BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

The Great Escape

Le premier tremolo organique de Thrilltone

  • The Great Escape : votez pour votre T-Shirt préféré !

    Salut à tous !

    tic-tac-tic-tac... à seulement 10 jours de la fin de la campagne, il nous reste encore 24% du budget à financer ! C'est donc le moment pour se mobiliser, en partageant à fond les news de ce projet ! On est tout proche, à deux doigts d'y arriver ! Je compte sur vous ! ;)

    Comme vous le savez déjà, à l'issue de la campagne, un T-Shirt aux couleurs de Thrilltone et de The Great Escape vous sera proposé... Plusieurs maquettes ont été réalisées, et entre les différentes versions le choix est toujours difficile... Le mieux, c'est peut-être que ce soit vous qui choisissiez, non ?

    Alors rendez-vous sur la page Facebookde Thrilltone pour donner votre avis ! Le design de T-Shirt qui sera retenu sera celui qui aura remporté le plus de suffrages !

    https://www.facebook.com/Thrilltone/posts/1568581159859090

    Voici donc le détails des trois versions possibles. Notez qu'une version femme sera également disponible !

    Merci les amis ! J'ai hâte de connaître votre avis !

    A très bientôt !

    PB

  • Thrilltone dépose un nouveau brevet !

    Quand on regarde the Great Escape, sa particularité la plus évidente est bien évidemment son aspect dynamique apportée par la section de détection d’enveloppe. C’est en effet la partie la plus audible et qui participe grandement au côté organique de l’effet.

    Mais savez-vous que la section tremolo n’est pas en reste et qu’elle embarque elle-aussi des innovations technologiques d’importance ? Et oui, c’est avec plaisir que je vous annonce que je suis l’heureux dépositaire d’un brevet, qui concerne une nouvelle méthode de modulation d’amplitude  encore jamais utilisée ! Une méthode 100% analogique, moderne, et qui produit pourtant une modulation bien vintage ! Ce brevet a été déposé la semaine dernière, ce qui me permet donc de vous en parler aujourd’hui.

    #ilestcontent

    Alors, pour ceux qui ont un peu mis les doigts dans le DIY, ça risque de vous intéresser.  Pour les autres, accrochez-vous, mais je suis là pour répondre à vos questions ! ;)

    Alors voyons d’abord de quoi on parle… La modulation d’amplitude, c’est le traitement fondamental du signal qui va permettre de générer un tremolo. L’idée c’est dans un premier temps de générer un signal basse-fréquence (de 1Hz à 15Hz en général) à l’aide d’un LFO (Low Frequency Oscillator), qui va ensuite servir à faire varier l’amplitude du signal de la guitare. Le signal obtenu présente alors des augmentations et des diminutions cycliques de volume, ce qui donne cet effet de trémolo.

    Il existe de nombreuses méthodes qui permettent de moduler le signal de la guitare avec celui d’un LFO, mais au moment de faire mon choix, aucune ne m’a parue franchement satisfaisante.

    • Certaines utilisent des transistors JFET, qui peuvent sous certaines conditions être utilisés comme des résistances commandées… Bien intégrés, ces transistors peuvent faire le job… Mais bon, c’est plutôt le genre de transistors qui doit être sélectionné avec grand soin, qui présente des dispersions incroyables, et qui est donc plutôt galère à mettre en œuvre, pour des résultats pas franchement incroyable.
    • D’autres produits peuvent utiliser des OTA, sorte d’ampli assez basique, qui permettent de contrôler le gain de sortie avec une entrée spécifique. Le problème des OTA selon moi, c’est que le signal de commande vient affecter le signal de sortie de façon linéaire. Par exemple, si le signal de commande double, l’amplitude du signal de sortie doublera également. Pour des applications audio, il est préférable d’opter pour une commande qui affecte le signal de façon logarithmique, si on considère les propriétés psycho-acoustiques de l’oreille humaine. Bref, le choix de l’OTA ne m’a pas convaincu et j’ai préféré chercher une autre solution.
    • Il y a bien-sûr les circuits intégré dédiés, les VCA (Voltage Controled Amplifiers), qui sont massivement intégrés dans les pédales industrielles. Mais bon, non seulement ces composants coûtent un bras, mais ils sont d’abord conçus pour des applications Hi-Fi. C’est hyper droit, hyper carré, hyper précis, alors c’est sûr que ça marche bien, mais dans une pédale de guitare, le rendu sera plutôt froid, puisque trop parfait…
    • Enfin, j’évoquerais ici la solution certainement la plus répandue dans les pédales d’effet, à savoir la résistance photosensible ou LDR… C’est une des techniques le plus utilisées dans les pédales. L’idée c’est d’utiliser une résistance qui varie en fonction de la lumière qu’elle reçoit, et donc d’exciter une source lumineuse avec le LFO. En mettant la source lumineuse en face de la photorésistance, on peut donc commencer à obtenir de belles modulations d’amplitude… Mais saviez-vous que ces photorésistances contiennent un paquet de substances dangereuses pour la santé et l’environnement, telle que du Cadmium ? Oui, ce type de produit est rigoureusement interdit dans tous les produits grand public… Allez fouiller sur internet, vous verrez qu’aucun de ces LDR n’a le statut RoHS… Mais bon, comme on n’a pas encore trouvé mieux pour moduler un signal de guitare, il existe une dérogation qui permet quand même de les utiliser… (si, si, c’est très sérieux ! la dérogation concerne l’ensemble des équipements audio). Alors bon, même si c’est autorisé, est-ce que je vais contribuer à disperser du Cadmium dans la nature ? J’avoue que je ne suis pas franchement tenté…

    Les différentes solutions de modulation d’amplitude, dont les vilains LDR plein de Cadmium…

    Face à ce constat, je me suis mis à réfléchir à des solutions alternatives, toujours analogiques, mais qui saurait apporter à la fois chaleur et précision aux effets de guitare sans pour autant contribuer au  risque environnemental. Cela paraissait compliqué, voire impossible, mais je me suis lancé dans mes recherches, persuadé que je pourrai trouver une solution…

    Vous vous doutez bien, qu’à un moment, je suis allé fouiller du côté de la techno Cellular Clipping™… et oui, encore… Pour ceux qui n’étaient pas là la dernière fois, le Cellular Clipping™ est une technologie maison d’amplis, également déposée, et qui permet d’écrêter le signal tout en douceur, grâce à une construction cellulaire du réseau de clipping (plus d’info ici). Le résultat est un ampli à semiconducteur dont le rendu s’approche franchement de celui d’un ampli à lampe. Alors, c’est vrai qu’à la base ce type d’ampli avait été conçu pour créer de la saturation, comme dans la Fire Booster, la Drive Recovery ou la Fuel to Fire, mais en y regardant de plus près, ce type d’ampli avait d’autres propriétés qu’il pouvait être intéressant d’exploiter.

    En effet, je me suis rendu compte que le gain des amplis de type Cellular Clipping™ n’était pas constant et variait en fonction de la tension de polarisation appliquée. Donc si tout va bien, en dimensionnant l’ampli de la bonne façon, et en faisant varier la tension de polarisation, on fait varier le volume de sortie et on obtient un tremolo !

    C’est finalement exactement le même principe que sur les amplis de nos anciens, type Tremolux ou Black Face, où les petits malins avaient utilisé les propriétés non linéaires des lampes, et avaient appliqué le LFO directement sur le bias, pour obtenir un effet de tremolo. Cette technique avait même un nom, le Tube Bias Amp Tremolo…

    Et voilà le principe de base de la section tremolo de The Great Escape : c’est un véritable bias tremolo comme celui que l’on trouvait dans les amplis de nos anciens, à la différence que les variations de bias sont appliquées à un ampli de type Cellular Clipping™ plutôt qu’à une lampe. Et comme son ancêtre, The Great Escape apporte un tremolo savoureusement vintage, doux, coloré, et chaleureux…  A ma connaissance, il n’y a pas de pédale qui reproduise aussi fidèlement ce type de son...

    Alors, quand on ajoute le contrôle de symétrie du LFO, la combinaison à un circuit de détection d’enveloppe, et que j’entends des fabricants d’effet clamer haut et fort qu’il n’y a plus rien à inventer, ça me fait bien rigoler… Ne vous méprenez pas, il y a toujours de la place pour l’innovation et la créativité dans les effets analogiques… Il suffit d’être convaincu que d’autres voies sont possibles, et de se donner la peine d’aller les chercher !

    Merci d’avoir tenu jusque-là les amis… Il y a évidemment matière à revenir dessus plus en détails et j’essayerai de documenter ça bientôt sur le site web… En attendant, si vous avez des questions n’hésitez pas !

    Evidemment, pour que toute cette débauche d’innovation voie le jour, il ne nous reste plus qu’à faire péter les compteurs le la campagne ! Alors likez, partagez, soutenez ! Il ne nous reste plus que 15 jours pour y parvenir ! Merci à tous !

    PB

  • The Great Escape, choisie par Ulule pour être présentée au salon Sonar +D à Barcelone

    Salut à tous !

    honoré qu'Ulule ait choisi de présenter The Great Escape au salon Sonar +D à Barcelone, du 14 au 17 juin 2017, aux côtés de Stupéflip, Coda Effects et Enkore Amp El'Fire ! Si vous êtes dans le coin n'hésitez pas à y faire un tour ! Merci à toute l'équipe Ulule !

    Plus d'info sur https://sonarplusd.com/

  • The Great Escape, assemblée en 45 secondes !

    Salut à tous !

    Aller, je profite de ce dimanche pour partager avec vous cette petite video, où vous découvrirez quelques étapes de l'assemblage des prototypes TheGreat Escape en moins d'une minute ! L'occasion aussi pour moi de rappeler que Thrilltone est avant tout un projet d'artisan passionné 100% made in France !

    Vous y verrez également comment Kevin (Veitz Guitars) aime s'en servir ! sur cette courte démo, Kevin a réglé the Great Escape de façon à ce que le tremolo disparaisse sur les attaques et revienne progressivement sur le release de ses notes... Délicieux ! ;)

    Enjoy les amis !

    Et bien sûr continuez à soutenir le projet, en en parlant autour de vous, en partageant massivement sur Facebook, Twitter et Instagram ! Il y a encore pas mal de chemin à parcourir, mais on va y arriver ! Merci à tous !

    Keep on rocking !

    PB

  • The Great Escape en quelques chiffres

    Salut à tous  !

    aujourd'hui, je voulais partager avec vous quelques chiffres, sur le dernier proto de The Great Escape. C'est pas que j'aime particulièrement ça, mais ça peut vous donner une idée sur le boulot qu'il y a derrière ! ;)

    J'ajouterais à ça plusieurs centaines d'heures de tests et de validation et une dizaine de beta testeurs conquis !

    Après 13 jours de campagne, nous avons atteint près d'un tiers de l'objectif ! Il y a encore pas mal de chemin à parcourir, mais nous sommes sur la bonne voie ! Grâce à votre soutien, je suis sûr que The Great Escape pourra voir le jour !

    Alors faites tourner l'info au maximum les amis ! Merci !

    A bientôt !

    PB