BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

On soutient StreetPress !

Le fondateur de la Ligue de Défense Juive attaque StreetPress, aidez-nous à payer nos frais d'avocats

À propos du projet

Edit - 9 septembre : Mille mercis, objectif largement atteint, grâce à votre mobilisation ! Merci de vos précieux soutiens, et de vos messages, de Paris à Marseille, en passant par Tel-Aviv ou Tunis...

Plus d'infos sur le procès et les dernières actus  en cliquant ici

Après l'auteur d'extrême droite catholique intégriste Laurent Glauzy, c'est au tour du fondateur de la Ligue de Défense Juive, Pierre Lurçat, d'attaquer StreetPress. Des coups de pression judiciaires qui sont autant d'attaques au porte-monnaie pour notre média en ligne. Car à chaque fois, nous devons faire appel aux services d'un avocat spécialisé en droit de la presse, et cela coûte cher !   

Le fondateur du groupe radical, Pierre Lurçat, attaque StreetPress pour notre enquête publiée en septembre 2014 (photo : B. Barda).

En plus des procès, StreetPress est de plus en plus confronté à des menaces de poursuites judiciaires, de la part de personnes ou d'organisations qui espèrent nous intimider au cours d'une enquête ou nous faire retirer un article après sa parution. Si ces menaces ne sont pas nécessairement suivies de plaintes, il nous faut à chaque fois travailler avec notre avocat pour y répondre. A chaque fois, cela mobilise l'énergie de la rédaction et... occasionne des dépenses conséquentes: sur l'année écoulée, nous avons dépensé 7.000 euros en frais de défense. 

Pour chacun de nos articles, nous nous efforçons de nous conformer aux lois en vigueur, de la protection de la vie privée au respect des personnes. Et même si nous sommes dans 95% des cas assurés de gagner, les procès et les menaces de plaintes nous prennent énormément de temps et sont une menace sur notre trésorerie.

Et c'est là que nous avons besoin de vous : d'abord pour financer notre défense, dans le cadre du procès en référé que Pierre Lurçat, le fondateur de la Ligue de Défense Juive (LDJ), a engagé contre StreetPress, après la parution d'un long article que nous avions publié sur la LDJ : 6 mois d'enquête entre Paris et Jérusalem, qui détaillaient l'histoire et le fonctionnement d'un groupuscule adepte du coup de poing, et qui se fait l'écho des thèses les plus radicales de l'extrême droite israélienne. L'audience se tiendra le 9 septembre au TGI de Paris.

Ensuite, votre aide pourra aussi nous permettre de constituer un petit fonds qui nous donnera les moyens de répondre, dans les prochains mois, aux menaces de plaintes que nous recevons régulièrement

A quoi va servir le financement ?

Pour le procès en référé intenté par le co-fondateur de la LDJ, les honoraires de l'avocat s'élèvent à 2.400€. Il s'agit d'une assignation en référé, en droit de la presse, avec un dossier assez lourd. Les honoraires restent donc modérés par rapport au travail demandé. 

Sur l'année qui vient de s'écouler, les mises en demeure et autres menaces de plaintes nous ont occasionné des frais d'avocat de 7.000€.

> Notre premier palier, 2.400€ a été atteint, grâce à vous en 3 jours !

> Notre nouvel objectif : un trimestre de frais d'avocat d'avance (+1750€, soit +173%), qui permettront de nous renforcer en créant un fonds dédié à la défense de StreetPress dans les mois à venir. 

À propos du porteur de projet

Bienvenue dans la rédaction de StreetPress (photo : T. Delavigne).

Chaque semaine, StreetPresspublie enquêtes et reportages sur la société, la vie urbaine, la politique, la culture... Depuis 2009, on vous a raconté la vie des SDF dans les souterrains de la Défense, comme celle des migrants de Calais. On a enquêté aussi bien sur la Ligue de défense juive que sur Alain Soral et la Fachosphère. On vous a exploré les salles d'attentes des marabouts de Chateau Rouge comme les squats de Paris ou Sète... 

Notre site d'info s'adresse à la nouvelle génération de lecteurs, qui sont des centaines de milliers à nous lire chaque mois, à la recherche d'une info web de qualité. 

Nous sommes un site indépendant, ouvert et engagé, avec des programmes gratuits autour du journalisme et des médias (La Street SchoolMedia Maker).  

Entièrement gratuit (et nous le resterons toute notre vie !), la rédac' fait pour la première fois appel à ses lecteurs : En nous aidant à payer nos frais de défense, vous défendez l'indépendance de StreetPress. 

>> Suivez StreetPress sur Facebook et sur Twitter