BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"Super Cagnotte"

ou comment revisiter l'Avare de Molière

À propos du projet

Jeune auteur de 22 ans qui a publié en 2012 « Super Cagnotte » chez Kirographaires et réédité chez Les Penchants du Roseau en 2014, Jean Eyoum, a l’idée de réadapter L’Avare de Molière en modernisant l’œuvre classique dès l'âge de 15 ans.
Il prend le pari de rendre accessible le théâtre et de redonner aux jeunes le goût de la lecture.

Les personnages de Super Cagnotte ont les mêmes caractères que ceux de Molière mais changent de nom, parfois de statut. Ainsi, Harpagon l’Avare devient Sébastien ; Elise, sa fille, devient Jennifer ; Anselme, l’ami d’Harpagon, devient Aristide le voisin de Sébastien ; La Flèche, valet de Cléante, cède sa place à Joe Billy, meilleur ami de Nicolas, fils de Sébastien ; Frosine l’intrigante devient Hermione, organisatrice de mariage capable d’unir Sarko et Ségo …

Les dialogues sont plus courts chez Jean Eyoum qui écrit avec une économie de mots.

Tout en rendant hommage à Molière, l’auteur adapte L’Avare à la vie d’aujourd’hui (la cassette se transforme en billet d’Euromillions) et souligne l’identité raciale des personnages.
Difficile de faire autrement dans cette France hybride.
Il écrit parfois en « langage des banlieues » sans tomber dans les travers d’une langue particulière et éphémère d’une génération mais comme un vrai exercice de drôlerie de circonstance.

La pièce se passe dans une grande maison d’une ville de banlieue parisienne.

Sébastien, propriétaire de cette grande maison, propose en mariage à son fils une riche amie d’enfance et à sa fille un agent immobilier contre leurs volontés.
Sur les conseils d’Hermione, il envisage son propre mariage avec une jeune fille dans le besoin qui doit prendre soin de sa mère (gravement malade) et il s’avère qu’elle est amoureuse de son fils.
Des jeux de dupes vont s’enchainer et bien entendu les différents personnages secondaires sont là pour convoiter l’argent de Sébastien et d’empêcher ou d’arranger ces histoires d’amour.
La folie de Sébastien repoussera dans leurs retranchements tous les protagonistes jusqu’au vol de son ticket gagnant et nous apprendrons que certains personnages faisaient partie de la même famille, séparée suite au génocide rwandais (exemple : le fiancé de Jennifer, Pierre. Natalia, la promise du fils de l’Avare tant convoitée et Aristide l’agent immobilier) mais finalement l’amour survivra aux pires catastrophes …

A quoi va servir le financement ?

Votre contribution nous permettrait de financer la location du 1er au 31 Mai 2014 au Théâtre de la Reine Blanche - Paris 18ème (193 places), qui nous a offert l'opportunité de jouer, pour la première fois sur une scène de la capitale, un Avare, crevard et banlieusard, d'une façon contemporaine et inattendue.

Grâce à vous, nous commencerions cette belle aventure qui pourrait se prolonger au delà du mois de Mai...faisant (re)découvrir aux étudiants, dès la rentrée de Septembre, ce grand classique de Molière réactualisé.

En 2007, un jeune homme de 15 ans a eu l'idée folle de revisiter la pièce originale pour que les gens de son âge retrouvent le goût de la lecture. Aujourd'hui, l'auteur a toujours envie de réconcilier les "plus ou moins jeunes" avec la littérature classique.

Votre contribution nous permettrait de rendre possible ce projet.

À propos du porteur de projet

L'Atelier des Caméléons est une troupe formée en 2008 dans laquelle le fondateur Dimitri Ruiz rencontra Jean Eyoum, auteur de cet Avare revisité.

La pièce "Super Cagnotte" a déjà été jouée devant plus de 500 personnes à Villeneuve St Georges en Juin 2013, devant plus de 100 personnes en Février 2014 au Domaine de Chantilly puis en Mars 2014 devant plus 300 personnes dans un Gala de nouveaux talents au Pavillon Gabriel.

"Super Cagnotte" est aujourd'hui sollicité dans les théâtres parisiens mais nous avons besoin de vous pour financer ce projet.
L'échéance actuelle est début Mai pour un théâtre prêt à nous suivre dans cette aventure qui s'annonce longue et heureuse.

Vous trouverez également ci-dessous divers liens sur Jean Eyoum, l'auteur de cette même pièce, très sollicité suite au succès de sa parution

- Le Parisien
- France Bleu 
- AFP 
- Ma Chaîne Etudiante "MCE TV" 
- Télésud 
- Africultures
- Bondy Blog

Voici quelques liens que vous pouvez consulter :

http://www.lepoint.fr/culture/jean-eyoum-jeune-touche-a-tout-de-banlieue-fait-rimer-l-avare-avec-crevard-19-10-2012-1518642_3.php

http://mcetv.fr/mon-mag/1907-super-cagnotte-jean-eyoum-modernise-lavare-de-moliere-pour-toucher-les-jeunes

http://www.leparisien.fr/villeneuve-le-roi-94290/il-a-reecrit-moliere-version-wesh-wesh-15-09-2012-2165853.php

http://stephaniedongmo.blogspot.fr/2012/12/jean-eyoum-je-rends-hommage-moliere.html

http://johnjgaynard.blogspot.fr/2012/09/molieres-miser-translated-into-wesh.html

Suivez nous et permettez nous de faire redécouvrir Molière à une autre génération qui ne prend plus le temps de lire nos grands classiques.

Nous comptons sur votre soutien et vous en remercions d'avance !