BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Speed-F*cking

Court métrage réalisé par François Vieux, soutenu par ALZ Films

À propos du projet

A L'ÉCRAN,

Notre héros est un sosie du jeune Woody Allen, avec qui il partage une obsession maladive pour la découverte du sexe opposé, mais dont une idiotie vulgaire remplace l’intellect de son modèle.

Suite à l’acquisition d’un remède shamanique à base de jus de couille de singe-rat et déchaînant les pulsions animales de ses victimes, il se rend dans un bar accueillant une soirée de speed-dating afin de forcer sa chance en amour.

Le jeune homme laid, surexcité par son environnement, brise la bouteille au milieu de la dizaine de participants, déchaînant une tornade de sexe bestial et effréné entre eux. Reclus dans la remise avec la barmaid, il assistera en spectateur impuissant à la transformation d’une orgie débridée en carnage sanguinaire.

Très clairement orienté comédie outrancière et grotesque, à la manière des productions de la Troma ou du Groland pour rester dans l'hexagone,  "Speed-F*cking" est le premier court métrage produit et réalisé de manière professionnelle au sein de notre association,ALZ Films, grande habituée jusque là des productions fauchées. 

L’idée principale ayant donné naissance il y a plus de deux ans à ce film, en plus de développer des thèmes qui nous sont chers, est de contribuer à l'élan actuel du cinéma fantastique français. De rejoindre ce mouvement, dont les Laugier et autre Bustillo&Maury sont quelques ambassadeurs, proposant des productions alternatives à contre-courant, avec un propos libre et osé devant la caméra. 

Dans la peau du chef-opérateur, le truculent David Montchertravaillant depuis plusieurs années en tant que directeur de la photographie. Habitué des caméras cinéma, il mutliplie les projets aux commandes de sa RED Scarlet-X, celle là même qui nous servira pour ce tournage.

Pour donner corps aux FX plateau, nous pouvons compter sur le toujours très apprécié du milieu des films alternatifs David Scherer. Maquilleur reconnu à l'international, ce grand passionné a travaillé sur de nombreux projets de longs-métrages : The Theatre Bizarre, 8th WonderlandPoultrygeist : Night of the Chicken Dead...

LA MUSIQUE du film, largement consituée des morceaux passés dans le bar de l'enfer, sera composée et interprétée par le trio punk feminin Decibelles.

Et puisque notre CASTING est bouclé, decouvrez ici tous les talents qui participeront à l'aventure : 

Dans le rôle du Héros : Raphaël TILMAN ("Au pied des murs", Les Évadés de la Fiction ; "On se roulera des pelles de vent", Camille Boudot)

Dans le rôle de la Barmaid : Ursula KAUTTO ("Behind the bush", Yoann Luis ; "L'arrivée du soldat", Hazem Idriss)

Viennent ensuite les 10 Orgiaques, représentant véritablement les tripes du film et son corps visuel le plus concret. Ils incarnent tous un stéréotype surligné d'un pan de la société, et une critique acerbe de la relation homme-femme de nos jours:

Dans les rôles de l'Ingénue, la Businesswoman, la Divorcée, la Femme Mariée, l'Excentrique :

Caroline TRAN,    Audrey GOMIS,    Cannelle HELGEY,    Fanny GUIDECOQ,    Emy BAULANDE :

Dans les rôles de l'Éboueur, le VRP, le Voyageur du Monde, le Réparateur Informatique, l'Homme Marié :

Fabrice BRUARD,     Didier LAVAL,      Alain MARTIN,     François GELAY,     Romaric ESCUDERY :

Le lieu principal de l'action : le bar de speed-dating. Mis gracieusement à disposition pour l'occasion par l'équipe bénévole du bar associatif La Boulangerie du Prado

Les extérieurs :

L’une des caractéristiques majeures d’un film fantastique est d’instaurer l’existence de son propre monde. Se détacher donc de toute restriction réaliste qui ralentirait le récit, sans pour autant tomber dans le grand n’importe quoi à tous les étages. 

Les inspirations de mise en scène pour "Speed-F*cking", qui portent ce sceau, sont principalement "Braindead" de Peter Jackson (1992), "Evil Dead 2" de Sam Raimi (1987) et surtout "Dellamorte Dellamore" de Michele Soavi (1994). 

Dans le but de concrétiser cette création d’un univers visuel particulier, la lumière du bar sera travaillée en harmonie avec les intentions du scénario, sans préoccupation logique de sa source. L’escalade en « acte » de la brutalité possèdera sa propre ambiance colorimétrique, partant du naturel à un rouge infernal omniprésent. Ce procédé peut être retrouvé dans Inferno (1980), l’œuvre de Dario Argento

Evoluant dans un univers où les personnages sont grossis à la loupe et les situations exagérées, le film est très clairement porté sur un coté excessif jusqu’au comique dans ses situations, à la manière d’un "Meet the Feebles" de Peter Jackson (1989) ou des productions Troma tel "The Toxic Avenger" de Lloyd Kaufman (1985). Des dessins- animés tels que "Itchy & Scratchy", créé par Matt Groening (via "les Simpsons" 1989 – en cours), voire "Tom and Jerry", créé par Hanna et Barbera (1940-1958), évoluent aussi dans un univers violent et comique où le rire provient de la douleur du personnage, loin d’une revendication malsaine ou perverse. 

A quoi va servir le financement ?

Avec un budget en large partie autoproduit, "Speed-F*cking" aura pour mission de synthétiser notre univers afin d’en faire le parfait miroir des futures productions d'ALZ Films. Le tournage se déroulera sur Lyon, du 14 au 22 août, pour la plus grande partie dans le bar associatif La Boulangerie du Prado, qui met à notre disposition ses murs pour l'occasion.

Notre démarche a donc pour but de compléter le budget du film. La campagne de financement participatif sera entièrement destiné à une meilleure rémunération de nos techniciens (au nombre de 20) et de nos comédiens (au nombre de 14), qui ont tous accepté d'énormes compromis pour que le projet voie le jour.

Le reste du budget, déjà rassemblé au sein même de l'association, couvre les aspects techniques du film. Outre les repas et le confort général du tournage qui seront assurés, nous basons cette estimation de budget sur les devis déjà reçus des différents prestataires et locataires, en Image, Lumière, Machinerie, Son, et FX. Certains éléments notables : un véritable professionnel FX et son matériel sur le tournage, une caméra cinéma : la RED Scarlet, un opérateur Steady-Cam...

À propos du porteur de projet

Le projet est porté par l'association lyonnaise ALZ Films. Nous réalisons depuis 2010 des courts-métrages de genre, à caractère humoristique. Pour mieux vous rendre compte de l'univers dans lequel nous évoluons, allez donc faire un tour sur notre site !  

http://alz-films.wix.com/alz-films

Un aperçu de nos productions :

Nos titres, de 2010 à 2012 :

"Speed-F*cking" sera réalisé par l'un de ses membres, président de l'association, François Vieux. Co-réalisateur et co-auteur de 4 des courts-métrages signés ALZ Films. Ce fieffé personnage évolue dans le milieu du montage fiction, documentaire et reportage. Il participe également en aide à la production au tournage de Angry Video Game Nerd: the Movie à Los Angeles depuis juillet 2012.

Les autres membres de l'association sont tous mobilisés sur le projet. Paskål Jeanjean occupe le poste de 1er assistant réalisateur. Maxime Spanu, en plus de superviser la création de notre futur site internet, dessine les artworks du projet, et sera script sur le plateau. Enfin, j'occupe moi même (Thomas Garnier) la place de chargé de production du projet, et serais notamment responsable d'animer la campagne Ulule, le site internet de l'association et sa page FB, pour que vous puissiez nous suivre pas à pas. 

Les pilliers de l'association ALZ Films:

François Vieux

Paskål JeanjeanThomas GarnierMaxime Spanu

Plein d'actus à venir :

Nous avons pour but d'enrichir progressivement la page avec les avancements de la préparation, notamment les essais de moulage de notre responsable FX David Scherer, les essais caméra RED de David Montcher, notre chef opérateur, et les photos de nos comédiens, le casting étant aujourd'hui déjà bouclé. Enfin, une soirée en bar sera organisée pour relancer la campagne sur sa fin. Au programme, projection de courts et mini-concert.