BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

STREET ORGAN RITORNELLOS

RITOURNELLES À L'ORGUE DE BARBARIE

À propos du projet

Une sélection de pièces issues du répertoire original de Belle Arché lou arrangées pour Orgue de Barbarie et proposées dans le cadre d’un voyage performatif et poétique, incluant des collaborations avec des musiciens d’une dizaine de pays à travers le monde

Orgue de Barbarie - Instrument portatif de musique populaire mécanique, à vent, associant les techniques de l’orgue liturgique à celles de l’horlogerie et de la mécanique. Apparu au 16e siècle, il est généralement joué sur les places publiques et dans la rue par des saltimbanques ou des colporteurs. Il incarne une dimension conviviale et accessible de la musique.

 

------------------------------------------------------

 

STREET ORGAN RITORNELLOS EN SIX ÉTAPES / STREET ORGAN RITORNELLOS’ SIX STEPS 

 

1 - ADAPTER le répertoire et les ritournelles de Belle Arché Lou pour Orgue de Barbarie à cartons perforés

Street Organ Ritornellos est un projet musical avant tout, mêlant performances, itinérance et publications artistiques. L’idée du projet est d’apporter un regard nouveau sur l’Orgue de Barbarie, à travers un travail d’adaptation de la musique de « Belle Arché Lou », un projet acoustique et instrumental au vibraphone et à la guitare nylon : bellearchelou.com. 

Le challenge proposé ici est celui qui consiste à faire d’un instrument de musique mécanique et d’exécution, un outil de création artistique et sociale.

https://www.facebook.com/streetorganritornellos

http://vimeo.com/26048506 

Illustrations par Ida Goldberg

------------------------------------------------------

2 - CRÉER de nouvelles perspectives en motorisant l’orgue, de façon à ce que d’autres instruments puissent s’ajouter au système de lecture

L’orgue pourra au choix être joué avec ou sans manivelle. La motorisation du système de lecture permettra d’accompagner l’orgue à l’aide d’autres instruments et de créer ainsi un enrichissement harmonique. D’autre part, un système de vibrato intégré est à l’étude pour jouer sur la texture et la variété du son produit par l’orgue.

------------------------------------------------------

3 - VOYAGER Avec l’orgue en montant une tournée d’un an à travers le monde

Dès son invention, l’orgue de barbarie a participé à la démocratisation de la musique. Il est intimement lié à l’itinérance. Traditionnellement orgue des pauvres, des non savants, il représente la dimension populaire de la musique qui descend dans la rue. En Anglais d’ailleurs, l’orgue de Barbarie se dit "Street Organ". Avec ce projet, il est question de renouer avec cette tradition.

 

 

4 - COLLABORER Avec des musiciens locaux dans chaque pays traversé afin de nourrir continuellement le projet

Le voyage sera rythmé par des collaborations prévues ou non à l’avance et mettant en scène des musiciens locaux possédant une approche libérée des instruments traditionnels. Le brassage du répertoire de l’orgue et des musiques traditionnelles sera montré à l’occasion de concerts orchestrés par différents réseaux culturels ou artistiques implantés à l’étranger.

------------------------------------------------------

5 - DOCUMENTER Chaque étape à travers des prises de sons, des captations vidéo, des écrits et des croquis

Chaque étape du projet, de la perforation des cartons jusqu’au retour final, sera minutieusement documentée, de sorte qu’une quantité suffisante de matières sonores et visuelles soit réunie. Des partenariats seront mis en place en ce sens avec des éditeurs et des producteurs.

------------------------------------------------------

6 - PUBLIER un documentaire, un disque, un carnet illustré et un livre de jeunesse pour témoigner de la dimension poétique du projet

Quatre publications seront la trace précieuse qui survivra au projet. Le documentaire fera état de l’ensemble de l’expérience dans une direction très artistique. Le disque sera le garant et la mémoire des collaborations avec les musiciens locaux. Le carnet sera le témoignage plus spirituel et humain de l’aventure. Enfin, le livre de jeunesse sera l’ouverture et la seconde vie du projet, pensé avec tout avec une âme d’enfant.

 

------------------------------------------------------

 

O R I G I N A L I T É

Dans Street Organ Ritornellos, je retrouve le rapport à la plasticité et la dimension humaine que j’ai toujours défendue à travers la musique. Il est assez rare d’une part que cet instrument soit abordé du point de vue de la composition et d’autre part qu’un processus d’expérimentation musicale soit rythmé par l’échange et le dialogue entre populations.

------------------------------------------------------

 

 

Illustration par Ida Goldberg

------------------------------------------------------

B U D G E T   P R É V I S I O N N E L

------------------------------------------------------

 

C A L E N D R I E R

 

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira à réaliser la première étape du projet : le travail d'adaptation et d'écriture des pièces pour l'orgue, ainsi que le processus de perforation des cartons, indispensable à la suite du projet.

Arrangements : (3 mois) 3000 €

Écritures pour orgue à tuyaux (2 mois) : 2000 €

Perforation des cartons (2 mois): 2000 €

 

 

 

À propos du porteur de projet

Ma vocation, dans la cultutre, a toujours été de préserver la part d'émerveillement présente en chacun de nous, celle que l'expérience sociale nous apprend à oublier. Au delà de certaines réalités économiques parfois délicates, j'ai toujours pensé que la volonté de faire des choses était plus forte que tout. Et je me suis toujours engagé dans une disposition propice à l'enchantement, plutôt qu'à la résignation.

J’ai un double parcours de musicien et de gestionnaire culturel et suis titulaire d’un master 2 en gestion des arts et de la culture. J’ai toujours navigué entre une activité musicale intense et le montage de projets, en tentant d’établir une relation réciproque entre ces deux aspects. En 2011, j’ai rendu mon mémoire sur la notion d’indépendance liée à la musique et aux espaces de création artistique. Depuis 2012, je travaille en tant que pilote et chargé d’études pour Usines Éphémères sur des projets de développement de lieux de création artistique. Parallèlement, je pratique la musique dans plusieurs groupes, enregistre des disques, compose des bandes sons et organise des tournées en France ou à l’étranger. J'ai créé en 2008 le label indépendant Humanist records et le festival du même nom en 2010.

 

------------------------------------------------------

http://www.bjxliiiarchel.com/

http://byehorus.bandcamp.com/

http://www.humanistrecords.com/

http://volume.revues.org/2909

http://www.artfactories.net/Point-Ephemere-Paris.html

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet