BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Sur les traces de Lovecraft

Une anthologie hommage au Maître de Providence.

À propos du projet

Depuis la Miskatonic University d'Arkham jusqu’aux plaines sibériennes, en passant par R’lyeh ou Kadath, voyagez sur les traces de H. P. Lovecraft…

Cette anthologie réunit onze nouvelles inédites d’auteurs qui ont su rendre un hommage passionné à Lovecraft et à son œuvre.

L’illustration de couverture est signée Jorge Jacinto (http://www.jorgejacinto.com/).

Au sommaire :

Extrait

« Là, sous le toit du Pitt Rivers Museum, à hauteur de la seconde galerie, la nuit prenait forme. En réponse à l’incantation du grand-prêtre, les ténèbres s’agitaient. L’éther tourbillonnait, à l’intérieur même du musée ! Les barques polynésiennes suspendues aux solives métalliques paraissaient aux prises avec un maelstrom infernal, et cependant elles restaient immobiles. Car le phénomène, bien réel, se surimposait à la réalité, il en dissolvait peu à peu les contours pour imposer une ouverture vers… ailleurs. Et dans ce néant sidéral, des forces étaient à l’œuvre, cherchant à pénétrer l’univers. À la fois terrifié et fou de rage, Irvin Murray reconnut l’entité qui était apparue à Connall dans les ténèbres du Nemet Ddu ! Grouillante, informe, emplie de mille destructions et de mille souillures, l’Abomination portée par des ailes noires, qui n’a ni durée ni mesure ni hauteur ni longueur mais s’étend par-delà les mondes et, immobile, tourbillonne sans fin ni commencement… l’horreur s’infiltrait dans le Pitt Rivers Musem comme un monstrueux ver cosmique ! »

« Les démons d’Ynis Mon » de Paul Martin GAL

 

A quoi va servir le financement ?

L’objet du financement est d’illustrer chacune des onze nouvelles d’un dessin original (atteint) et, si la somme récoltée nous le permet, de publier un deuxième volume de l’anthologie.

Les illustrations de Sébastien Ecosse débloquées grâce à vous :

(à suivre…)

 

La publication de l'anthologie est quant à elle déjà programmée et, que le financement aboutisse ou pas, sa parution est prévue pour novembre 2017.

Des textes surprenants…

Lorsque nous avons lancé l’appel à textes pour cette anthologie, en septembre 2016, nous étions loin de nous imaginer que le sujet recevrait un si vif engouement : non seulement nous avons reçu beaucoup de nouvelles, mais un grand nombre d’entre elles témoignait d’une qualité d’écriture et d’une originalité très enthousiasmantes.

Des dessins…

Face à une telle qualité des textes, le choix d’agrémenter l’ouvrage d’illustrations en noir et blanc nous a paru évident : l’anthologie deviendrait ainsi un précieux hommage au créateur du mythe de Cthulhu.

C’est Sébastien Ecosse, véritable spécialiste de l’œuvre de Lovecraft, qui réalisera les illustrations originales.

Un deuxième volume…

Le premier volume ne pouvant pas accueillir l’intégralité des excellentes nouvelles que nous avons sélectionnées, nous comptons sur le financement participatif pour rajouter un deuxième volume à l’anthologie.

Et parce qu’il n’est pas question de faire deux poids deux mesures, ce deuxième volume bénéficiera lui aussi d’une illustration de couverture de Jorge Jacinto et, si la somme récoltée nous le permet, de dessins intérieurs de Sébastien Ecosse !

Nous vous proposons aujourd’hui de suivre, vous aussi, les traces de Lovecraft…

L’illustrateur, Sébastien Ecosse, nous parle de Lovecraft

« C’est à l’adolescence que j’ai découvert l’œuvre de H. P. Lovecraft. Toutefois, ce sont surtout les films de Brian Yuzna ou de Stuart Gordon qui m'ont donné le virus. Pas toujours réussies comme adaptations d'ailleurs, mais leur passion communicative (je trouve) pour le sujet m'a donné envie d'en savoir plus et de lire les nouvelles de l'auteur. Puis vint les adaptations BD, parfois très réussies, tout comme les livres audio, et la découverte des illustrations de Weird Tales, grâce à internet.

J'ai peint il y a quelque temps une illustration appelée « Innsmouth ». Je lui dois beaucoup car elle m'a permis de travailler sur le sujet Lovecraft à plusieurs occasions, ce qui m'amène à dire que « Le Cauchemar d'Innsmouth » est probablement mon histoire préférée aujourd'hui. L'ambiance est tellement palpable, on retrouve son influence dans énormément de films des années 50-70, c'est très cinématographique. J'aime le mythe de Cthulhu, c'est un classique, « Les Montagnes Hallucinées » également. « Les rats dans les murs » m'a marqué car je l'ai vécu à ma façon dans une ancienne demeure dans laquelle j'ai vécu un certain temps :).

Ce que j'aime chez Lovecraft, ce sont clairement les atmosphères et la période historique dans laquelle se passent les histoires. Je trouve que transposer le fantastique à notre époque ne fonctionne pas aussi bien qu'à la fin du 19e, début 20e siècle, toujours pour des raisons d'évasion et d'ambiance. »

Sébastien Ecosse

Son site internet : http://www.sebastienecosse.com/

Les participations :

  • L'APPRENTI

L'APPRENTI reçoit le PDF ou l'Epub du livre « Sur les traces de Lovecraft »

  • L'INITIÉ

L'INITIÉ reçoit le livre papier « Sur les traces de Lovecraft » et tous les bonus débloqués (12 cartes postales exclusives).

  • L'ESTHÈTE

L'ESTHÈTE reçoit le livre papier et le PDF ou l'ePub de l'anthologie « Sur les traces de Lovecraft », ainsi que tous les bonus débloqués (12 cartes postales exclusives).

  • LE GÉNÉREUX

LE GÉNÉREUX reçoit le livre papier et le PDF ou l'ePub de l'anthologie « Sur les traces de Lovecraft », ainsi que tous les bonus débloqués (12 cartes postales exclusives) deux fois.

 

Les Objectifs

  • Premier objectif :

Le premier objectif est atteint (1200 €), le financement des illustrations est acquis et les contributeurs INITIÉS, ESTHÈTES et GÉNÉREUX recevront un lot de 12 cartes postales de l’ensemble des illustrations (Le GÉNÉREUX le recevra deux fois ), soit 11 noir & blanc et 1 couleur.

  • Deuxième objectif :

Pour le second objectif (3200 €), le lancement du 2e volume sera acquis et tous les contributeurs auront la possibilité d’acheter ce 2e volume en add-on. De plus, tous les contributeurs INITIÉS, ESTHÈTES et GÉNÉREUX recevront un lot de 13 affichettes format A4 de l’ensemble des illustrations (Le GÉNÉREUX le recevra deux fois ), soit les 12 illustrations du 1er volume, plus la couverture du 2e volume.

À propos du porteur de projet

Nestiveqnen en quelques chiffres :

150 ouvrages parus, 14 prix littéraires, 15 anthologies, 14 livres fantastiques, 26 numéros de la revue Faeries, 8 ouvrages de jeux de rôles, 6 calendriers, 3 livres d’art, 1 langue imaginaire et… 23 ans de passion !

Nestiveqnen est une maison d’édition spécialisée dans les littératures de l’imaginaire (S-F, fantastique et fantasy)… Même si nous publions quelques auteurs anglo-saxons, nous avons axé notre ligne éditoriale sur la découverte de nouvelles plumes.

Entourés d’auteurs et de scénaristes talentueux, nous publions dans des domaines aussi variés que les jeux de rôles, les romans, les revues, les calendriers ou les livres d’art.

Nous aimons autant les formes courtes (anthologies, recueils) que les grandes sagas de fantasy en plusieurs volumes. Pour nous, le seul critère de sélection est la qualité du texte !

Notre nom atypique signifie « Celle qui dort sous le lac » en thekas, une langue imaginaire tirée du premier ouvrage que nous avons publié : Entre Lacs de Mael’.

« Sur les traces de Lovecraft » est notre première campagne de financement participatif

Nestiveqnen en quelques dates :

1994, fondation de la maison d’éditions à Villeurbanne. Nestiveqnen fait ses premières armes dans la publication de jeux de rôle (scénarios, livres de règles, aides de jeu sous la forme de romans).

1996, Nestiveqnen s’installe dans la capitale.

1999, naissance de la collection « Fractales » qui réunit des romans et des anthologies grand format dans le domaine des « littératures de l’imaginaire » : fantasy, fantastique et science-fiction.

2000, création de la revue Faeries, première revue consacrée exclusivement à la fantasy.

2003, Nestiveqnen déménage à Aix-en-Provence.

2004, publication du John Howe Artbook qui connaît un immense succès en librairie.

À ce jour, Nestiveqnen comptabilise environ 150 titres, dont 26 numéros de Faeries et 79 ouvrages dans la collection « Fractales ».

Notre site internet : http://www.nestiveqnen.com/

Notre page facebook : https://www.facebook.com/nestiveqnen

FAQ

Poser une question Signaler ce projet