BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

TOUS à L'EAU !

Classe de mer des CM1 et CM2 de l'école Brossolette

À propos du projet

Notre projet est d’emmener deux classes en classe de mer à la Tranche-sur-Mer, du 16 au 21 juin 2019, soit 44 élèves de CM1 et de CM2.

Objectifs :

Expérimenter des situations d’apprentissages scientifiques sur un site exceptionnel.
Développer des connaissances scientifiques.
Travailler à partir de situations motivantes favorisant la recherche.
Vivre ensemble et coopérer, développer son autonomie.
  Collecte de bouteilles plastiques dans le cadre d'une démarche éco-citoyenne pour éviter la pollution marine.

 

Notre école se situe dans un quartier réputé difficile de Mulhouse et nos élèves ont indéniablement des difficultés scolaires et sociales. Le bien vivre ensemble est une valeur que nous devons cultiver chaque jour. Un voyage scolaire contribue à l'apprentissage de ce bien-vivre ensemble et permet d’instaurer  des relations, entre adultes et enfants, différentes de celles de la classe.

Préparation de notre vente hebdomadaire de gâteaux !

 Des ateliers d'arts plastiques autour du Bleu

Un séjour au bord de mer contribuerait à les éveiller à des domaines scientifiques bien spécifiques. En effet, sur place, les élèves découvriront plusieurs activités variées  : pêche à pied, découverte de la faune et de la flore, constitution d'un aquarium, char à voile, découverte de la criée, d’un port, découverte des marais salants et de l’ostréiculture, travail sur la dune et son évolution.

Pour beaucoup d’entre eux, ce sera une première découverte de la mer et donc une expérience forte et marquante.

 

Consulter l'article paru dans le journal l'Alsace du 11 décembre 2018 : https://www.lalsace.fr/haut-rhin/2018/12/11/une-tranche-de-mer-nommee-desir

Cosulter la vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x6ypxlq#tab_embed

A quoi va servir le financement ?

Notre plus grosse difficulté est bien entendu le financement de ce séjour. Nos enfants sont issues de familles à faible revenus, pour qui le paiement d’un tel séjour est un vrai problème.

Le budget pour un enfant, pour la semaine est de 404 euros. Nous demandons à chaque famille une participation à hauteur de 120 euros (ce qui reste très lourd pour certains).  Malgré les aides et les subventions, il nous reste encore une somme conséquente à trouver.

Nous menons plusieurs actions financières avec les élèves mais qui ne couvrent bien sûr pas tous les frais.

Nous souhaiterions, grâce à votre aide et votre solidarité, financer une partie du transport. Si nous dépassons la somme demandée, cela nous permettra bien sûr d’alléger encore la participation financière des familles les plus en difficultés et d'enrichir la semaine d'activités nautiques (optimiste et canoé de mer).

Vous engager à nos côtés est un moyen de soutenir nos actions et nos projets, aux services de la réussite de tous.

À propos du porteur de projet

Nous sommes deux enseignantes à porter ce projet, Anouchka Schultis et moi-même Marie Sappa.

Nous travaillons de concert pour trouver les financements, monter les dossiers de subventions et définir les axes pédagogiques à privilégier pour préparer au mieux nos élèves. Cette semaine de classe de mer constituera l'aboutissement du travail engagé tout au long de l'année. Il s'agira bien sûr d'un temps très fort, à la fois pédagogiquement et humainement.

Notre école de REP+ se situe à Bourtzwiller, un quartier difficile de Mulhouse. Il s’agit d’une grande école : 15 classes et une classe Ulis. Nous accueillons également une classe d’enfants déficients auditifs.

 L’équipe éducative est stable, engagée et très dynamique.  Nous essayons de mener des projets ambitieux pour nos élèves qui, pour certains,  ne sont pas épargnés par  la vie. Cette motivation que nous gardons depuis de nombreuses années est aussi et surtout portée par l’accueil positif et encourageant que nous avons toujours reçu de nos nombreux partenaires, sans qui de nombreux projets n’auraient pas pu voir le jour.