BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les Temps Modernes. Podcast Audio

Un voyage dans les années 1930, pour mieux comprendre notre époque

À propos du projet

Les Temps Modernes est un podcast audio qui va vous raconter la décennie noire des années 30. En fouinant dans les archives et en interrogeant des historiens, des politologues, des philosophes je me demanderai si l'Histoire est vraiment en train de se répéter.

Les années 1930 : celles de la crise économique sans fin, de la montée des périls, de l’antisémitisme et de la xénophobie, des populismes qui accoucheront du fascisme et du nazisme. De la guerre. Pourquoi entendons-nous si souvent dire (et pas n'importe qui, jusqu'au Président de la République Emmanuel Macron) que notre époque a comme un parfum des 30's?

Cela mérite de ne pas en rester aux apparences. Non? 

Le titre de ce podcast est un hommage revendiqué à Charlie Chaplin

Toute vague de progrès technique apporte avec elle un supplément de bien-être, une augmentation globale du niveau de vie mais elle court aussi le risque de créer une nouvelle classe d'exclus ou de laissés pour compte. Ces années 30 furent celle d'une "modernisation" rapide mais à quel prix humain? Dans le film "Les temps modernes" (1936), Chaplin a su, mieux qu'aucun autre capter l'aliénation charriée par le progrès techniques rapide, le mécanisme, le "fordisme", en particulier pour les travailleurs de l'industrie. Il faudrait aujourd'hui un artiste d'un génie comparable pour faire prendre conscience qu'à côté des grandes chances de la mondialisation et de la révolution numérique, l'époque actuelle est porteuse des mêmes risques.

Du reste ne voyons-nous pas, déjà les premiers signes de craquement qui menacent l'ordre politique, économique et social? 

Les temps modernes est un podcast natif indépendant

C'est comme une émission de radio que vous pouvez écouter en ligne quand et comme vous le souhaitez ou télécharger. Il n'est affilié à aucune enseigne de radio à aucun media.

Les deux premiers épisodes de ce podcast sont déjà en préparation. Le premier sera une présentation globale de cette période à travers une comparaison des crises économiques de 1929 et de 2008. L'invité sera Daniel Cohen, directeur de l'école d'économie de Paris

Le deuxième épisode, lui aussi en préparation, sera consacré à la crise du 6 Février 1934 et à ses conséquences et aura pour invité Olivier Dard, historien et l'un des meilleurs spécialiste de l'extrême droite française et du fascisme. 

Le podcast comportera en tout 10 épisodes,avec une régularité quinzomadaire. En voici les thèmes:

Episode 3 : Mais où est donc passé la classe ouvrière ?

Du Front Populaire à la crise de la représentation syndicale, la marginalisation des « corps intermédiaires », mais aussi celle des grandes idéologies laisse les peuples orphelins. Sommes-nous sortis de « l’ère des masses » ?

Episode 4 : Y-a-t-il un fascisme français ? 

Charles Maurras et l’Action Française, les ligues d’extrême-droite héritières du Boulangisme sont-elles à l’origine du fascisme européen dont l’expression française sera « la révolution nationale » et le régime de Vichy. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? En France, en Europe, dans le monde.

Episode 5 : Trump, Salvini, Orban, Poutine les leaders populistes sont-ils des avatars du fascisme ? 

Les années 30 sont celles de Mussolini et d’Hitler. Rien de comparable avec les leaders populistes qui sont portés au pouvoir par des scrutins démocratiques. A moins qu’ils n’utilisent eux-aussi les mêmes méthodes pour séduire les foules ?

Episode 6 : Les caisses de résonnance. 

Dans la libération des haines xénophobes et antisémites, les réseaux sociaux jouent-ils un rôle comparable à celui de la presse des années 30

Episode 7 : Haro sur les « étrangers indésirables ». 

Des décrets-lois de 1938 aux lois Macron, un même traitement du problème des réfugiés ?

Episode 8 : Le progrès technique est-il vecteur de violence ? 

Les années 30, comme les premières années du XXIème siècle furent porteuses de rapides progrès technique qui ont bouleversé les équilibres sociaux, « disrupté » comme on dit aujourd’hui, provoquant, en réaction le désarroi et la violence des « laissés pour compte ».

Episode 9 : Les années 30 à travers la littérature, le cinéma, les arts des années 30 à aujourd’hui

Que révèlent de ces deux époques troublées le travail des écrivains, cinéastes, des artistes en général ? Quels parrallèles peut-on faire avec la production artistique d'aujourd'hui?

Episode 10 : Le nationalisme, c’est la guerre ! 

Après un demi-siècle de multilatéralisme qui vit naitre et croitre l’Union Européenne, l’heure est aux forces centrifuges, aux crises identitaires, au « choc des civilisations » prophétisé par Samuel Huntington. Assiste-t-on à un retour des nationalismes ou à une contestation des fondements de la construction européenne?

Le premier épisode des Temps Modernes sera en ligne sur toutes les plateformes de podcast courant Février 2019.

"L'histoire, à proprement parler, ne se répète pas vraiment, mais comme les illusions dont les hommes sont capables sont limitées en nombre, elle reviennent toujours sous un autre déguisement, donnant ainsi à une saloperie archidécrépite un air de nouveauté et un vernis tragique. "  Cioran

A quoi va servir le financement ?

Coûts techniques et artistiques (location du studio, honoraires de l'ingénieur du son, voix supplémentaire de comédien): 450 euros par épisode soit 4500 euros (10 épisodes)

Coûts de développement: site internet, identité graphique: 550 euros

Droits d'auteurs: 200 euros (estimation basse)

Ulule: 150 euros

Fras de communication (promotion sur les réseaux sociaux au lancement): 100 euros

Total: 5500 euros

Et si la souscription dépasse 5500 euros?: J'ai fait le choix de ne pas être rémunéré pour ce premier podcast. La somme qui dépassera 5500 euros servira à couvrir d'inévitables faux frais imprévus et aussi à d'autres podcast que j'ai déjà en tête et dont je vous parlerai le moment venu.

À propos du porteur de projet

Je suis journaliste. J'ai travaillé pour de grands médias audiovisuel ou numériques: Europe1, LCI, France2, Public Sénat, RMC, France 24 ou j'étais directeur adjoint chargé des contenus numériques jusqu'en avril 2018.

Je suis enthousiasmé par la liberté et les opportunités offertes par l'explosion du podcast. J'en écoute moi-même beaucoup en faisant du sport, la cuisine, ou dans le métro.Selon moi la radio, à travers la voix, est le media par excellence de la transmission, de l'intelligence, de l'imagination, et surtout de l'attention. 

Ma grande passion, c'est la radio. Certains sont nés avec internet, moi c'était les radios "libres".

Après avoir travaillé pour des "grands medias", j'ai donc décidé de reprendre ma liberté et de créer mon propre media indépendant.

Pour moi, ce podcast doit être le début d'une nouvelle aventure. Et je ne compte pas m'arrêter là. Mon objectif est, à terme, d'aider d'autres personnes qui souhaitent lancer leur propre podcast. J'aime aussi entretenir un lien direct et régulier avec la communauté des auditeurs qui me suivent. Dans les années 2000 j'ai été blogueur. Devenir aujourd'hui podcaster est pour moi un prolongement logique!

Share Suivez-nous