BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Te Beiyo - 1er EP

The Balance Is One

À propos du projet

Wouaouhhh ! Ça y est, on y est !! 

Nous avons franchi le cap des 100% en 3 semaines, c’est génial !!! 

Un énorme merci à tous les Ululeurs et Ululeuses qui ont décidé d’embarquer !

À partir d’aujourd’hui, j’ai la certitude de pouvoir aller jusqu’à la fabrication du disque.

Mais maintenant, il faut faire en sorte que ce disque soit entendu, découvert, il faut donc viser la Lune, et dépasser les 150% !!!

Afin de sortir ce beau disque dans les meilleures conditions possibles : faire un clip, et que quelqu'un en fasse la promotion, pour que ma musique voyage vers le plus d'oreilles possibles ! 

Alors, prêt.e.s à rejoindre la famille Te Beiyo ?

Et n’oubliez pas, nous vivons une époque où des lieux de culture défendant la diversité se voient contraints de fermer, où certains artistes baissent les bras, faute de ne pas correspondre à des logiques de rentabilité du marché de la musique.

Et aujourd'hui vous avez la possibilité de soutenir directement les artistes que vous voulez voir sur scène, alors profitez-en !! 

Et comme c'est bientôt Noël, téléchargez ici un bon à glisser sous le sapin : il suffit de l'imprimer, et de le remplir en fonction du lot que vous souhaitez offrir !!

On a jusqu'au 19 décembre pour aller le plus loin possible, je compte sur vous !

Te Beiyo, The Balance Is One

 

 

Quelques mots sur l'EP

Dans cet EP, il y a des morceaux qui m’accompagnent depuis quelques temps pour certains, et d’autres qui sont venus me visiter beaucoup plus récemment. 

J’y ai mis des bouts de moi, de mon histoire… La tristesse de la disparition d’un proche (Flying Away), le tourbillon des saisons de la vie (Sous l’Orage), le chemin de la résilience (God of Love), une ode à Paris et aux sentiments mêlés que cette ville m’inspire (Partir Paris), et comment laisser entrer l’amour (À la Lune)…

 

 

Les lots

Quand j'ai commencé à imaginer ce que je pourrais vous proposer, il m'est venu naturellement de faire participer mes parents... Ces deux êtres grâce auxquels je suis là, sur terre, qui me soutiennent depuis mon premier souffle, depuis mes premiers pas esquissés dans la direction d'une carrière artistique. Ils se sont rencontrés à l'Ecole des Arts Décoratifs, mon père, Pierre Gaucher, est artiste sculpteur en métal, maître d'art et ma mère Jocelyne Gaucher (nom d'artiste : Prune Mombin) est enseignante et plasticienne. 

Il me tenait également à coeur que tout se fasse dans le respect de la planète et des valeurs qui me sont chères, notamment, en évitant au maximum le plastique, et en utilsant des matériaux recyclés...

 

Marque-page en métal "Te Beiyo", création originale de Pierre Gaucher

Création originale de Pierre Gaucher, spécialement conçue pour vous, pour le crowdfunding ! Pour que je me glisse entre vos pages, ou à faire trôner fièrement dans votre bibliothèque... 

                                                  

 

Tote bag "Te Beiyo"

Fourre-tout en coton recyclé avec logo "Te Beiyo" signé Pierre Gaucher. (39 x 42cm)

 

Invitation au concert de votre choix

Place pour le concert de votre choix : vous serez ravi.e.s de me le rappeler quand je serai à l'Olympia ! 

 

Cours de chant

Cours de chant individuel d'une durée de 2h. Petit moment de partage hors du temps, pour s'occuper de soi et de sa voix...

 

Texte manuscrit illustré par Te Beiyo

Texte illustré du premier single, avec ma plus belle écriture et mon inspiration la plus lumineuse... Car avant la musique, il y a eu un premier amour, les arts plastiques, et j'ai également étudié à l'Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg !

 

Concert acoustique solo privé en appart'

Je viens chanter dans votre maison, pour vous et vos amis, lors d'une occasion importante ou juste pour célébrer la vie !

 

Peinture unique "Femm Doubout" Te Beiyo signée Prune Mombin 

"Femmes-debout-là, elles m’ont indiqué une voie seule possible : vivre nécessite de se tenir debout. Ces « Femmes-debout-là » sont leurs représentations plastiques, dessinées ou peintes en hommage à toutes ces Femmes rencontrées au cours de ma vie ordinaire. Femmes aux vies verticales, elles m’ont appris à vivre en me tenant droite. C’est alors que vertiges et peurs s’abolirent dans le mouvement périlleux de la marche, les pieds foulant au sol la haine, la tête dans les étoiles, le coeur grand ouvert à l’Être."  Prune Mombin

Deux formats possibles : Petit format - 50 x 65 cm / Grand format - 170 x 60 cm

 

Et à chaque palier atteint, j'ajouterai une surprise supplémentaire dans chacun des colis !

 

À quoi va servir le financement ?

La réalisation d'un EP est couteuse, car il y a beaucoup d'étapes à franchir avant qu'un morceau de musique puisse venir caresser vos oreilles.

D'abord, il faut évidemment l'enregistrer : donc louer un studio, payer la personne qui prend le son, les musiciens et musiciennes, puis le faire mixer et masteriser. (Pour celles et ceux à qui ça ne parle pas, si on compare un morceau de musique à un tableau, l'enregistrement est l'esquisse, le mix, c'est quand on met les couleurs et les traits définitifs, et le mastering, c'est le vernis !)

Après, une fois qu'on a le master, il faut encore fabriquer le disque, puis concevoir la pochette, donc faire un visuel, du graphisme, et puis un clip ou deux aussi, et enfin, payer une personne qui va s'occuper de faire savoir que ce disque existe (radios, webzines...).

On a presque fini d'enregistrer et de mixer les morceaux. 

J'ai à présent besoin de vous pour le faire masteriser, le fabriquer et financer tout ce qui va accompagner sa sortie pour le faire vivre.

Pour vous donner un ordre d'idée, sur un budget total de plus de 11.000€, les différents postes de dépenses se répartissent comme ceci : 

 

À propos du porteur de projet

Te Beiyo est née dans les arbres… enfin dans les Vosges, mais c’est tout comme ! 

Ses parents lui transmettent un lourd héritage : celui du déracinement. Sa mère, à 10 ans part en vacances, sans savoir qu’elle quitte la Martinique pour toujours. Son père, vivra toute son enfance de multiples déménagements au gré des obligations professionnelles de ses parents, de l’Allemagne à la France, en passant par le Maroc…

Alors, pour grandir, Te beiyo s’est mise à chanter, les pieds dans le sol et la tête dans les nuages…

Elle chante pour se connecter à elle-même, aux autres, à la nature.

Elle chante pour bercer, soigner, réparer…

Elle chante en anglais, en français, parfois même un peu d’espagnol et de créole, pour mieux laisser pousser ses racines, ailleurs… 

Compositrice, autrice et interprète strasbourgeoise d'origine martiniquaise, Te Beiyo est suivie de près en Île de France : résidences à l’Odéon de Tremblay, au Forum de Vauréal, au Sax, à Canal 93 (ancienne équipe), dispositifs d’accompagnement du Combo 95, de la Manufacture Chanson et les Levers de Rideau du Festi'Val de Marne. De belles salles et productions (Alias) lui ont fait confiance : les Trois Baudets, le Point Ephémère, le Petit Bain, La Cave (95), le Hangar (94), File 7 (77)… Et d’autres horizons s’offrent à elle, Strasbourg, Annecy, Lille, Autrans (Vercors Music Festival), Limoges (Éclats d’Émail Jazz Festival), Bruxelles, Lausanne…

À voir et vue en première partie d’artistes tels que Tété, Jehro, Piers Faccini, Davy Sicard, Mélissa Laveaux, Féloche, Mayra Andrade, Vaiteani, Susheela Raman, et HK et l'Empire de Papier.

--- Retrouvez les prochaines dates de concerts ici ---

Qui m’accompagne ?

Merci à mes deux Eva, d’être à mes côtés, de m’aider au quotidien, nous grandissons ensemble, jour après jour...

Merci aussi à tous les programmateurs, programmatrices et structures qui me suivent et me permettent de développer mon projet.

Merci à Package Production pour la première étape vers l'EP, et à la personne mystère qui est en train de faire sortir le meilleur de ma musique, je suis impatiente de vous dévoiler son identité !

 

Share Suivez-nous