BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Syrie, journaux intimes de la révolution

3 révolutionnaires syriens se filment dans la révolution

À propos du projet

 UN WEB DOCUMENTAIRE SUR LA REVOLUTION SYRIENNE 

Depuis plus de deux ans, les révolutionnaires syriens se dressent contre la machine de guerre des Assad. 

Malheureusement, la profusion d’images violentes et réductrices que diffusent les médias alimente la plus grande des confusions sur ce mouvement de révolte. On en vient à oublier l’essentiel : que des Syriens se battent pour se libérer d’un régime barbare qui les aliène depuis des décennies. 

Nous voulons savoir et montrer comment ces jeunes, que rien ne prédestinait à la clandestinité et à la lutte armée, vivent leur engagement.

Nous avons alors imaginé un web documentaire dans lequel des jeunes Syriens prennent le temps de raconter leur histoire et de témoigner de la réalité de leur combat révolutionnaire. 

 LE PRINCIPE : DES JOURNAUX INTIMES 

Il y a un an, nous avons demandé à trois jeunes activistes de se filmer quotidiennement pour raconter la révolution syrienne à l’intérieur et à l’extérieur du pays. 

Chaque semaine, ils nous envoient leurs images. Ces journaux intimes, qui se forment au fur et à mesure, disent l'exaltation des débuts, les premières victoires, la contre-attaque du régime, la guerre totale, la mort, la lâcheté de la communauté internationale...

Mais il n’est pas seulement question de guerre : à travers le récit de leur quotidien dans la révolution, de leurs missions d’activistes, ils nous confient leurs espoirs, leurs désillusions, leurs angoisses, leur détermination.

C'est un web documentaire où l’on parle de Révolution, de démocratie, de courage physique et de sacrifice, où l’on pense la Révolution tout en la faisant : ce web documentaire sera alimenté jour après jour et nous comptons bien continuer pendant l'année 2014.

A quoi va servir le financement ?

Quand il n'a pas détruit toute l'infrastructure, le régime syrien a le contrôle total du réseau internet.

Les connexions satellitaires sont désormais le seul moyen de communiquer librement et de manière sécurisée par internet.

Pour continuer à recevoir les images de Majid à Alep et de Amer à Daraya (banlieue de Damas), en 2014, il faut que nous leur fournissions un équipement et un abonnement satellitaires.

C'est particulièrement onéreux : 2100€ de modem et 650€ d'abonnement par mois. 

Avec 6000€ nous pouvons donc leur fournir une connexion pendant 6 mois. Plus, si vos dons sont supérieurs.


© ASML

À propos du porteur de projet

 LES REALISATRICES 

Caroline Donati, journaliste indépendante, spécialiste du Moyen-Orient, et collaboratrice à Mediapart, auteur de "L'Exception syrienne : entre modernisation et résistance" (La Découverte, 2009)

http://www.mediapart.fr/biographie/184805

Carine Lefebvre-Quennell, réalisatrice, auteur de nombreux documentaires depuis 1999, notamment avec l'agence Point du Jour.

http://clqfilm.com

 LA PRODUCTION 

Emmanuel Barrault est producteur  chez DKB Productions. Il a co-produit Sur la Planche de Leila Kilani et développe de nombreux projets interactif. 

http://www.dkbproductions.com

Stephane Leon de la société Fullsize développe le site internet 

http://www.fullsize.fr/

 LES PARTENAIRES 

Nous avons reçu l'aide sélective du Centre National du Cinéma ; Mediapart s'est engagé à être diffuseur, et nous sommes en contact avec d'autres diffuseurs dans le but d'une plus grande visibilité, notamment au niveau européen.

https://www.facebook.com/SyrieJournauxIntimesDeLaRevolution

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet