BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sauvons les tortues Marines !

Aidons Boulong, créateur de la nurserie de tortues à Gili Meno !

À propos du projet

Ne manquez pas notre vidéo !

Bienvenue sur notre campagne de projet solidaire !

↓ 

Nous sommes Nadia et Nicolas et nous souhaitons soutenir financièrement Boulong, un local de Gili Meno en Indonésie, qui s'est donné comme mission, il y a plus de 15 ans, la protection et sauvegarde des tortuesdeson île en créant une nurserie !

Victimes de très nombreux prédateurs, naturels et domestiques, la mortalité des œufs et des bébés tortues est très élevée. Boulong, en recueillant les œufs dans sa nurserie, permet leur éclosion naturelle loin du danger !

Après une éclosion naturelle, Boulong s'occupe des jeunes tortues jusqu’à ce qu'elles atteignent l'âge de 8/12 mois.

Ayant suffisamment grandi pour pouvoir se protéger, elles pourront alors être relâchées dans l’océan en toute sécurité !

Du lever au coucher du soleil, toutes les 2 heures, Boulong nourrit les tortues avec du poisson.

Il débarasse aussi les carapaces des impuretés et des parasites 1 à 2 fois par semaine.

Enfin,1 fois par jour, l'eau des bassins est changée grâce à un système de puit pompant l'eau de l'océan.

Mai 2016, nous allons en Indonésie pour la première fois et nous faisons la découverte, à Gili Meno, de la nurserie de tortues crée par Boulong.

On en avait entendu parler mais on ne savait pas du tout à quoi s'attendre ! Pour être tout à fait honnêtes, on s’était même préparés à faire demi-tour... On craignait l’attraction touristique !

Mais la nurserie est en réalité à mille lieues d’un projet touristique et commercial !

C’est simple, cette nurserie est un vrai projet de cœur !

En mai 2017, l’Indonésie est encore bien dans nos esprits et on décide d’y faire un second voyage !

La nurserie est elle aussi encore bien dans nos têtes… Nous n’avions pas été en contact avec Boulong en 2016 mais son projet nous avait sincèrement touchés.

Cette fois, nous croisons les doigts pour le rencontrer, lui parler, en apprendre plus sur lui et sur sa nurserie. Pourquoi Comment ?

Et nous avons finalement eu la chance d’échanger avec lui !

De retour de notre voyage, photos et vidéos sous le coude, l’idée d’une campagne de solidarité financière est évidente, mais la concrétisation l’est moins…

Un détail et non des moindres nous empêche de nous lancer : comment lui remettre l’argent qu'on aura peut-être récolté ?

Personne de notre entourage proche n’a en projet de partir sur cette île et il nous est difficile d’envisager le transfert bancaire en toute sécurité, qui plus est sans échange de vive voix et sans contact humain !

Nous laissons alors notre idée de côté, jusqu’à ce que…début 2018, la tentation de l’Indonésie redevienne trop forte !

La nurserie revient dans nos têtes, repartir signifie aussi pouvoir retourner chez Boulong…. Et donc répondre à notre problématique !

C’est décidé, nous serons de retour en Indonésie en mai 2018 et de retour à Gili Meno !

La campagne de solidarité peut être lancée !

Les tortues peuplent nos océans depuis des millions d’années, elles ont connu les dinosaures et ont survécu à toutes les crises climatologiques.

Mais aujourd’hui, partout dans le monde, les tortues marines sont menacées d’extinction.

Le réchauffement climatique, la surpêche, le développement des plages, la destruction des sites de ponte et d’alimentation par l'urbanisation, la pollution chimique, le prélèvement des œufs pour la consommation humaine, les déchêts plastiques, le braconnage, le commerce de produits dérivés de l’espèce pour l’industrie pharmaceutique et cosmétique…

La liste de dangers à affronter au quotidien est longue !

De nombreuses associations ont décidé d’agir pour protéger les tortues marines et favoriser une prise de conscience générale.

Boulong à lui seul incarne ce mouvement, grâce à lui des milliers de tortues ont déjà été sauvées !

Aidons-le à poursuivre son incroyable projet !

A quoi va servir le financement ?

La totalité des bénéfices* de la campagne sera reversée à Boulong en mai quand nous retournerons le voir à Gili Meno.

Cet argent servira à nourrir les tortues, à leur apporter le traitement quotidien dont elles ont besoin, à entretenir leurs structures d'accueil et à racheter aux locaux les oeufs destinés à la consommation humaine (eh oui, Boulong va jusqu'au bout pour sauver les tortues !)

À titre d'information, le salaire moyen sur Gili Meno est de 250 euros (4.200.000 roupies).

Boulong dépense environ 6 euros (100.000 roupies) par jour rien que pour nourrir les tortues. Mensuellemment cela représente environ 180 euros !

Son investissement est énorme, à tous les niveaux, il consacre véritablement sa vie aux tortues !

* La totalité des bénéficesle total collecté - (lacommisssion ulule de 8% + les frais de production et de livraison des contreparties)

Les dons commencent dès1 euro. Cela peut ne pas vous sembler grand chose mais gardez en tête que l'Indonésie n'est pas la France ! 1 euro peut représenter beaucoup !

À partir de 5 euros, une carte postale de remerciement virtuelle vous sera envoyée par mail ! Nadia, qui s'est remise au dessin il y a quelques mois, en a crée une spécialement pour l'occasion !

À partir de 10 euros, la carte postale crée spécialement pour l'occasion vous sera adressée par courrier !

De 10 à 100 euros, vous pouvez vous offrir des tirages de nos photographies !

On vous propose pas moins de 30 photos pour faire votre choix !

Découvrez-les juste ici !

À partir de 50 euros, un couteau ramené d'Indonésie fera également partie de votre colis !

Toutes les contreparties seront envoyées vers la mi-juin !

Pour la France métropolitaine, les frais de livraison sont compris, pour l'international un forfait entre 5 et 10 euros sera demandé suivant la contrepartie de votre choix !

Pour finir, peu importe le montant de votre don, votre nom sera sur la liste des contributeurs remise à Boulong en mai avec la cagnotte !

Ulule fonctionne sur le mode "tout ou rien" : si nous atteignons ou dépassons notre objectif de 250 euros nous recevons l’intégralité de la cagnotte, si nous ne l’atteignons pas, tous vos dons vous sont reversés et notre campagne sera perdue !

Nous avons donc décidé de miser sur une estimation basse pour être certains de récolter vos dons mais on espère vraiment ne pas s'arrêter à 250 euros

Vous avez pu vous rendre compte qu'économiquement l'Indonésie était très différente de la France, on peut donc faire vraiment beaucoup pour Boulong ! Je le rappelle, ce qui peut nous sembler pas grand chose représentera énormément pour lui !

À propos du porteur de projet

Nous c'est Nadia et Nicolas !

On a 37 et 35 ans, on est tous les deux photographes et on vit dans le sud de la France à Albi.

On s'est rencontrés il y a plus de 4 ans, en Algérie, où on animait tous les deux des ateliers photo, et on partage depuis un grand nombre de passions dont celle du voyage et de la découverte du monde qui nous entoure !

Le site personnel de Nicolas

Le site personnel de Nadia

Notre agence de photographes associés

Notre blog

La terre a connu cinq extinctions de masse et nous sommes en ce moment-même à la porte de la sixième.

Mais cette fois, l'homme en est l'unique reponsable... Si nous n'agissons pas maintenant, la moitié des espèces pourraient s'éteindre d'ici 2100.

Dans Racing Exctinction, Louie Psihoyos réunit une équipe d’artistes et d’activistes pour exposer au monde entier le drame des espèces en voie de disparition et c'est à voir absolument.

Vous verserez sans doute quelques larmes (6 litres) mais c'est un documentaire de sensibilisation incroyable.

La réalité environmentale est dure et alarmante mais si nous ouvrons les yeux, l'espoir est possible !