BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Rencontre au Sommet de Deux Peuples Premiers

Des enfants, Amérindiens de Guyane et Aborigènes d'Australie, jouent aux échecs sur le mythique ULURU (Ayers Rock)

À propos du projet

Quel sommet ? Uluru, alias Ayers Rocks, en Australie !

Quels deux peuples premiers ? Des enfants Amérindiens de la Guyane française et des enfants Aborigènes d'Australie !

Quand ? En février 2014

Pourquoi ? Parce que « ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait ! » ; ça, c'est notre devise au quotidien. Plus précisément pour que tous ces enfants échangent, grandissent, communiquent et envisagent sereinement ce vaste monde.

Échanger lors de parties d'échecs (jeu universel) permet cela, et bien plus encore.

Des garanties ? On vient de visiter Bruxelles et les Institutions Européennes et on y a même joué aux échecs ! Nos élèves ont prouvé leur capacité à s'ouvrir au monde et à réussir leur scolarité en intégrant le jeu d'échecs. On a commencé par emmener nos jeunes aux championnats de France d'échecs à Aix les Bains en 2007. Depuis on (se) bouge !

Le pont reliant le Brésil à la Guyane (soit à l'Union européenne) sera inauguré prochainement et nos jeunes se rencontreront alors autour d'une partie d'échecs avec ceux de la ville brésilienne voisine sur le thème "Le jeu d'échecs, un Pont reliant les Hommes sur un Pont relaint les Etats", et nous avons le patronage de la Commission européenne pour ce projet!

On vient nous voir: Michel Drucker ou le Commissaire européen aux Régions lors de sa visite en Guyane Johannes Hahn 

L'action du club en faveur des enfants Amérindiens est reconnue et les médias ne nous ignorent pas. Ca tombe bien, on compte justement sur la communication! Guyane 1ère TV, Guyane 1ère Radio, mensuels, etc.

Alors, pour les enfants de ces deux peuples « natifs » situés aux antipodes l'un de l'autre, mais pas à l'opposé : On y va ?

A quoi va servir le financement ?

Au village, du fait de son total isolement, les parents ne travaillent pas encore mais bénéficient des minimas sociaux.

Alors on va se partager le projet : le coût pour nous, le bénéfice pour les enfants!

Pour les 5 enfants (Le coût pour les accompagnateurs n'est pas inclus : ils sont salariés et paieront leur voyage sur leurs deniers personnels. On l'inclura peut-être si on dépasse les 21 260,00€ recueillis)

  • L'avion, de Cayenne à Paris, puis de Paris à Sydney, Puis de Sydney à Ayers Rocks : de 2500,00 à 3000,00€ par enfant. Soit de 12 500,00 à 15 000,00€ au total.
  • L'hébergement à Sydney pour 3 nuits : 600,00€
  • L'hébergement sur Ayers Rocks ou Alice Spring pour 8 nuits ; 3000,00€
  • l'hébergement à Paris pour 2 nuits : 250,00€
  • La nourriture : 120,00€/jour x 13 jours = 1 560,00€
  • L'assurance individuelle, accident et assistance : 70€/enfant x 5 = 350,00€
  • Les frais voiture/taxis/divers transport : 500,00€
  • Total 21 260,00€
  • Il reste juste 12 000,00€ à finaliser! 

À propos du porteur de projet

Daniel Baur, enseignant, président du club d'échecs "Cavaliers des Trois Palétuviers", et depuis 10 ans directeur de la petite école de Trois Palétuviers située en pleine forêt amazonienne, sur le majestueux fleuve Oyapock, frontière naturelle avec le Brésil. 

Jouer aux échecs en un tel lieu est essentiellement un acte de partage. On y partage une passion commune; mais la confrontation n'en est que l'une des options. Il y a aussi – et surtout – l'échange et le respect. Ainsi même le débutant et le maître ne s'y affrontent pas mais ont un moment, au cours duquel s'établit un rapport permettant à l'humain de progresser. Et c'est là, selon notre conception des échecs, qu'est sans doute l'essentiel. Et même les résultats à l'école suivent!

C'est peut-être bien en ce lieu que j'ai compris le sens du mot partage.

Appréhender intellectuellement le monde pour le faire un peu sien et, qui sait, par le biais d'un futur cursus universitaire ou d'échanges suivis ; en comprendre les enjeux pour au final, avoir ainsi plus de possibilités de choisir un projet de vie. 

Découvrir physiquement le monde, c'est prendre conscience que l'on peut aussi y accéder, même si cela paraît tellement lointain. Ça commence souvent par un voyage, dont les effets dureront le temps d'un échange ou d'une vie. Je vous invite au voyage...

Mathilde Congiu (Trésorière, webmaster) et Delphine Gras (Secrétaire) sont un parfait exemple d'équilibre réussi entre le jeu au plus haut niveau et une vie personnelle préservée. En ce sens, les enfants du club ont un exemple, eux qui doivent apprendre à marier leur mode de vie ancestral et la haute technologie de ce siècle.

L'âme du club doit beaucoup à la générosité et à la disponibilité de ces deux joueuses, aux qualités échiquéennes et humaines remarquables. 

Mathilde vient juste d'être couronnée vice-championne de France d'échecs 2013 à Nancy et était en stage à Trois Palétuviers début septembre 2013! Son interview ICI!


Ann Hochard est non seulement une joueuse d'échecs émérite, mais a été immédiatement séduite par "Les Trois Palet'" et les petits.


Ann accompagne avec Daniel nos 5 joueurs en Australie et sa disponibilité comme son énergie ne seront pas de trop au "pays du temps du rêve"