BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Des sourires à Nati....

grâce à l'ouverture d'un centre culturel et de divertissement pour tous

À propos du projet

Notre projet consiste à ouvrir un centre culturel et de divertissement à Natitingou au Bénin

Les origines du projet

Le Bénin est un pays de l'Afrique de l'ouest. Ses voisins sont le Togo, le Burkina Faso, le Niger et le Nigeria. Ce pays aux multiples paysages s'étend sur 670 km, du fleuve Niger au nord à la côte atlantique au sud.

Natitingou est une ville de 75 000 habitants située au nord du Bénin à 500km de Cotonou et Porto Novo. Cité dynamique, la ville se développe mais elle reste à 500 km de la  capitale donc loin des lieux culturels et de divertissement qui existent dans la capitale et ses environs.

Au fil des rencontres avec les habitants de Natitingou, et notre double regard (William, natif de la ville, et Annaïg, française), il apparait que la ville est dotée  de nombreuses buvettes, cafets et boîtes de  nuit, mais qu’aucun lieu paisible et sérieux ne propose d’accueillir les natayais, adultes ou enfants tant la journée que le soir pour des activités culturelles et ludiques. Ceci est d’autant plus étonnant que  la culture du jeu et de l’échange est très présente chez les béninois qui pratiquent de manière ancestrale des jeux tels que l’awalé.

Il apparait également que le développement de cyber-cafés et l'apprentissage de l'informatique a ouvert les jeunes générations aux nouvelles technologies. L'accès à des jeux sur console ou encore à des projections de films et documentaires représenterait un véritable attrait, une ouverture vers le monde, et ceci à un prix accessible.

Enfin l'accès à des livres et à la presse reste relativement difficile alors même qu'il existe une forte population de collégiens et lycéens à Natitingou pour laquelle la littérature, les livres éducatifs et la culture générale sont indispensables.

Cette envie d'ouverture sur la culture et le divertissement se ressent chez les natayais de tout âge et constitue un véritable potentiel de développement et de réussite pour le centre.

Et c'est pour répondre à ces besoins que nous nous sommes lancés le défi de construire en 2014 un tel endroit pour Natitingou.

L'état d'esprit du centre

Un des objectifs phares du projet est sa réussite et pour cela il faut avant tout que les natayais aient envie de venir dans le centre et d’y passer du temps. C’est dans cette optique que nous mettrons tout en œuvre pour que le centre réponde aux valeurs que nous considérons essentielles : convivialité, tranquillité, collectivité et respect de chacun.

Ces valeurs seront représentées de par la décoration du lieu (colorée, harmonieuse et verdoyante), la disposition des activités, les règles de fonctionnement qui seront affichées mais aussi l’état d’esprit des salariés du centre et son nom ... « Place Détente ».

Descriptif du centre et de ses activités

Pour répondre au mieux aux envies de chacun, les activités permanentes proposées seront les suivantes :

  • Un accès à des livres (livres de voyage, guides sur le Bénin et l’Afrique, romans, littérature, biographies…)
  • Jeux de société, de réflexion, casse-têtes…
  • Espace babyfoot et air hockey
  • Jeux collectifs sur consoles kinekt et wii (sport, danse…) mais aussi sur playstation (parties de football, combats ...)
  • Un accès à l’actualité de la ville mais aussi à l’actualité béninoise et mondiale
  • Un accès à quelques ordinateurs avec une connexion internet

Nous proposerons également certaines activités ponctuelles telles que :

  • Des ateliers de danse, peinture, de musique, de théâtre …
  • Projection de DVD (films, documentaires, dessins animés, mangas) les vendredis et samedis soirs
  • Des projections spécifiques pour des écoles et collèges de la ville
  • Des conférences et débats sur des sujets d’actualités locaux, nationaux et internationaux mais aussi sur des sujets de santé.

Afin que les parents puissent passer du temps dans le centre accompagnés de leurs enfants, un espace junior sera créé avec des jeux d’éveil mis à leur disposition, un bac à sable ...

Sur le terrain se trouvera également une partie buvette proposant des rafraîchissements ainsi que des sandwichs, mais aussi une paillotte aménagée en salon qui se voudra le lieu central d'échanges.

Enfin dans la partie bibliothèque nous souhaitons mettre en valeur l’artisanat local en exposant des toiles, objets d’art, bijoux, tee-shirts imprimés … réalisés par de jeunes talents natayais.

L'entrée au centre ainsi que certaines activités seront payantes (à moindre coût) de sorte à ce que les salariés soient payés mais aussi que le lieu évolue grâve aux bénéfices obtenus.

Notre petit mot de la fin

Pour résumé, nous souhaitons que le futur centre permette aux habitants de Natitingou de s'épanouir et ainsi nous espérons voir chaque jour de plus en plus de sourires sur le visage des natayais.

Au Bénin on apprend rapidement que c'est en étant solidaires que les projets avancent. Aidez-nous à construire ce centre en participant financièrement mais aussi en parlant du projet autour de vous, à votre famille, à vos amis, à la machine à café .... Soyons solidaires pour faire évoluer cette belle ville de Natitingou !!

Pour suivre notre aventure ...

Une page facebook publique sera créée et nous apporterons dès qu'il le faudra des éléments vous permettant de suivre l'évolution du projet. Nous vous tiendrons au courant dès que celle-ci est mise en ligne.

À quoi va servir le financement ?

Dès janvier 2014 nous créerons une association au Bénin et commencerons le chantier avec les fonds obtenus initialement. Nous avons estimé la construction d'un tel lieu (dans son idéal) à 23 000 € mais il est toujours possible de commencer le centre avec 10 000 €. 

Depuis un mois le projet est envoyé à diverses sociétés, organismes ... de sorte à obtenir des financements. Actuellement 3 000 € ont été récoltés auprès de sociétés, nous continuons nos recherches et sommes toujours en attente de certaines réponses. Un complément personnel sera apporté de sorte à atteindre la somme minium pour offrir aux natayais le cenre de divertissement avec une partie des activités.

Si nous le mettons aujourd'hui sur ulule c'est que nous sommes convaincus que chacun a le droit de participer à un projet solidaire. Nous espérons obtenir 3 000 € et serions ravions d'obtenir plus alors surtout n'hésitez pas même si l'objectif est déjà atteint !!!

N'oubliez pas de regarder les news pour suivre l'avancement du projet depuis sa mise en ligne

À propos du porteur de projet

Annaïg Le Delliou … « Française de 33 ans, j’habite à Lyon, une ville du sud-est de la France. Depuis 2009 j’exerce le métier de consultante formatrice sur un logiciel de gestion (ERP de gestion commerciale, comptabilité…) destiné à des PME. C’est un travail qui allie dynamisme, réactivité, relationnel, écoute et pédagogie. Début 2011 j’ai créé ma société ce qui m’a appris à gérer mon activité et à l’organiser de sorte à ce qu’elle soit pérenne. C’est en 2012 que je découvre le Bénin lors d’un voyage solidaire pendant lequel je participe au soutien scolaire des enfants d’un orphelinat. Ce voyage m’a donné envie de revenir 3 fois de plus en 2013 et ainsi de découvrir davantage la ville de Natitingou ainsi que ses habitants, leur culture, leur mode de vie, leurs visions… Je constate rapidement, sans doute en comparant à la France, qu’il manque de lieux permettant de combiner culture et divertissement et que les habitants plébiscitent un tel endroit. Attachée à cette ville et liée à certains de ses habitants qui sont devenus des amis, je discute avec eux de l’idée d’ouvrir un centre. L’idée plaisant, je décide de la concrétiser en quittant la France pour m'associer avec William, un natayais qui partage cette analyse et porte ce projet en lui depuis déjà plusieurs années pour la ville de Natitingou ».

William Johnson… « Béninois de 31 ans, j’habite à Natitingou, une ville du nord-ouest du Bénin. En tant que responsable d’un centre d’accueil de jeunes adolescents (Eclosion), je m’occupe des besoins du quotidien, gère les finances et aide les adolescents à poursuivre leurs études dans les meilleures conditions possibles grâce à l’association Alafia Nati. Je travaille également avec l’EDeCT, agence de voyage touristique locale, en tant que coordinateur entre les voyageurs qui viennent découvrir notre pays et des institutions locales avec lesquelles nous sommes en contact : école, orphelinat, hôpital... Je suis passionné par l’art. De la peinture à la musique, je cherche sans cesse à transmettre mes idées dans mes créations. Depuis quelques années j’espère voir ouvrir dans ma ville un centre permettant aux habitants de tout âge de se retrouver dans un cadre respectueux afin de se divertir et d’échanger. J’ai eu l’idée il y a quelques années de créer ce lieu mais sans la possibilité à l’époque de la concrétiser. Aujourd’hui ce projet est réalisable et je suis ravi de le mettre en œuvre en association avec Annaïg »