Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Soutenez Benjamin Renia

Destination JO Tokyo 2020: Kayak Slalom

À propos du projet

J’ai le plaisir de vous présenter un projet et pas n’importe lequel…Il s’agit du sacrifice d’une vie entière, consacrée à un but unique : devenir le meilleur kayakiste slalomeur du monde

Il y a 18 ans, je donnais mon premier coup de pagaie dans les Hautes-Alpes, 3 années plus tard je montais sur mon premier podium régional, et 5 années après je décrochais une médaille d’or aux championnats du monde Junior. A partir de ce jour ma vie a basculé, car j’ai obtenu le statut officiel de sportif de haut niveau et le rythme de vie correspondant : moitié de temps réservé aux études, autre moitié à l’entrainement.

J’ai été entrainé dans les plus grands pôles de haut niveau en France pendant 10 ans,  et ainsi j’ai décroché de nombreuses médailles nationales et internationales qui m’ont propulsé dans le top 3 du classement français et à la 25ème place au classement mondial

En juin 2018, j’ai terminé mes études et obtenu une maîtrise en webmarketing. Désormais il n’y a plus qu’une seule et unique priorité dans mes projets : l’entrainement. Car c’est avec de l’entrainement que je compte atteindre mon objectif: 2 à 3 fois par jour, avec une intensité maximale, afin de préparer mon corps à une bataille sans merci.

Les sélections pour les JO de Tokyo commencent à la fin du mois d'avril 2019, ce qui me laisse 25 semaines pour me mettre en super forme. Pour atteindre cet objectif majeur, je vais devoir relever quelques défis de taille :

  • les sélections pour l’équipe de France sénior (dans 25 semaines)
  • les championnats d’Europe à Pau (dans 32 semaines)
  • les coupes du monde de Londres, Brastilava et Prague (de juin à septembre 2019)
  • les championnats du monde à Seu d’Urgell en Espagne (dans 49 semaines)

➡︎ Les résultats de ces épreuves détermineront le prochain représentant aux jeux olympiques de Tokyo.

 

Pourquoi je fais appel à vous ?

Le kayak slalom n’étant pas un sport professionnel (non rémunéré), je finance principalement mes saisons de ma poche, de mes subventions et/ou contrats de parrainage/sponsoring. Je fais donc appel à vous, et à votre générosité, pour me permettre de rendre ce rêve réel.

Grâce à votre soutien, je pourrai disposer des moyens techniques, phyiques et logistiques nécessaires pour atteindre mon niveau maximal et mettre le plus de chances de mon côté.

 

Alors embarquez avec moi dans cette aventure et allons franchir les portes de Tokyo 2020 ensemble!

 

Bien sportivement

Benjamin Renia

À quoi va servir le financement ?

1. Stage en Australie sur le bassin de kayak olympique de Sydney :

  • 1500 € : billet d’avion AR
  • 900 € : 75 créneaux d’entrainement sur la bassin olympique (12 € le créneau)
  • 100 € : inscription aux compétitions internationales sur le bassin olympique de Sydney (le 15 février et le 22 février 2019)
  • 1380 € : 23 semaines d’abonnement dans la salle de préparation physique personnalisée "Ignite Crossfit" à Sydney (60€ par semaine)

Sous total : 3 880 €

2. Compétition internationale Auckland (Nouvelle-Zélande), le 26 janvier :

  • 250 € : billet d’avion depuis Sydney AR
  • 138 € : 6 créneaux d’entrainement sur le bassin (23 € par créneau)
  • 50 € : inscription à la compétition

Sous total : 438 €

3. Equipement de compétition pour la saison 2019-2020:

  • 2000 € : un kayak slalom sur mesure en kevlar carbone
  • 350 € : une pagaie slalom carbone

Sous total : 2 350 €

4. Abonnement annuel au bassin international de kayak de Pau (mon lieu d'entrainement quotidien) :

  •  700 €

TOTAL GÉNÉRAL : 7 368 €

Commission Ulule (8%) : 589 €

TOTAL + commission : 7 957 €

À propos du porteur de projet

Suivez mon aventure sur mes réseaux sociaux :