BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Traître(s) par la Compagnie Elektro Chok

Création théâtrale à retrouver notamment les 13, 14 et 15 mars 2019 au Chok Théâtre à Saint-Etienne

À propos du projet

"Le Théâtre est et restera pour moi l'arme essentielle des combattants-guerriers pour la Paix et la justice"

La compagnie Elektro Chok vous présente sa nouvelle création : Traître(s), d'après le texte d'Alan Riding.

Cette création verra le jour en mars 2019 à Saint-Etienne, Saint-Martin-la-Plaine et Guéret.

Vous ne pourrez pas vous y rendre et vous souhaitez nous aider ? Contribuez à notre projet ! 

 

La pièce

La pièce se déroule dans un pays non identifié, une décennie après le renversement d’un dictateur de droite par une révolution populaire.

Cette histoire aurait pu se passer il y a quelques années à Cuba ou en Iran ; elle pourrait arriver aujourd’hui en Chine, ou au Venezuela et, pourrait aisément survenir dans de ces nombreux pays où l’idéalisme cède le pas à la dictature.

Une figure éminente d’un gouvernement postrévolutionnaire arrive à la conclusion que les idéaux originels du régime ont été trahis par le comportement autoritaire du Président. Pour s’être réuni clandestinement avec d’autres vétérans désillusionnés, il est arrêté et maintenu au secret jusqu’à ce qu’il livre les noms des membres du groupe. Il nie avoir conspiré, avançant l’argument que son unique objectif est de remettre la Révolution sur les rails. Dans sa cellule, il reçoit des visites : celle d’un Interrogateur, dont il a jadis sauvé la vie ; celle de sa femme, qui craint de le voir préférer son orgueil aux intérêts de sa famille ; celle du Président, qui exige de lui qu’il révèle les noms de ses « co-conspirateurs ». 
 
Le Prisonnier doit ainsi choisir entre la loyauté - ou bien la trahison - envers sa famille, ses idéaux révolutionnaires et le Président. 

L' équipe

Mise en scène : Alain Besset 
 
Avec  
Le Prisonnier Alain Besset
L’Interrogateur Marko Nikolic
L’Epouse Cécile Besse 
Le Président Grégory Bonnefont 
 
Décors, conseils scénographiques, régie générale : Hervé Fogeron


Administration : Stéphane Ferber

Relations publiques : Sandrine Bruneton 
 

Dates et lieux de représentations 

13, 14 et 15 mars 2019 – au Chok Théâtre – Saint-Etienne - 42
16 mars 2019 – Théâtre de Saint-Martin La Plaine (MJC) – 42
21 mars 2019 – La Guérétoise de Spectacle – Guéret - 23 

 

Intentions de mise en scène 

Depuis plus de trente ans, je me suis attaché à défendre et fabriquer un théâtre de sens et d'engagement. Je me suis efforcé de porter un regard de réflexions sur le monde dans lequel je vis et le partager avec les spectateurs et les équipes artistiques qui m'ont accompagné.

Aujourd'hui, je souhaite m'intéresser aux dérives dictatoriales que peuvent engendrer certains révolutionnaires idéalistes une fois au Pouvoir. C'est pourquoi j'ai choisi de mettre en scène " Traître(s) " d'Alan Riding, texte théâtral écrit en 2016 par ce journaliste du New York Times qui relatait les transitions des régimes militaires en "démocraties" au Brésil et dans de nombreux pays d'Amérique du sud pendant deux décennies (de 1970 à 1990).

Alain Besset

 

A quoi va servir le financement ?

PARTISANS DU THEATRE MILITANT,

PARTICIPEZ À NOTRE PROJET !

 

Cette collecte nous permettra de couvrir une partie des frais engagés pour notre création.

 
Si vos dons atteignent l'objectif fixé de 2000 €, ce serait remarquable !

Cet appel permettra de financer certains postes de notre budget :

  • Les décors et costumes 
  • Les per diem / défraiements de l'équipe  
  • De développer la diffusion de ce travail essentiel ...

Et si grâce à vous, nous dépassons les 2000 €, ce serait formidable !

Si vos dons dépassent l'objectif fixé, nous pourrons renforcer la communication autour de la pièce, faire connaître notre spectacle auprès des programmateurs des théâtres sur l'ensemble de la France...

Et pourquoi pas envisager un "Avignon" en 2020...

À propos du porteur de projet

Le jour où Alain Besset, metteur en scène et comédien découvre le texte "Traître(s) écrit par l'auteur de théâtre Alan Riding, le charme est immédiat  : "J'aime par le biais d'auteurs contemporains talentueux soulever les problématiques sociales et politiques de nos sociétés cupides et inhumaines, leurs injustices". La collaboration est scellée. 

 

Alain Besset

  Né en 1960, Alain Besset s’installe à Saint-Etienne en 1979 et se lance dans le théâtre. Diplômé de la première promotion du département de musique électroacoustique du Conservatoire à Rayonnement Régional de St-Etienne.

Comédien, metteur en scène, il s’est spécialisé dans la création théâtrale et l’adaptation d’auteurs contemporains : Artaud, Kalouaz, Koltès, Banguet, Bukowski, Granouillet, Bosquet, Morisi…

 

 

 

 

Alan Riding

Né en 1943 au Brésil de parents britanniques, Alan Riding consacre une partie de sa carrière au journalisme.

Il débute comme journaliste, notamment pour le New York Time. En 1978,  devient chef de bureau au Mexique, puis au Brésil. Il couvre alors les transitions des régimes militaires vers les démocraties au Brésil et dans de nombreux pays voisins, ainsi que les guerres de guérilla et le trafic de drogue au Pérou et en Colombie.
En 1989, il est nommé chef de bureau à Paris.

Il quitte le journalisme en 2007 pour se consacrer à l'écriture de théâtre. Il vit aujourd'hui à Paris

 

La compagnie


Depuis sa naissance en 1982, la compagnie Elektro Chok [Théâtre] s'est spécialisée dans la création théâtrale de textes d'auteurs contemporains et s'est donnée comme règle artistique l'application radicale de cette pensée d'Antonin Artaud :« Tout ce qui est dans l'amour, dans le crime, dans la guerre ou la folie, il faut que le théâtre nous le rende s'il veut retrouver sa nécessité ».Aujourd'hui s'ajoute une volonté unique à prendre tous les risques, sans garde-fous, afin de confronter l'homme à l'essentialité de l'être, à l'urgence de la vie, et ce, à travers l'acte théâtral grandi dans cette exigence menée au quotidien.Le théâtre doit être et Elektro Chok [Théâtre] passe à l'acte.

Nos dernières créations :

  • "Ceux qui avaient choisis" de Charlotte Delbo représenté au festival d'Avignon 2017 
  • ​"Moi, Antonin Artaud j’ai donc à dire à la société qu’elle est une pute,  et une pute salement armée" d’après des textes d’Antonin Artaud 

 

Chok Théatre

Le Chok Théâtre est un théâtre indépendant géré par la Compagnie Elektro Chok.

En 1998, la compagnie Elektro Chok investit d’anciens locaux industriels à St-Etienne.
Après neuf mois de travaux de mise en conformité, les portes d’un premier théâtre indépendant à St-Etienne s’ouvrent. 
Véritable espace de création et de diffusion pour les artistes œuvrant dans le domaine du spectacle vivant, le Chok Théâtre accueille depuis lors une programmation de théâtre, musique, danse et des expositions de septembre à juin.

 

 

Share Suivez-nous