BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

TARO - le film

un court métrage sur la liberté d'être soi-même

À propos du projet

Nous l'avons fait! L'objectif de 17 000 euros a été atteint au tout dernier moment, seulement quelques heures avant la fin de la campagne Ulule! Merci à tous ceux qui nous ont soutenus, ce film vous appartiendra, au moins autant qu'à nous. 

Le tournage est terminé, mais l'aventure n'est pas finie! Il reste maintenant la postproduction, qui aura lieu ces prochaines semaines. Nous avons fait appel à un monteur de premier plan et un compositeur exceptionnel pour tirer le meilleur de ce qui a été tourné... 

Et encore une fois : MERCI POUR TOUT!!!

L'équipe de TARO

« Taro » est un court métrage (16 min) destiné aux festivals et à la télévision. Le thème est celui du passage à l’âge adulte, de l’acceptation de soi et de la difficulté de vivre cette période charnière qu’est l’adolescence… 

A travers l’histoire du jeune Marc, 16 ans, et de son ami Taro, l’auteur Franck Marchal a d’abord voulu parler de liberté, concept souvent illusoire pour une jeunesse qui tente de s’affirmer face aux multiples normes (sociales, comportementales, culturelles et sexuelles) que tente de lui imposer la société.

Le tournage du film a eu lieu du 26 août au 4 septembre 2015 entre la région parisienne et le côte de Nacre en Normandie. Le montage sera effectué d'ici la fin de l'année 2015.

LA PASSERELLE, DECOR PRINCIPAL DU FILM

La majeure partie du film a été tournée à La Passerelle, un collectif regroupant plusieurs associations, artistes et techniciens agissant pour la création d’espaces culturels autogérés.

Copyright Cristian Simic - photographe

C’est avec l’aide des artistes de cette communauté hors du commun située à Bagneux, en région parisienne, que l’équipe a effectué toute la préparation du film.  

Sans leur aide, nous ne pourrions pas vous proposer des contreparties aussi étonnantes !!

… Mais une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours (prise lors de la découverte du lieu par le réalisateur et le directeur de production, éberlués par tant de magnificence). 

MARC (JULES HOUPLAIN) est un jeune homme de 16 ans sans histoire, qui a toujours vécu protégé par le cocon familial. Pour lui, les choses sont claires : il est « hétéro », mais à vrai dire il ne s’est jamais tellement posé la question. L’expérience de la soirée dans le squat, où Taro l'emmène avec la mobylette de son père, est pour lui complètement déstabilisante. 

Son visage d’ange et son talent extrêmement prometteur font de Jules Houplain l’acteur le plus indiqué pour jouer ce rôle complexe d’adolescent en pleine transformation, qui passe de l’ombre à la lumière, et se révèle à lui-même.

Photo de Philippe Brelot

TARO (Harmandeep PALMINDER), à l’inverse, est un personnage charismatique, intrépide. C’est un « grand frère » pour Marc, son double inversé qui ose, expérimente et n’a peur de rien. C’est lui qui entraîne Marc à essayer des choses nouvelles (« tous les hommes sont bi, c’est Freud qui l’a dit », déclare-t-il…). 

Après avoir tenu avec brio le rôle principal dans le long métrage « Bébé Tigre » de Cyprien Vial au début de l’année, Harmandeep Palminder s’est imposé comme un choix évident pour interpréter Taro. Il apportera au personnage non seulement son talent d’acteur mais aussi son expérience de vie et son parcours uniques. Les premiers essais caméras effectués à la fin du mois de juin n’ont fait que confirmer la pertinence de ce choix. 

Photo de Philippe Brelot

CAMILLE (NELLY CLARA) est une jeune japonaise issue d’une famille de Yakuzas. Malgré un aspect innocent, c’est une véritable mante religieuse qui va séduire Taro.

Rôle difficile et complexe, Camille a trouvé son interprète en Nelly Clara, qui apportera au personnage sa capacité de séduction et son regard redoutable… 

copyright Cristian Simic - photographe

LE PERE ALEXIS (OLIVIER HEMON) est un prêtre catholique à l’allure impressionnante, intimidante. Il donnait des cours de catéchisme à Taro dans son enfance, mais l’a complètement perdu de vue depuis. Il le retrouve à la fin du film dans des circonstances inattendues…

Dès les premières sessions de casting, Olivier Hémon a sidéré Franck Marchal par sa prestance, sa voix de stentor et sa compréhension fine et instinctive du rôle. Attiré par ce personnage complexe de prêtre catholique torturé, il saura sans nul doute lui insuffler la vie… 

copyright Cristian Simic - photographe

UN THEME UNIVERSEL

Le thème central de « Taro » est celui de la recherche de soi : chacun d’entre nous a en lui un « Marc », effacé, timoré, et un « Taro », leader, intrépide…

Le message du film ? « Libérez-vous » des conventions sociales, osez franchir les barrières… et trouvez le « Taro » qui est en vous. Sans être un film militant, Taro est donc un film engagé pour la tolérance et l’acceptation des différences qui existent en chacun de nous.

C’est aussi une histoire universelle qui nous permet d’envisager des partenariats à l’international...

UNE IDENTITE ARTISTIQUE TRES AFFIRMEE 

Taro est un film intemporel, en noir et blanc, et en format scope 2:40. Pour citer  notre directeur photo, Philippe Brelot, c’est un film sur une ouverture, et cette ouverture doit être la plus large possible : le format scope s’est imposé de lui-même.

Quant au noir et blanc, il donnera au film un côté universel, intemporel, qui fait sens avec le sujet. Ce choix esthétique est aussi une métaphore de la dualité Ying/Yang, deux couleurs utilisées ensemble pour symboliser – entre autres - une complétude femme/homme, un absolu, une dualité totale. 

Taro tente de démontrer qu’il est possible de dépasser cette dualité et de s’affranchir de la contrainte du genre.

Le choix de la caméra s'est porté sur une SONY F55, louée chez Transpalux, partenaire du film! (merci à eux). 

LE STORYBOARD (PARTIEL) EN VIDEO! 

copyright Anaïs Léandre

A quoi va servir le financement ?

                                                           Répartition du budget total du film

Sans vous, rien de tout cela ne peut voir le jour! Sachez que si nous n'atteignons pas 100%, nous ne toucherons rien et votre argent vous sera rendu. 

L’objectif de 17 000 € représente le budget minimal mais réaliste du film, il nous permet d’envisager le tournage dans des conditions acceptables : une régie correcte (essentielle pour assurer la bonne humeur, et donc le bon fonctionnement de l’équipe !), un matériel technique à la hauteur (caméra 35 mm, matériel  lumière, électricité), des costumes, une équipe maquillage, le décor (car il faut bien valoriser le travail précieux des artistes de la Passerelle), le défraiement des techniciens, et les transports… Bref, le minimum vital pour que ce beau projet voie le jour !

Si nous atteignons 20 000 €, nous pouvons en plus donner au film la postproduction qu’il mérite.

Et si les 25 000 € sont atteints, il bénéficiera d’une belle promotion, avec l’aide d’un attaché de presse professionnel, et pourra ainsi tracer plus sereinement la route des festivals !

Bien sûr, il n’y a pas de limite. Un tel projet coûterait 160 000 € HT si toute l'équipe (40 personnes) était rémunérée à sa juste valeur! L'objectif est aussi de continuer l’aventure avec d’autres films, car ce ne sont pas les idées qui manquent ! 

À propos du porteur de projet

LE REALISATEUR : FRANCK MARCHAL

Copyright Cristian Simic - photographe

LE COMPOSITEUR : OLIVIER MILITON

LE DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE : PHILIPPE BRELOT

Copyright Cristian Simic - photographe

LA DIRECTRICE DE CASTING : HELENE ZADOUNAÏSKY

LE DIRECTEUR DE PRODUCTION : ULYSSE KELBERT

Copyright Cristian Simic - photographe

LES FILMS DE LA FALAISE

Les Films de la Falaise est une société de production en cours de création  dont l’ambition est de produire un cinéma « hors champ » : indépendant, libre et engagé, pour résister aux conventions sociales et culturelles. 

Soutenir le film « Taro », c’est adhérer à cet idéal. Plusieurs projets sont déjà dans les cartons : Deux autres courts métrages et un long métrage, « La Falaise », écrits par Franck Marchal autour du même univers… 

POUR EN (SA)VOIR PLUS

site

facebook

twitter

youtube

FAQ