BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Soutenez les artistes en exil !

Une campagne de l'atelier des artistes en exil

  • J-3 avant la fin de notre collecte !

    À trois jours de la fin de notre campagne, nous avons réussi à atteindre 80% de notre objectif grâce à vos nombreuses contributions. Surtout continuez à en parler autour de vous, on y est presque ! 😀 

    (Re)découvrez l'atelier des artistes en exil lors de notre soirée portes ouvertes  🎥 

  • J-4 avant la fin de notre campagne !

    Tout au long de notre campagne de financement participatif, nous vous proposons de découvrir certains artistes de l'atelier à travers une série de portraits en vidéo.

    Né près d’Al Fasher en 1984 au Soudan, issu d’une ethnie minoritaire marginalisée du Darfour, Ibrahim Adam doit interrompre ses études d’architecture à l’Université du Soudan. Il travaille comme assistant dans un cabinet d’architecture puis comme superviseur sur des chantiers à Dubaï et à Addis-Abeba, avant de revenir au Soudan, où il lui est impossible de rester. Il passe par la Libye et arrive en France en 2014. Après une escale à Calais il suit le «programme étudiants invités» à l‘École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris.

    « L’architecte se projette en imagination dans une nouvelle construction. Il y verse de la pensée et de la civilisation. Il navigue dans un monde loin de la réalité, étudie les objectifs, questionne les moyens et calcule la lumière et le reflet des rayons du soleil. Il se doit de trouver des formes et les espaces, pour une utilité. C’est une spécialisation scientifique artistique, dont l’objectif est la conception de bâtiments performants en termes de planification, de construction et d’éclairage. » (Ibrahim Adam, janvier 2018)

    Nous vous invitons à continuer à relayer cette campagne auprès de vos proches et de vos réseaux personnels.

    Suivez nos actualités sur notre site www.aa-e.org , sur Facebook Instagram et Twitter

  • J-6 avant la fin de notre campagne !

    Chères contributrices,

    Chers contributeurs,

    Nous entamons la dernière semaine de notre campagne de financement participatif. Merci à vous de relayer le plus largement possible notre campagne auprès de vos proches. Chaque don compte ! (l’association est habilitée à délivrer des reçus fiscaux)

    Avec cette collecte, l'atelier souhaite acheter neufs ou d'occasion des équipements en informatique, son, vidéo, musique, arts plastiques, nécessaires à la pratique quotidienne des artistes de l'atelier. Les fonds récoltés serviront aussi à acheter du matériel pour notre classe d'apprentissage du français par l'art (une bibliothèque, des fournitures, des audiolivres, une imprimante...), mise en place par l'atelier des artistes en exil avec une enseignante professionnelle de FLE (français langue étrangère). 

    Merci à vous tous de soutenir les artistes en exil ! 

    Suivez toutes nos actualités sur FacebookTwitter et Instagram

    http://​www.aa-e.org

  • Découvrez les talents de l'atelier des artistes en exil !

    Tout au long de notre campagne de financement participatif, nous vous proposons de découvrir certains artistes de l'atelier à travers une série de portraits en vidéo.

    Rencontre avec Soumaila Tounkara, danseur professionnel de 26 ans originaire du Mali, qui nous parle de sa passion pour la danse afro-contemporaine et de ses projets de création (vidéo ci-dessous).

    Chers contributeurs, chères contributrices, un grand merci pour votre soutien ! 

    Suivez toutes nos actualités sur FacebookTwitter et Instagram

    http://​www.aa-e.org

  • Jacques Weber soutient les artistes en exil !

    Chers contributeurs, chères contributrices,

    Gâce à vous, nous avons rempli plus de la moitié de notre cagnotte. Il nous reste désormais 17 jours de campagne pour atteindre notre objectif de 20.000 €, pour nous permettre d'acheter du matériel aux artistes de l'atelier. Merci de soutenir notre compagne !

    C'est avec grand plaisir que nous partageons les encouragements et le soutien de l'acteur-réalisateur Jacques Weber aux artistes en exil (vidéo ci-dessous). 

    Nous vous invitons à continuer à relayer cette campagne auprès de vos proches et de vos réseaux personnels.

    Suivez nos actualités sur notre site : www.aa-e.org , notre page Facebook et sur Instagram !