BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sourires d'enfants en Indonésie

20 étudiants de Grenoble, membres de SOS, mènent un projet humanitaire en Indonésie auprès d'enfants défavorisés.

À propos du projet

Sourires au bout du monde: Projet Indonésie 

Notre projet s’appuie sur une équipe de 24 étudiants de Grenoble, menée par deux chefs de projet: Félicité De Villeneuve et Emeline Filliat.

Voilà maintenant cinq ans que le projet Sourires au bout du monde existe. Chaque année, depuis 2009, une quinzaine d’étudiants sérieux, motivés et surtout sensibles aux problématiques de solidarité internationale se rendent sur l’île de Lombok en Indonésie dans le centre d’accueil de l’association partenaire Peduli Anak pour apporter leur soutien aux enfants. En effet, l'une des forces de notre approche est qu'elle s'inscrit sur le long terme avec un suivi permanent de l'évolution des besoins du centre. 

Par ailleurs, cette année Sourires au bout du monde se lance dans un projet pour le moins ambitieux visant à étendre l'aide apportée en Indonésie. Récemment,  un nouveau partenariat a en effet été mis en place avec l'orphelinat appelé Naungan Kasih situé à Ende, sur l'île de Flores. Celui-ci accueille 120 enfants, soit orphelins, soit avec un seul parent, soit handicapés. 

  • Pourquoi L'Indonésie ?

L'Indonésie reste un pays pauvre : elle a un PIB qui est 15 fois moins important que celui de la France et elle est classée 109/187 en terme d'IDH.

Les enfants sont particulièrement touchés par cette pauvreté. En effet, beaucoup d'entre eux sont touchés par la malnutrition et sont abandonnés par leur parents dans les rues car ils ne peuvent pas les nourrir.

En Indonésie, 6 pour 100 des 500 000 enfants confiés à des orphelinats ne sont pas réellement orphelins.

  • Notre mission: 

Les objectifs de la mission sont multiples et les enjeux majeurs.

Notre mission est donc de continuer d'apporter au centre de Peduli Anak un soutien à la fois humain, matériel et financier ainsi que nos compétences dans divers domaines. Sur place nous donnons des cours aux enfants (des cours d'anglais, de maths...) et nous contribuons à l'amélioration des conditions de vie des enfants dans le but ultime de donner au centre les moyens de gagner en autosuffisance.

A l'orphelinat Naungan Kasih, il s'agira de repartir de zéro et de fournir à la structure des aides de premières nécessités. Le délabrement du centre, la déficience des installations sanitaires nécessitera un engagement entier de la part de l'équipe pour y améliorer le quotidien des enfants et des adultes.Sur deux fronts, nous aurons pour mission de pérenniser le développement du centre de Peduli Anak à Lombok  et d'initier celui de l'orphelinat Naungan Kasih à Eden.

En outre, il faut insister sur le fait que la santé et l’éducation sont au cœur de notre mission et le défi consiste à ancrer les aides apportées sur la durée. Un check-up médical sur place sera réalisé dans les deux structures. Le but sera de faciliter le suivi durable des dossiers médicaux. Aussi, une vaste campagne de vaccination sera organisée sur place. De plus, il s’agira de contribuer à accroître la visibilité du centre de Peduli Anak pour rentabiliser les vocationnal schools (ateliers professionnalisant de mécanique, menuiserie, couture et informatique à destination des jeunes du centre). Aussi nous réaliserons une wish list pour les enfants des deux établissements notamment pour l'achat de fournitures scolaires et d'uniformes. 

A quoi va servir le financement ?

D'abord, la santé occupe une place prépondérante dans notre mission. En Indonésie, les enfants issus des couches défavorisés, sont les victimes d'un système de santé déficient  et inefficace. Avec le soutien d'infirmiers à notre charge, Sourires au bout du monde ambitionne de mener une vaste campagne de vaccination contre l'hépatite A et B au sein des deux structures où nous intervenons, c'est à dire au centre d'accueil de Peduli Anak et à l'orphelinat Naungan Kasih. Il nous faut de fait acheter les vaccins pour réaliser notre mission. 

Aussi, notre but est d'améliorer les infrastructures des centres en rénovant les locaux et en assurant la maintenance des lieux pour que les enfants puissent évoluer dans un environnement propice à leur bon développement. La mission sera d'autant plus que délicate cette année. L'orphelinat Naungan Kasih sur l'île de Flores, à Eden, se trouve effectivement dans une situation de grande précarité. Nous avons besoin de votre soutien essentiellement pour acheter des draps sur les lits et des chaises dans le réfectoire. L'hébergement est aussi en pauvre état: il manque de sanitaires, de moustiquaires, et de mobilier standard. La collecte de fonds va donc nous donner la possibilité de procéder à la rénovation de l'orphelinat et permettre aux enfants d'évoluer dans un environnement propice à leur épanouissement. 

De plus, l'éducation étant l'une de nos priorités, nous avons pour objectif d'acheter des fournitures scolaires ainsi que des uniformes aux enfants afin de les préparer au mieux à la rentrée scolaire. 

Ainsi, tout en persévérant les efforts d'amélioration du centre de Peduli Anak sur l'île de Lombok (souci de rentabilisation des vocationnal schools), notre but est aussi de repartir de zéro au sein d'une nouvelle structure qui présente une grande précarité de ressources et de moyens. 

Détails du financement 

  • Centre Peduli Anak: la campagne de vaccination y sera moins importante car des enfants ont déjà été vaccinés l'année dernière. Nous ne ferons de vaccins qu'aux nouveaux enfants du centre. 

Vaccination hépatite A et B à Peduli Anak (249,98€ vaccins + 44,71€ test de sang)  pour environ 19 enfants (les frais d'infirmières sont à nos frais)

  • Centre Naungan Kasih (nouveau partenariat): les dépenses en vaccins y seront plus importants car nous allons y vacciner tous les enfants qui ont besoin d'être vaccinés contre l'hépatite A et B. 

Vaccination hépatite A et B à Naungan Kasih (920 euros vaccins + 164 euros test de sang) pour environ 70 enfants (les frais d'infirmières sont à nos frais)

À propos du porteur de projet

Savoir Oser la Solidarité est l’association solidaire d’aide à l’enfance de Grenoble Ecole de Management reconnue d’intérêt général depuis 2010. Notre mission est de favoriser l’accès à l’éducation, à la culture et aux loisirs aux jeunes défavorisés de l’agglomération grenobloise et des enfants dans le monde Nous avons 6 projets locaux et 6 projets internationaux dont Sourires au bout du monde, projet humanitaire mené Indonésie. Nous allons passer 6 semaines dans deux structures: au centre Peduli Anak à Lombok et à l'orphelinat Naungan Kasih à Flores. Le projet Indonésie a pour objectif de promouvoir la santé et l'éducation d'enfants défavorisés ou orphelins. C'est un projet ambitieux qui se fait sur le long terme. C'est pour cette raison que nous avons besoin de votre aide pour améliorer la vie des enfants défavorisés en Indonésie.

Site web du projet :

http://savoiroserlasolidarite.org/portfolio/projet-indonesie/

Page facebook du projet :

https://www.facebook.com/pages/SOS-Projet-Indon%C3%A9sie/348053072033940?fref=ts