Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

The Blood

un film de Guillaume Tauveron

  • THE BLOOD : EN AVANT 2012 !!

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • LET'S GO !!!!

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • Les partenaires japonais du projet

    Aujourd’hui dernière ligne droite, plus que quelques heures avant la fin de la période de financement.

    Voici un aperçu des premiers éléments que nous sommes parvenus à trouver pour que The Blood soit à la hauteur de tout le soutien qu’il a reçu depuis des mois.

    KAP FILM

      J’ai été contacté par cette production japonaise intéressée par le projet. Il ne s’agit pas d’une grosse production, mais avouons le nous non plus (enfin pas pour le moment, peut-être un jour si les dieux du cinéma le veulent bien…), et ils ont en tout cas l’expérience et l’intérêt pour ce projet, on n’en demande pas plus. Deux membres de leur production vont donc travailler sur le film, un en tant que chef-op et l’autre en tant qu’ingénieur du son, ils vont nous prêter du matériel et nous emmener dans des magasins de locations de matériel pour les avoir à bas prix via leur réseau, ils vont nous aider aussi logistiquement pour trouver des figurants et gérer des éléments sur place… Bref c’est idéal et depuis le début nous qui souhaitions une co-production japonaise on est ravi de ce partenariat.

    ESIE

      Esie est une chanteuse japonaise d’un genre électro-punk mais cela serait trop réducteur de l’étiquetter ainsi puisque ses morceaux vont autant de la noise music à des morceaux d’un calme et d’une beauté incroyable. Je l’ai rencontrée en 2008 au Japon avec son manager Yoshimi (qui parle couramment français, ça aide). En 2009 j’ai réalisé un court documentaire sur elle lors de sa venue en France pour plusieurs concerts, et en 2010 nous nous sommes revus pour un shooting photo en plein Shinjuku (quartier chaud et animé de Tôkyô).

    Et pour The Blood nous allons avoir la chance non seulement d’utiliser un titre de son nouvel album en fin de film, mais surtout son manager m’a proposé d’organiser une soirée dans un night club, avec un vrai concert live de Esie, où tous les participants de cette soirée seront figurants, et où on integrera le personnage principal qui traverse ce night club pour aller dans une pièce plus reculée et rencontrer ceux à qui appartiennent cette boite. Donc on va avoir une énorme ambiance grâce à Esie et Yoshimi que je remercie énormément d’avoir proposé cette idée qui correspond exactement à ce que j’avais en tête en écrivant le scénario mais que j’avais mis de côté pensant que ce serait trop coûteux pour être réalisable.

    Voici de quoi vous plonger dans l’ambiance de cette scène.

    CAY IZUMI

    Toujours via Yoshimi, j’ai rencontré (virtuellement pour le moment) l’actrice et poledancer Cay Izumi, réputée dans le milieu du cinéma japonais underground pour ses rôles dans des films comme « Robo Geisha », « Tôkyô Gore Police » ou « Vampire Girl VS Frankenstein Girl ». Ayant un respect mutuel pour le travail l’un de l’autre, on a évidemment sauté sur l’idée de pouvoir bosser ensemble. Elle fera donc un numéro de poledance dans la scène ci-dessus, et j’ai décidé de développer un peu sa présence pour qu’on la revoit plus tard dans le film cette fois-ci sans numéro de poledance.

    Voici une petite idée de l’ambiance qu’elle va rajouter dans la scène du Night Club.

    YOUICH NAOI


      J’ai été contacté par ce maquilleur en SFX dont le site m’a fait halluciner par la qualité de ses œuvres. Je lui ai écrit pour le remercier et pour lui demander au passage s’il n’y avait pas de malentendu sur le fait que l’on avait un petit budget au vue de la qualité de son travail, mais il a répondu qu’il n’y avait aucun malentendu et qu’il était intéressé par ce projet. Donc une sacrée chance d’avoir quelqu’un de son talent. Si vous consultez son site, vous pourrez voir ses œuvres, mais je vous rassure personnellement je n’aime pas le gore ni l’horreur (sauf rare cas) et ce n’est pas le style de ce film. Mais comme on dit qui peut le plus peut le moins, et pour les quelques maquillages dont j’ai besoin il devrait me faire un superbe travail.

    http://youichfx.fc2web.com/index_sec.html

    Donc voici à l'heure actuelle où nous en sommes. Nous continuons à nous démener pour trouver les meilleurs partenaires et décors possibles !!!

  • HASHI court-métrage tourné à Tôkyô et Paris

    "Hashi" (Le pont) est né d'un hasard de dates, quand mon amie actrice Danielle Avoiof m'a dit qu'elle partait au Japon durant la même période où je partais pour un premier repérage pour The Blood et recherche de contacts sur place. J'ai donc profité de cette chance pour écrire une histoire qui se déroulerait en France et au Japon, et j'ai eu une seconde chance de rencontrer Mai Ishiwata, qui vit en France mais qui était au Japon également en même temps que nous.

    Le tournage a été très rapide. 1 jour à Tôkyô, 2 jours à Paris. Pour un film de 25 minutes, c'est court. On avait aucun budget, aucune équipe hormis moi et les acteurs, pas de matériel son hormis un micro assez moyen (ce qui est le gros point noir de ce film), mais je me suis dit que si je ne tournais pas ce film maintenant je ne le ferais jamais, donc j'ai préféré le faire même dans des conditions assez difficiles (sans parler qu'on s'est fait littéralement bouffer par les moustiques lors du tournage d'une scène au Japon).
    L'idée était aussi de montrer que l'on pouvait se débrouiller au Japon sans budget, et que forcément pour The Blood, avec des moyens, une équipe et une bonne préparation, la qualité serait forcément différente.
    Et c'était aussi l'occasion de travailler avec Takahiro Ono, l'acteur principal de The Blood, et qui m'a définitivement prouver à quel point j'avais bien fait de le choisir.
    Hashi a toujours été clairement lié dans ma tête à The Blood, et je voulais l'utiliser à la fois pour promouvoir le projet The Blood mais aussi comme "cadeau" pour remercier tous ceux qui m'ont soutenus et aider.
    Et puis The Blood étant un film relativement sombre, j'avais envie de tourner un film rafraîchissant, lumineux et qui donne le sourire.

    J'espère donc que ce film vous plaira.
    C'est une sorte de cadeau pour vous remercie de m'avoir soutenu jusqu'ici, car demain est le dernier jour pour soutenir The Blood après 4 mois de promotion intense.
    Et le film sera en HOME de Dailymotion toute la journée de la Saint Valentin, ce dont je suis vraiment content pour mettre en avant tous les talents des personnes ayant participé à ce projet que ce soit les acteurs, les groupes de musique, Thomas pour les VFX et Benjamin pour l'animation 2D.

  • EXCLU !!! La musique de The Blood

    Voici en exclusivité et uniquement pour les personnes ayant soutenus le projet, la musique du thème de The Blood, composée par Jérémy Tridera (Digital Orchestra) avec qui je travaille depuis près de 5 ans, et qui compose déjà actuellement une partie du reste de la B.O.

    Ce morceau reflète exactement l'atomsphère et les sentiments que je souhaite dans ce film, et je remercie Jéremy de l'avoir si bien compris et imagé en musique.
    J'espère que ce morceau vous plaira en attendant de voir le film.