BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Spirit of the Century

Le système Fate débarque en français !

À propos du projet

Merci à tous ! Pour les retardataires, le jeu est dispo en prévente sur http://www.narrativiste.eu/2014/spirit-of-the-century/ 

Par contre, seuls les souscripteurs peuvent participer à la phase de consultation...

Le "Century Club", quelque part dans le premier tiers du XXeme siècle. Un siècle de machines, de sciences et de boulversements, ou tout s'annonce possible. Le meilleur...comme le pire. Heureusement, les membres du Century Club veillent. Des jungles de Bornéo aux salons londoniens, des sommets de l'Empire State Building aux plaines mongoles, ils (et elles) mettent leurs talents et leur inventivité au service de l'humanité...

Spirit of the Century (SotC) est un jeu d'inspiration "pulp" dans la plus grande tradition d'aventures exotiques et d'action débridée. Mais c'est aussi (surtout ?) l'arrivée en France d'un système générique qui renouvèle le genre, plebiscité outre atlantique depuis une dizaine d'année...

La version française: déja la !

Réalisée par Vivien Feasson, elle reprend le jeu tel que dans la VO, illustrations de Christian Saint Pierre inclues, sauf que la maquette d'origine, minimaliste, sera revue par Julien de Jaeger (un aperçu ci dessous).Le format sera lui de l'ordre du A4, avec environ 200 pages, couverture 300 g couleur et intérieur noir et blanc.

Télécharger l'extrait de la pré-maquette VF

Disponibilité prévue pour avril 2014 (la traduction est déja prête, la prémaquette aussi) livraison en suivi via relais colis.

Ah oui... nous avons conservé la licence OGL du jeu et (déja) libéré le texte . Vous pouvez donc déja vous faire une idée complète par vous même, voire y jouer, en téléchargeant le pdf. oui, gratuite (sauf illustrations, maquette, background et scénario)

Fate, plus de 10 ans d'histoire déja...

Spirit of the century (SotC) est le jeu qui a popularisé outre atlantique le systeme générique Fate, lors de sa parution en 2007 dont il est pour ainsi dire l'emblème. Traduit en Italien puis récemment en Espagnol, il marque l'arrivée en France (enfin...) du système Fate, qui à récemment refait parler de lui aux USA avec la sortie de Fate "core", une mouture révisée du système conçue comme la boite à outils ultime pour adapter vos univers favoris. 

SotC est donc la première étape pour découvrir le système et faire vos armes avant que nous sortions Fate - la boite à outils. 

Mais pourquoi tant de bruit (et de fureur) ?

Fate est né il y a plus de 10 ans de la volonté de trouver un système de JDR générique qui soit le plus naturel possible, qui se fasse oublier tout en privilégiant l'histoire. Cela passe par exemple par l'utilisation de dés spéciaux qui éliminent les avalanches de "Force 14" et autres "Toc 70 %"  au profit d'une approche qualitative (c'est d'ailleurs le nom du système qui est à l'origine du jeu, le Prose Descriptive Quality - PDQ). Dans la meme lignée, on trouve aussi l'invention et la généralisation des "Aspects" et surtout un avec un partage renouvelé de la compétence narrative qui permet à toute la table, sans spoiler le MJ d'apporter le meilleur de son imagination. C'est pas clair ? Laissons la parole à la communauté...

« Parce que le système promeut les idées des participants avant tout mais est logique et consistant. Il donne des ailes à vos idées cinglées et une structure de décision pour le MJ. Il encourage à échafauder les aventures et il ouvre un coffre d’outils pour les mettre en place. »

Sophie Lagace

« FATE c’est le premier jeu qui réconcilie le courant ludiste et narrativiste. Sa mécanique permet aux dés (et au reste du système de résolution) d’avoir un impact sur la narration. Mais l’inverse aussi! Votre background, les détails de votre personnage, de la scène ou le caractère du grand méchant vont changer les résultats des dés. Son ergonomie lui  permet de se coller aux attentes des joueurs et du meneur sans points de frictions. »

Doc Dandy

« Fate c’est une boite à outils au service de la narration partagée.Du coup tout ces outils servent àstructurer ce dont on as besoin au service de l’histoire, au service du type d’histoire que l’ont veux créer.Ajoutez à cela la puissance du moteur du jeu, que le meneur et les joueurs peuvent tout autant utiliser, on obtient alors une fabuleuse fabrique à histoire. »

Car Beket

« Fate, c’est la mécanique au service de l’histoire. C’est la cohérence de la narration grâce aux règles. C’est des règles simples, mais pas simplistes. C’est aider le MJ à chaque étape de son travail. C’est partagé l’histoire entre tous et non pas dans les mains d’un seul. C’est la boîte à outil ultime pour des aventures extraordinaires et palpitantes. »

Philippe Marichal

« Parce-que ce qui est important dans une histoire, ce sont les personnages. Et ce qui est important chez les personnages (bien plus que leur score d’agilité ou de charisme), ces sont leurs petits détails caractéristiques, leurs objets, leurs espoirs, leurs peurs. Ce qui les rend uniques et vivants: leurs Aspects. Un chapeau et un fouet; Crime Alley; le tas de ferraille le plus rapide de la galaxie; la flamme de l’Ouest; Milou – fidèle compagnon; Il y’a encore du bon en lui.Et comment ces Aspects interviennent directement dans l’histoire, leur sauvant parfois la mise ou leur compliquant la vie en tant que source de rebondissements. »

Emmanuel Moreau

« Parce que Fate est un système simple, élégant, cohérent et malléable. Il s’appuie sur des principes narratifs qui proviennent de la littérature, du cinéma, des séries TV, des comics. Fate est au service des histoires que vont créer et raconter des personnages compétents, actifs, dramatiques et il encourage les idées et les actions de chacun sans les brider. »

Jean-Christophe Cubertafon

« Parce que le système rend explicites tous les points vraiment importants pour les joueurs et que dans un système plus classique je devrais essayer de deviner à partir de feuilles de perso compliquées et de discussions sur des coins de table. Et qu’il m’aide à créer des scénarios efficaces directement à partir de ces détails, et à improviser quand j’en ai besoin. »

Martin Terrier

« FATE s’affranchit de l’héritage du jeu de plateau [note de Maitre Sinh: plus précisément, du wargame] qu’était le JDR à ses débuts (tellement technique et tellement de dés) pour se tourner vers le jeu naturel, l’histoire, telle qu’on se la raconterait un soir au coin du feu : « Et si… » 

Denis Pouchain

« Jouer avec FATE, c’est être capable d’adapter n’importe quel univers avec un système de jeu simple, élégant, en se focalisant sur les joueurs et pas sur des tableaux et autres listes de talents/compétences sans fin. »

Golgorosh d’Orgrimmar

Et un bonus…

"Et accessoirement parce que les membres de la communauté Fate (pas seulement celle-ci) sont des gens plutôt intelligents, polis, ouverts aux discussions et immunisés aux trolls. Et ça, c’est assez rare pour être souligné."

C’est Jean-Christophe qui a le dernier mot.

Vous avez des question ?

Ils ont les réponses !

Posez la aux membre de la dynamique communauté Fate VF sur google plus. Un distingué club de gentlemen qui n'a rien a envier au Century Club...

À quoi va servir le financement ?

Notre démarche consiste d'abord à auto-financer les ouvrages, notamment les couts d'Impression, illustrations, traduction, livraisons, frais de vente et frais bancaires.Nous en prenons toujours une partie à charge, mais la somme demandée nous permet d'en couvrir une part que nous jugeons raisonnable pour réaliser le projet.

Les paliers:

- A partir de 3300 euros: le livre sera réalisé avec une couverture à volets et en reliure cousue !

- A partir de 3500 : hop, le marque page 

- A partir de 4000 : ajouts d'illustrations issues de la jolie version italienne (selon niveau atteint)

- A partir de 4500 euros: couverture rigide, en plus. La grande classe ! Et au même prix pour les souscripteurs (et seulement eux)

Au dela ? Si ça arrive, on réinvestira dans la future mouture de Fate, en préparant un Deck VF, des jetons, et plein d'autres choses. Peut être même d'autres bonus et d'autres paliers.

Les contreparties

- Le livre du jeu + votre crédit dans le jeu : tous les souscripteurs ont leur nom ou pseudo inscrit dans le Hall of fame (1 à 2 page avec les niveaux respectifs de soutien)

- Packs de dés "fate": disponibles dans plusieurs styles différents, dans la limite de dispo. (Pour ajouter un 3eme pack de dés, ajoutez + 10 euros au lieu de 15)

- Des jeux Narrativiste au tarif préférentiel: profitez en pour découvrir d'autres jeux tordus "différents" dans la foulée (hors boite de DW). Vous pouvez dans ce cas rajouter des sets de dés pour + 10 euros.

- Le t-shirt SotC: pour proclamer fièrement l'avènement de Fate à la face du monde, basé sur des illustrations de Christian St Pierre, avec son aimable autorisation. Tirage strictement limité à la souscription.Non, il n'y en aura pas d'autres, jamais. Vous pouvez rajouter des sets de dés pour + 10 euros et/ou un jeu narrativiste pour +17 euros. (ci dessous l'un des 3 prototypes présenté en news, c'est vous qui déciderez du modèle final)

Votez !

On a pas toutes les réponses. Le jeu étant fait pour ceux qui vont y jouer, tous les souscripteurs auront droit à la parole sur les sujets non tranchés, éventuellement à travers un vote. Le glossaire de SotC, par exemple (base de la future version de Fate core), qui n'est pas tranché à 100% sur certains points de détails. C'est vous qui ferez les suggestions et trancherez collectivement.

À propos du porteur de projet

Narrativiste est un éditeur associatif spécialisé dans le jeu narratif et autres JDR "innovants". Porteur de projets sur ulule depuis 2011, elle compte à son actif des jeux aussi divers que:

Lacuna,  Donjon, Le comité pour l'exploration des mystères, Mnémosyne, Les 1001 nuits,  Dungeon World (boite), Un train d'enfer, Grimtooth 3.0 (en finalisation), Dessine moi un Donjon (en finalisation)...disponibles sur notre site, en boutiques (via Millenium) ou au ici même, en contrepartie.

On trouve aussi sur le site de Narrativiste des jeux gratuits qui n'ont rien à envier aux "payants"; Danger Patrol (proche de Sotc dans le style), Dread, Joyeux anniversaire Robot, etc...nous, ce qu'on est dit, c'est que ça vaut largement le coup d'oeil. Oh oui.