BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Une salle de spectacle pour le Thenso

Le Thenso joue Promesses d'après Incendies de Mouawad au Point d'Eau ( 67540 Ostwald ) du 26 au 29/10/2017.

À propos du projet

La troupe :

Elles sont jeunes, généreuses, dynamiques, pleines de vie et d'espoir.

 

 La pièce:

Une tragédie contemporaine, dans un Orient fabuleux et intemporel, 
qui entre dans le coeur comme un obus et vous chamboule de la tête au pied.

 

 

L'histoire

L'Odyssée d'une femme, Nawal Marwan,  qui traverse un pays en guerre
à la recherche de l'enfant qu'on lui a arraché à sa naissance. 

 

 

Le spectacle

Très visuel et musical, le récit est d'abord porté par un choeur de jeunes femmes
qui chante, danse et tente d'éloigner le malheur qui va s'abattre sur la jeune Nawal.

 

 

Lorsque la recherche de son enfant va  jeter la jeune fille sur les routes de l'exil,
un choeur de réfugiés prend la relève et accompagne de ses lamentations,
plaintes et chants de compassion sa douloureuse descente en enfer. 

 

 

Les comédiens sont impatients de monter sur la scène, le spectacle est prêt :
il est incandescent et somptueux, beau comme l'antique et tragique comme le contemporain .

_______________________________________________

Une indispensable leçon d'humanité 

De  puissantes tensions contradictoires  traversent la pièce : elles nous apprennent que les enfants du  bourreau peuvent être des enfants de l'amour et que l'amour à son tour peut donner naissance à la haine et au bourreau.  

La promesse tenue, faite à une vieille femme : apprendre, à lire, à écrire, à parler, à penser,  parvient à briser le fil de la misère et de la colère et à rester debout.  

Ces leçons d'humanité,  d'une brûlante actualité,  rendent ce spectacle indispensable à nos yeux et expliquent notre ardent désir de le partager, de le jouer et de le faire connaître .

 

Mais pour faire vibrer les mots de Mouawad, il faut les porter sur une scène ! 

c'est précisément la seule chose qui nous manque : une scène pour jouer !

A quoi va servir le financement ?

Un Théâtre nous a ouvert ses portes : Le Point d'eau à Ostwald .

Une équipe bienveillante est prête à accompagner notre troupe : 4 représentations de Promesses seront données, du 26 au 29 octobre 2017, dans une belle salle pouvant accueillir 240 spectateurs.

Nous aurons même à notre disposition un grand hall, avec une billetterie, un bar et des tables pour recevoir notre public comme nous aimons le faire, avec une petite restauration et des échanges autour d'un verre.

Tout cela a un prix :  la location de la salle de spectacle et de la cuisine coûte 4000 euros. Nous ne les avons pas .

Nous espérons pouvoir rémunérer les techniciens et couvrir les frais de communication avec la recette de la billetterie.

Mais pour pouvoir jouer, pour pouvoir réaliser ce projet qui nous tient tant à coeur et pour lequel nous avons tant travaillé, il nous faut une scène. C'est la raison pour laquelle nous lançons cette campagne de recherche de fonds, pour nous aider à financer la location d'un Théâtre pour le Thenso, pour Promesses.  

 

À propos du porteur de projet

Le Théâtre des Enfants du Soleil.  ( Le Thenso)

C’est le nom de la toute jeune compagnie qu'a fondée Christa Wolff, il y a trois ans, avec une poignée d’anciens élèves de son  option Théâtre. 

Le nom de la Compagnie est un hommage à Ariane Mnouchkine et au Théâtre du Soleil avec qui elle a eu la chance de développer un partenariat  et de travailler pendant quatre somptueuses années. A l’instar de ses «maîtres»,  la troupe a l’exigence d’un Théâtre poétique, beau et musical,  universel et accessible, qui interroge le monde sans complaisance, mais qui fasse rêver et donne de l’espoir et du courage.

Durant ces trois ans, la troupe n'a cessé de rêver, de désirer et de travailler, armée de tout son  courage et de toute son énergie : Il en a résulté deux créations.

La Fable Du Cercle de Craie, d'après Bertold Brecht, en Mai et Juin 2016.

Promesses, inspiré d'Incendies de Wajdi Mouawad, création :  Octobre 2016  - reprise : Octobre 2017.

Le Thenso s'est également donné pour mission de contribuer à l'éducation artistique et culturelle :

Ses ateliers de jeu  accueillent les enfants mais aussi les adolescents et les adultes dans ses locaux au Fort Kléber de Wolfisheim.

Il intervient également en milieu scolaire : des animations dans le cadre des Nap et des projets de réalisation artistique dans les établissements scolaires...

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet