BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

The Dissident Magazine

Une plateforme inédite dédiée au partage des savoirs et à la liberté

À propos du projet

Le cœur de notre webmagazine bat au rythme du vôtre...et de votre soutien… !

En 2013, The Dissident a été créé comme Webmagazine d’information politique et générale, libre et totalement indépendant. Lauréat du Trophée du vivre ensemble, reçu au Sénat en 2015, pour avoir ouvert ses colonnes aux « sans-voix », soutenu par des personnalités de renom comme Jean-Pierre Mocky, les Pinçon-Charlot, Edgar Morin ou encore François Morel, The Dissident a su relever le défi et gagner son combat pour la liberté d’expression. En octobre 2017, The Dissident a lancé une toute nouvelle version pour devenir un magazine de société d’un genre inédit.

Parce que tout au long de notre engagement éditorial, nous avons été interpellés par les coups portés à la culture, aux connaissances et aux échanges solidaires et citoyens. Des coups qui divisent et isolent, distillés pas une communication politicienne qui vise à faire disparaître de notre mémoire collective tout ce qui a trait à l’émancipation et à la liberté : combats, œuvres, pensées... Une stratégie d’effacement qui s’attaque à tous et qui touche de plein fouet les plus faibles et les jeunes générations !


Au vu de ce constat alarmant, il nous semble vital de défendre le goût de la connaissance, de remettre à la Une les Humanités et les fondamentaux universels qui ont forgé le monde d'hier et d'aujourd'hui, qu’ils soient philosophiques, littéraires, artistiques et poétiques.

Pour ce faire, tout en restant fidèles à l’esprit de notre ligne éditoriale, nous avons réorienté notre politique de contenus, en visant à redynamiser les savoirs, à révéler leurs richesses et leur pluralité. Nous souhaitons réinvestir le champ des grandes figures, des grands esprits hors normes, et des grandes créations qui ont fait et font encore bouger le monde.

The Dissident Magazine vous propose des rubriques et des dossiers thématiques avec un contenu exclusif, à bonne distance de l’entre-soi et hors des sentiers battus : chaque numéro est construit par l’apport d’une diversité sociologique, culturelle et générationnelle de contributeurs issus d’ici et d’ailleurs dans le monde. L'objectif ? Faire tomber des murs, partager du sens et ouvrir le champ de la réflexion sur notre temps présent !

En effet, nous ouvrons nos colonnes à toutes celles et tous ceux qui pensent, luttent, créent et qui restent invisibles des grands médias. Selon les thématiques, en accord avec notre politique éditoriale et conformément à notre charte de participation, vous pourrez participer au gré de vos connaissances, en nous faisant partager votre propre regard. Pour avant tout recréer du lien et enrichir ensemble un nouvel espace de partage et d’émulation.

Notre numéro zéro « Et vous, c’est qui votre Camus ? » est riche de près d’une quarantaine de contenus et offre aux lecteurs de nouveaux regards et de nouvelles réflexions sur l'oeuvre de Camus et sur l’influence de l’homme et de l'artiste sur notre temps présent. Interviews exclusives, contributions de tous horizons, ce dossier est l’illustration concrète de nos ambitions et nous l’espérons, le premier d’une grande série.

Notre second numéro « Et pour vous, c’est quoi la liberté ? » est actuellement en ligne et propose déjà plus d'une dizaine de contributions originales. D'autres contenus sont dans les tuyaux et devraient être publiés jusqu'à la mi-juin !

Parallèlement à nos dossiers, nos rubriques Pollen, Hors Champs, Chroniques -et bientôt Poésia- viennent enrichir vos lectures avec un mot d’ordre : le plaisir de la découverte !

Et parce que le partage des connaissances se doit d’être joyeux et que le bonheur d’être vivants nous anime, The Dissident Magazine gardera ce je-ne-sais-quoi d’inattendu, de vif et de mordant.

Objet de lecture, outil de travail, mine d’informations, The Dissident Magazine devient votre nouveau carnet de bord pour garder le cap...de bonne espérance !

A quoi va servir le financement ?

Premier palier : 5000 euros

Si nous atteignons ce premier palier, vos dons contribueront à financer nos nouveaux reportages multimédia qui viendront enrichir les dossiers à venir : participation d'infographistes, de photographes et d'artistes, pour plus de contenus à partager et de découvertes.

Vous contribuerez aussi à assurer le maintien de notre site web : développement de notre nouvelle version, maintenance ô combien nécessaire, SEO (référencement)...bref, à faire tourner la machine !

Deuxième palier : 8000 euros

Avec votre soutien, nous pourrons financer en partie notre secrétariat de rédaction, jusque là bénévole, pour veiller à maintenir notre exigence éditoriale.

Nous pourrons aussi créer et mettre à votre disposition un fonds photos et vidéo en accès libre, sans limite de temps. Un projet qui nous tient à coeur et qui viendra enrichir vos lectures et assouvir votre soif de connaissances.

Troisième palier : 13 000 euros

Nous pourrons refonder notre charte graphique actuelle et vous faire découvrir nos nouvelles couleurs: The Dissident deviendra The Dissident Magazine, avec un nouveau logo et un site tout neuf : plus ergonomique, plus rapide, riche de contenus graphiques, audio et vidéo...Une mine de plaisirs à partager !

A ce stade, vos dons participeront aussi à la naissance de The Dissident Magazine en version papier.

Et si notre campagne dépasse les 20 000 euros, nous pourrons (enfin !) envisager une petite équipe permanente, défrayée et rémunérée, après des années d'engagement bénévole.

À propos du porteur de projet

Formée par Rémy Degoul -ancien dirigeant de l’économie sociale, ancien administrateur du Fonds Européen pour la Liberté d’Expression-, l'équipe de The Dissident ressemble à son combat : multiculturelle, intergénérationnelle et témoin d'une diversité sociologique réelle. Nous nous rassemblons autour de valeurs communes : l'intégrité, la curiosité de l'autre et du monde, l'amour de la liberté et des savoirs partagés...et la volonté d'agir de façon positive dans la cité.

Derrière la machine

Les fidèles de la rédaction

Les dessinateurs

Pour tout savoir sur The Dissident, rendez-vous sur notre site web : http://www.the-dissident.eu

Et sur notre communauté Facebook : https://www.facebook.com/TheDissident.eu/

Si vous avez des questions sur cette campagne, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : [email protected]

Nous serons ravis d'échanger avec vous !