en tout genre), alors que la cave du passé, en 1944, sera plus bourgeoise, comme sortant tout droit d'une maison de maître.

Sans pour autant les copier, les références pour "Transfert" sont claires et assumées. En voici un florilège.

A quoi va servir le financement ?

Le budget de production de TRANSFERT est de 20 000€. Notre budget est serré mais nous sommes parvenus à réunir quasimment la totalité de la somme grâce à des dons et du mécénat.
Grâce à vos dons, nous pourrons financer la location durant une semaine d'une caméra Red Dragon, d'une série d'optiques Kowa anamorphiques et d'un stabilisateur dji Ronin.

Nous ne voulons pas réduire nos ambitions. Grâce à vous, nous allons filmer avec la qualité, la générosité et l'envergure d'un long-métrage professionnel.

La RED Dragon est un petit bijou qui nous permettra d'obtenir une qualité d'image impressionnante, les optiques Kowa donneront au film un style véritablement cinématographique et le dji Ronin nous permettra d'allier mouvement de caméra et stabilité.

 

Avec Ulule, c’est tout ou rien. Si nous n’obtenons pas au moins 2500€, nous n’aurons pas un centime.

Ensemble, nous avons 40 jours pour atteindre cette somme, voir la dépasser.
Nous comptons sur vous !

VOUS ÊTES UNE ENTREPRISE ? Vous voulez aider à la réalisation de notre film ?  Contactez-nous  car vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt de 66% via le mécénat culturel.


Si nous parvenons à dépasser cette somme de 2500€, nous pourrons voir encore plus grand !

- Si nous atteignons 3000€ : nous pourrons créer une copie DCP du film (diffusion ciné, en festivals…) ! Tout le monde participera à un tirage au sort pour gagner le "book" du film dédicacé en version collector (dossier de production, scenario, storyboard, photo de plateaux...).

- Si nous atteignons 4000€ : nous pourrons enregistrer la musique du film avec un véritable orchestre symphonique ! Tout le monde participera à un tirage au sort pour un repas de deux personnes avec l'équipe et pourra télécharger la musique du film.

- Si nous atteignons 5000€ : nous pourrons tourner avec 2 caméras RED Dragon ! Tout le monde recevra un T-Shirt Collector et exclusif Ulule du film.

 

Notre principale contrepartie est le film en lui-même, visible en ligne pour chaques contributeurs. Chaque euro de cette campagne Ulule sera utilisé pour le film et  la création de vos contreparties. La grande majorité des contreparties sera disponible exclusivement aux contributeurs.

Ce court-métrage vous donne la possibilité de :

  • Nous aider à produire un VRAI film de science-fiction.
  • Être les tous premiers spéctateurs à voir le film.
  • Être présent sur le plateau de tournage et rencontrer toute l’équipe.
  • Nous offrir vos compétences, vos idées, vos créations...
  • Obtenir des accessoires et décors utilisés dans le film.
  • Avoir accès auBLOG privé du film : vous pourrez suivre chaque étape de la création de TRANSFERT, jusqu’à sa sortie.


* Les visuels des contreparties sont non définitifs

Il existe d'autres manières de nous aider :

  • Partager la campagne Ulule, expliquez que vous aimez et soutenez TRANSFERT, grâce à Facebook, Twitter, votre site web, des e-mails, votre blog ou d'autres médias sociaux.
  • Contactez votre ciné-club, les blogs, les fans d'horreur et de SF ou d'autres supporters potentiels, ou votre riche oncle d’Amérique et parlez-leur de TRANSFERT et de cette campagne.
  • Partagez la vidéo ou partagez le lien de cette page Ulule. Vous pouvez également utiliser cette bannière pour promouvoir notre campagne :

  • Soyez créatifs ! Tout ce à quoi vous pourrez penser pour faire parler de la campagne Ulule et de TRANSFERT est appréciable, et nous vous en serons très reconnaissants.

À propos du porteur de projet

L'équipe est entièrement constituée de professionnels du cinéma.

En parallèle de son job de réalisateur de pub, Jonathan réalise en 2012 son premier court métrage "Oprhyr", avec Corinne Masiero, qui fera plus de 30 festivals, trouvera un distributeur et sera diffusé 2 fois en télé. En 2013, il réalise une  websérie pour la chaine NoLife.
Dorénavant, il s'attaque à Transfert, son projet le plus ambitieux à ce jour.

Karim a travaillé pour le comité de lecture d'UGC durant 6 ans, tout en développant des projets de long métrages. Il a écrit "L'Oasis", le deuxième long métrage de Talal Selhami, et "Horsehead" (Fièvre), le premier long métrage de Romain Basset, qui est sorti dans les salles françaises en mars 2015 après plusieurs sélections et récompenses en festivals dont le Fantastic Fest (Etats-unis), L'étrange festival (Paris), Morbido (Mexique) et Sitges (Espagne). Il écrit aujourd'hui pour de nombreux réalisateurs dont Nicolas Alberny (8th Wonderland), Jean Christophe Savelli (Innocence), Olivier Beguin (Dead Bones, Chimères), Benjamin Nicolas (Le clown de Belleville), Thomas Sorriaux (La beuze, 15 ans et demi) ou encore Xavier Gens (Hitman, The Divide).

        

Vernon Dobtcheff a commencé sa carrière à la télévision dans les années 1960 en tournant dans « Chapeau melon et bottes de cuir ». Il a ensuite fait ses preuves au théâtre, surtout en Angleterre. Au cinéma, Vernon Dobtcheff est à l'affiche, entre autres, du « Nom de la Rose », où il joue Hugh de Newcastle, mais aussi d' « Indiana Jones et la Dernière Croisade », où il incarne le personnage de Butler ou le James Bond « L’Espion qui m’aimait » où il joue Max Kalba. Le comédien apparaît ainsi dans « M. Butterfly » de David Cronenberg en 1993, aux côtés de Jeremy Irons. En 1995, le réalisateur James Ivory lui confie le rôle du traducteur du Roi, dans « Jefferson à Paris », tandis que l'année suivante il tourne avec Kate Winslet sous la direction de Michael Winterbottom dans « Jude ». En 2011, il a joué le Cardinal Versucci dans la série télévisée « Les Borgias ».

David a suivi des études de cinéma et travaillé en tant que journaliste dans divers magazines dont «Mad Movies». Il a suivi une formation aux Enfants Terribles puis à Acting International. A l’écran, il fait d’abord ses armes dans des courts-métrages tels que «Innocence» de Jean-Christophe Savelli et «Le Réserviste» de Mathieu Berthon, ou encore des clips comme «My Way» de «Flying Pooh», réalisé par Frédéric Sofiyana et «Collapse of History» des «Atari Teenage Riot» réalisé par Victor Jaquier. Il vient de terminer le long-métrage de science-fiction "Arès".

En 2004, Damien Leconte remporte le titre de champion d’Europe de kick-boxing. Il débute dans le cinéma en 2008, avec le court métrage "Survival" de Guillaume Tauveron. Suivront "Surrender" et "Matriarche" de Guillaume Pierret, "En planque" de Bertrand Cazor, "Le chemin" de Clément Bernard, "c.h.a.o.s" de Fabien Carrabin, "En direct sur" de Lancelot Mingau, et un deuxième rôle masculin dans le long métrage "L'Echange" de Mickael Mongin. Il est également intervenant sur plusieurs téléfilms ou séries télé en tant que cascadeur (Le Transporteur, Dommages collatéraux, Métal Hurlant…)

Né en Suisse en 1959, Olivier Perrot est comédien voix depuis 1992. A ce jour plus de 4000 spots publicitaires, commentaires, téléphonie, voice-over, billboards et bandes annonces. Il est notamment la voix des bandes annonces de TF1, M6, Foxkids et Virgin 17, la Voix officielle d’Atlas for Men depuis 2011 et celle de Gillette depuis 2014. Il a été voix de publicités (Cacharel, Guerlain, Nestlé, Canon…) et de films annonces (Batman, Gomorra, Lord of War, 127 heures, La Cité de Dieu, Blood Diamond, Halloween, la Colline a des yeux…). 



Alex O’Toole a commencé sa carrière comme photographe et graphiste. Chef opérateur depuis 2008, il a -entre autre- travaillé sur les 2 dernières saisons du "Visiteur du futur" et les sketchs de "Golden Moustache".

Originaire de Strasbourg, David Scherer suit une carrière dans les effets spéciaux de maquillage depuis le milieu des années 2000. Il a travaillé récemment sur "L'Etrange Couleur des Larmes de ton Corps" de Bruno Forzani et Helene Cattet, "Love" le dernier film de Gaspard Noé, "Horsehead" de Romain Basset ou encore "Thanatomorphose" du canadien Eric Falardeau pour lequel il obtient 4 prix des meilleurs effets spéciaux.

http://www.imdb.com/name/nm2107304/


 

Manu Lanzi est régleur de cascades et cascadeur pour le cinéma depuis de nombreuses années. Il a notamment travaillé sur des films comme "Goal of the Dead", "Danny The Dog", "Le Pacte des Loups" ou "Le Baiser Mortel du Dragon".

 


Patrick Colpaert, chef décorateur renommé, a travaillé sur de nombreux films de cinéma et de télévision : "Capitaine Conan" (de Bertrand Tavernier), "La vie rêvée des anges" (d’Eric Zonca), "Un pont entre deux rives" (avec Gérard Depardieu, Carole Bouquet et Charles Berling), "L’accompagnatrice" et "Betty Fisher" (de Claude Miller), "Joyeux Noël" (avec Guillaume Canet et Diane Kruger), "La vie des morts" (d’Arnaud Desplechin), ou encore "La note bleue" (d’Andrzej Zulawski).

http://www.imdb.com/name/nm0173208/


Toute l'équipe est entièrement bénévole,
car elle croit au projet et au scénario que nous défendons.

 


La vie d'un court métrage est toujours imprévisible et indécise. Mais nous allons faire notre maximum pour que "TRANSFERT" soit diffusé et vu du plus grand nombre.  Nous avons prévu d'inscrire le film à de nombreux festivals, mais aussi de nombreuses soirées de projection. Des avant-premières seront organisées, principalement sur Paris et Lille.

De plus nous allons démarcher diverses châines de télévision afin de leur présenter le film et, nous l'espérons, obtenir une diffusion.

Ensuite, nous entrerons en contact avec des éditeurs pour que Transfert sorte en DVD / BluRay dans le commerce.

"TRANSFERT" sera également proposé à la diffusion lors de soirées ou événements qui permettent aux réalisateurs de présenter directement leur film au public dans toute la France.

Grâce aux mises à jour de la campagne Ulule et via la page Facebook et le compte Twitter de "TRANSFERT".

De plus, dès 10€, vous avez accès au blog privé du film où vous pourrez suivre toute la vie du film (préparation, tournage, montage, post-production, sortie, diffusion et projection en festivals…).

Et si vous voulez nous contacter directement, écrivez-nous à transfert.ulule@gmail.com !

Les fonds récoltés seront gérés par Emily Tibbatts et Thomas Leroy, chargés de production sur le projet.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet